s
19 708 Pages

Girolamo Fabrici d'Acquapendente
Girolamo Fabrici

Girolamo Fabrici acquapendente (acquapendente, 1533 - Padoue, 21 mai 1619) Ce fut un anatomiste, chirurgien et physiologiste italien.

Il est également connu sous le nom Girolamo Fabrizio ou par le nom latin Hieronymus Fabricius.

biographie

les origines

Girolamo Fabrici o Fabrizi, a dit aussi le Acquapendente, est né en 1533, même si cette date est incertaine, car il n'y a pas de documents que le témoin directement. Certains biographes datent de sa naissance 1537, mais le certificat de décès, qui indique la date du 21 mai 1619 et pointant comme ayant quatre-vingt-six ans CONFIRME l'année 1533[1]. La discussion sur la date peut être due au fait que le même Jérôme, par une habitude étrange, partagée par d'autres personnalités importantes, a fait croire moins de trois ou quatre ans[2]. L'anatomiste appartenait à une ancienne famille noble acquapendente, inscrits dans le degré de Gonfaloniership[3].

Girolamo Fabrici a été enterré dans l'église de San Francesco, sans effigie de reconnaissance, ainsi que sa femme morte l'année précédente.

les études

A dix-sept ans ou alors il est allé Padoue où il a commencé ses études sous la protection des nobles familles vénitiennes (Lipamano, la Foscarini, Chevaux, la Priuli, la Dona et Loredan, même si elles ne sont jamais mentionnés dans les documents de l'anatomiste, même dans le dernier testament de 1615)[4].

Il a terminé ses études de médecine entre 1554 et 1559. Il était élève de Gabriele Falloppio. Il est diplômé docteur philosophie et médecine vraisemblablement en 1559[5].

Girolamo Fabrici d'Acquapendente
Padoue Anatomie Théâtre

Les activités d'enseignement

en 1565 Il a succédé à son maître, après avoir compensé, devenant professeur de anatomie et chirurgie.en 1584, chirurgien déclaré et anatomiste, a été admis au Sacré Collège des Philosophes et des médecins. Jérôme restera pendant cinquante ans dans l'étude du professeur de Padoue est d 'anatomie que chirurgie, rendez-vous ducales confirmé avec l'un d'eux, pour la vie, signé par Marino Grimani, en date du 24 Septembre 1600, qui lui a donné le titre de Sopraordinario en lecture anatomie.

En 1603, il a également été fait pour la Sopraordinario chirurgie[6]. Cette nomination a conduit dell'acquesiano salaire, déjà assez élevé pour le moment, mille boucliers[7]. Au cours de la période de la Régence fortement qu'il voulait la construction Théâtre anatomique stable, ouvert en 1594[8] et peut encore visiter aujourd'hui dans la Palazzo del Bo.

Avant la construction du Théâtre anatomique, ses cours d'anatomie ont eu lieu en plein air pour atténuer l'odeur des cadavres, même si cela signifiait le temps de conditionnement. La dissection des corps est un autre problème pour Fabrici que la disponibilité était pauvre en dépit d'être nommé intendants du matériel pour la recherche[9].

En outre, même si ses conférences étaient d'une formation de haut niveau, il n'a pas une bonne réputation en tant que professeur; Beaucoup le décrivent comme grincheux, impatient et un peu paresseux dans les leçons et souvent ne pouvait se faire comprendre parce sommessamenete obligé de parler en raison d'une condition chronique laryngé[10]. Pour ces raisons, il y avait beaucoup de critiques, en particulier celles de la communauté étudiante allemande en étudiant Padoue. Ce dernier l'a accusé d'assister pas pleinement à ses fonctions; en fait le nombre de fois que vous prétendiez retardés mal et souvent le début des cours. Pour cette raison, la communauté étudiante préfère les cours particuliers dispensés par l'anatomie Giulio Cesare Casseri; Cela va réveiller le nvidia et le ressentiment par Girolamo Fabrici, qui a toujours entravé la carrière de son ancien disciple.

Toujours avec la communauté allemande, il a eu des problèmes parce qu'ils souvent tourné en dérision le Teutonique, mais son âge avait parlé d'une telle prédilection marquée pour la « nation allemande », qui ne voulait pas utiliser le corps d'un Allemand pour une leçon, croyant l'acte offensant, et beaucoup fois intervinrent pour défendre, en particulier 1612, après que les Allemands avaient été exclus de l'élection des conseillers anatomiques. La communauté allemande un mouvement alternatif, en l'appelant « communem patronum nostrum »[11].

Le anatomiste a eu le grand mérite d'avoir donné naissance à une école de célèbres médecins et anatomistes, y compris Giulio Cesare Casseri, Adriaan van den Spiegel, Olaus Wormius, Caspar Bartholin et le plus célèbre de tous, William Harvey, découvreur de la circulation sanguine[12].

