s
19 708 Pages

Fujiwara-kyo
藤原 京
Fujiwara-kyo Kashihara Nara pref Japan03bs5.jpg
Les ruines de la ville de Fujiwara.
civilisation Yamato
utilisation ville, capital la Japon
style chinois
Epoca Asuka Période
localisation
état Japon Japon
préfecture Nara
dimensions
largeur 3210 x 2140 m
excavations
Dates fouilles 1934
Carte de localisation
Fujiwara-kyo
[Plein écran]

Les coordonnées: 34 ° 30'08 « N 135 ° 48'26 « E/34.502222 135.807222 ° N ° E34.502222; 135.807222

Fujiwara-kyo
Reconstruction de la carte de Fujiwara.

Fujiwara-kyo (藤原 京?) était le capital la Japon pendant seize ans, de 694 un 710. Il était situé dans la province de Yamato, dans la zone urbaine de courant correspondant Kashihara, en Préfecture Nara. Ce fut la capitale des empereurs dans les royaumes Mommu et Genmei et il a été construit par l'impératrice Jito, fille de Temmu, qui a transféré le siège du pouvoir Asuka, Yamato.[1]

histoire

Fujiwara a été la première capitale du Japon à construire calqué sur le modèle chinois (条 坊 制 Jobo-six?). Les rues de la ville ont été construites selon un plan de modèle régulier et le palais du gouvernement, où l'empereur résidait, a été construit au centre de la ville.[2] En termes de surface Fujiwara était comparable à l'avenir capitale Nara (Heijo-kyo) et sa zone étendue à environ 2 kilomètres de l'est à l'ouest et à 3 km du nord au sud.[1][3] La pratique consistant à nommer la partie est de la capitale Sakyo (左 京? gauche du capital) et à l'ouest Ukyo (右 京? le capital à droite) Il a été utilisé pour la première fois en Fujiwara. Les districts, cependant, bordée par les rues (大路 Oji?), Ils avaient des noms tels Ohari-machi o Hayashi-machi au lieu des subdivisions typiques obtenues par des calculs arithmétiques du modèle chinois.[3]

Les fouilles, qui ont commencé en 1934, Ils ont mis en lumière plus de 2000 planches de bois (木 簡 mokkan?) utilisé par les bureaux du gouvernement pour la transcription des documents dans les affaires administratives. Le langage utilisé était le caractères chinois.[1] Avec l'entrée en vigueur du système juridique ritsuryo, Il a également été mis en œuvre le système de registre de famille (戸 籍 Koseki?) qu'une fois rempli par chaque personne dans le pays ont été utilisés comme un bilan pour la perception des impôts et le recrutement des soldats. Au cours de la période du capital Fujiwara, lorsque le système ritsuryo a été encore améliorée, la compilation des registres Koseki Elle a eu lieu tous les six ans.[3]

La zone était auparavant sous le contrôle de clan Nakatomi, qui durci l'observation des rites et des cérémonies Shinto au nom de la cour impériale. en 711 la ville a été détruite par le feu, mais ayant déjà déplacé la capitale du pays à Nara, n'a pas été reconstruit.[1]

notes

  1. ^ à b c Frédéric, 2002.
  2. ^ (FR) Fujiwara: Une capitale de grande taille mais la durée courte, Nara Institut national de recherche pour les biens culturels. Récupéré le 16 mai 2014.
  3. ^ à b c (FR) FUJIWARA-NO-MIYA, Asukanet.gr.jp. Récupéré le 16 mai 2014.

bibliographie

  • (FR) Louis Frédéric, Japon Encyclopédie, traduction de Käthe Roth, Harvard University Press, 2002, pp. 200-201, ISBN 0-674-01753-6.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Fujiwara-kyo

liens externes