Les activités médicales

Girolamo Fabrici d'Acquapendente
operationes chirurgicae, 1685

Il a pratiqué la médecine pratique, avec beaucoup de succès et de grands profits économiques. En fait, le aquesiano était avant tout, ainsi qu'un expert anatomiste et physiologiste, un chirurgo.Fu qualifié a appelé à des consultations médicales par des principes célèbres et puissants de l'époque. en 1581 Il a été appelé au mariage de Margherita Farnese avec Vincenzo Gonzaga[13]. en 1 604 a supervisé Carlo de Médicis, fils de grand-duc Ferdinando Ier de Médicis et Christina de Lorraine. en 1608 il a été nommé Saint-Marc Chevalier pour la guérison Paolo Sarpi. en 1615 Il a reçu une médaille d'or avec un collier en or massif Sigismund III Vasa, Roi de Pologne. Il avait parmi ses patients aussi son ami et collègue Galileo Galilei[14]. En dépit de son caractère difficile et la négligence en tant que professeur, en tant que médecin et chercheur était infatigable, bien que souffrant d'une sénilité précoce[15], et il prenait soin des pauvres gratuitement[16].

Girolamo Fabrici d'Acquapendente
Girolamo Fabrici de Acquapendente, Tabulae Picae 1600

Des études scientifiques et écrits

D'un point de vue scientifique, le aquesiano, a donné de nombreuses contributions originales et fondamentales anatomie, embryologie, anatomie comparée, chirurgie et ses conférences et la recherche ont pris forme dans de nombreuses publications. Il a décrit les valves des veines (De s ostiolis la 1603), Offrant une contribution fondamentale au problème de la circulation sanguine, puis résolu par le même Harvey[17]. Il a apporté un développement important dans l'étude de l'œil, de l'oreille (De Vision Voix Hearsay) Et le mécanisme de la voix (de locutione)[16]. en de Tumoribus Il a analysé, en plus de cancers, dont les soins sont également traités, l 'herpès, différents types de arnaud, la gangrène, la bubboni et d'autres infections et maladies[18]. Il a dirigé la recherche originale décrite dans embryologique De taille foetu la 1600. Le travail est le premier traité sur l'embryologie comparative, complétée par un ensemble précis de tableaux anatomiques. Pour les travaux comme celui-ci et De formatione, oui poussins ET Il est considéré comme le père de 'embryologie moderne[17]. Dans certains manuscrits sujets méthodologiques sont également développés, tels que le De methodo anatomique.

D'une importance particulière sont les tabulae anatomicae conservé dans Bibliothèque Marciana à Venise. Les planches peintes à l'huile sur papier, 167 sont répartis en huit volumes. Ils ont été trouvés seulement dans le Marciana 1909. Toujours dans la bibliothèque de Venise, ils sont conservés trois codes de L'Acquapendente à l'intérieur duquel il y a d'autres 44 plaques[19].

Il est crédité des premières études sur rumination syndrome.

La vie privée

Girolamo Fabrici marié à Padoue avec Violante Vidal, o Vitali, mais vous ne connaissez pas la date exacte. De ce mariage sont nés héritiers. La famille vivait dans Fabrici Padoue Via S. Francesco; la maison était proche de l'église de San Francesco. Fabricius avait un fils naturel nommé Francesco, probablement né avant le mariage, qui sont connus pour exister pour une plainte en justice contre son père. L'héritage du médecin, estimé à environ 200 000 boucliers, comme il était destiné fille presque entièrement demi-dieu du neveu de Fabrice, venait de acquapendente, où il avait toujours vécu[20]. Le testament a également dit qu'en cas de décès prématuré, sans héritiers de ce dernier, l'héritage devait être consacré à son neveu Laudomia Fabrici Benci, à passer plus tard à sa mort à son fils Francis[21]. cependant, ne fut pas si simple, la résolution de l'héritage, car après deva avait épousé Daniele de Venise Dolfin et avait quitté la maison de son grand-oncle, il a eu une dépression physique et psychologique et d'autres petits-enfants se sont jetés sur la capitale oncle considérable. Certains pensent que leurs petits-enfants devaient hâter la mort du anatomiste avec du poison[22]. La reconstruction d'une généalogie précise de la famille des Acquapendente est assez difficile pour la répétition fréquente des noms et Girolamo Fabrizio[23].

Girolamo Fabrici d'Acquapendente
Monument à Girolamo Fabrizio Tito Sarrocchi (1888) à acquapendente.

« Echange de Fabricius »[24]« > Modifier | changer wikitext]

Un Girolamo Fabrici nous devons la découverte du soi-disant « sac de Fabricius », la seule formulation anatomique qui se souvient sous son nom. Il est un organe en forme de sac, probablement présent dans tous les oiseaux, des deux sexes, attaché à la paroi dorsale de la partie arrière de l'intestin. Ses fonctions ont été connues que dans 1956. Il est un organe lymphoïde central responsable des cellules immunocompétentes, à la synthèse délégué de immunoglobuline[25]. Le même Jérôme avait avancé la première hypothèse selon laquelle cette « vesicula » était destinée aux femmes pour recevoir et stocker les semences. En fait, il croyait que l'organe était présent que des spécimens femelles, qui a ensuite été révisées par Harvey[24].

œuvres principales

  • Pentateuchos Chirurgicum (1592).
  • De formatu foetu (1600).
  • De Vision Voix Hearsay (1600).
  • De locutione instrumenti eius et Tractatus (1603)
  • De la loquacité de (1603).
  • De s ostiolis (1603).
  • Tractatus triplex anatomicus quorum de primus oculus, organe de la vue. Secundus de Auras, organe auditus. Tertius de larynx, organe vociis admirandam Tradit historiam, actiones, utilitates magno labore étude ac (1613).
  • De l'artifice de ossium de la articolationibus (1614).
  • De respiratione et eius instrumentis, livres duo (1615).
  • de tumoribus (1615)
  • De Gula, ventriculo, intestinis Tractatus (1618).
  • De motu locale animalium secundum totum, nempe de gressu généralement (1618).
  • De totius animalis integumentis (1618)
  • De formatione oui, et Tractatus poussins accuratissimus (1621).
  • Opera chirurgicale. Quorum avant pentatheucum pars Chirurgicum, operationes postérieurs chirurgicas continet ... Accesserunt Instrumentorum, auteurs quae partim, partim al recens invenere, delineatio précis. Point, De abusu cucurbitularum dans febribus putridis Dissertatio et Musaeo ejusdem (1623).
  • Tractatus De respiratione eius instrumentis. intestinis ventrículo, Gula. Motu locale animalium secundum totum. artifice Musculi, ossium dearticulationibus (1625).

notes

  1. ^ Rosario Scipio, Girolamo Fabrici-L'Acquapendente Association Tuscia, Agnesetti, Viterbo, 1978, p 21-22.
  2. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 96
  3. ^ acquapendente, Girolamo Fabrizi de Acquapendente-anatomiste et médecin La vie et l'œuvre, Acquapendente, 1988, p. 13
  4. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 22
  5. ^ Acquapendente, op.cit., P 13
  6. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 23
  7. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 55
  8. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 25
  9. ^ Rosario Scipio, op.cit., Pag.24-25
  10. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 75
  11. ^ Rosario Scipio, Op. Cit., Pag.25-26
  12. ^ Acquapendente, op.cit., PAG.15
  13. ^ Rosario Scipio, op.cit., Pag27
  14. ^ Acquapendente, op.cit., P 14-15
  15. ^ Rosario Scipio, op.cit. , P. 24
  16. ^ à b Rosario Scipio, op.cit., P 56
  17. ^ à b Rosario Scipio, op.cit., P.32
  18. ^ Girolamo Fabrici de Acquapendente, de tumoribus, traduction et commentaire de L.Stroppiana-G.Caminiti-Pape R.N., Arts graphiques E.Cossidente Frères, Rome, 1983 Index
  19. ^ Acquapendente, op.cit., P 35:38
  20. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 27-28
  21. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 123
  22. ^ Rosario Scipio, op.cit., Pag.29
  23. ^ Rosario Scipio, op.cit., P.27
  24. ^ à b Girolamo Fabrici de Acquapendente, La formation de l'œuf et Chick, Edité et L. Stroppiana commentaire, traduit par G.Caminiti, Arts graphiques E. Cossidente Frères, Rome, 1987, p 12.
  25. ^ Rosario Scipio, op.cit., P 35:39

bibliographie

  • acquapendente, Girolamo Fabrizi de Acquapendente-anatomiste et médecin La vie et l'œuvre, Acquapendente, 1988.
  • acquapendente, Girolamo Fabrizio. le monument Tito Sarrocchi acquapendente, édité par Renzo Chiovelli, Acquapendente, 1988.
  • Girolamo Fabrici de Acquapendente, de tumoribus, traduction et commentaire de L.Stroppiana-G.Caminiti-Pape R.N., Arts graphiques E.Cossidente Frères, Rome, 1983.
  • Girolamo Fabrici de Acquapendente, La formation de l'œuf et Chick, édité et commenté par L. Stroppiana, traduction de G.Caminiti, Arts graphiques E.Cossidente Frères, Rome, 1987.
  • Rosario Scipio, Girolamo Fabrici-L'Acquapendente, Association Tuscia, Agnesetti, Viterbo, 1978.
  • Girolamo Fabrici de Acquapendente, operationes chirurgicae, Dans Giacomo Cadorino Padoue, 1685. Récupéré le 10 mai 2015.

Articles connexes

  • William Harvey
  • anatomie
  • physiologie
  • chirurgie
  • Université de Padoue
  • acquapendente

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR100179536 · LCCN: (FRn80015451 · ISNI: (FR0000 0001 1810 1967 · GND: (DE119215357 · BNF: (FRcb12194896h (Date) · BAV: ADV10165284 · LCRE: cnp01876597