s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
bleu canard
WHIO (Blue Duck) à Staglands, Akatarawa, New Zealand.jpg
Hymenolaimus malacorhynchos
état de conservation
Statut iucn3.1 EN it.svg
en cas de danger[1]
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni Animalia
phylum chordata
classe Aves
ordre ansériformes
famille anatidés
sous-famille Anatinae
tribu canard plongée
sexe Hymenolaimus
gris, 1843
espèce H. malacorhynchos
nom binomial
Hymenolaimus malacorhynchos
(Gmelin, 1789)
synonymes

Hymenolaimus Malacorhynchus

L 'bleu canard (Hymanolaimus malacorhynchos Gmelin, 1789) Il est oiseau de famille de Anatidi, endémique de nouvelle-Zélande. Il est le seul espèce la genre Hymenolaimus.[2]

la Maori appel whio, nom onomatopéique dérivant du leurre mâle.

description

Ce volatile, longue de 54 cm[citation nécessaire], Il est de couleur gris ardoise foncé, la poitrine tachetée bruns et les yeux et le bec des teintes plus pâles. Ce dernier, couleur blanc-rosâtre, a quelques membranes charnues de la peau qui pendent sur les deux côtés d'extrémité.

biologie

Les nids de canards bleus dans des trous d'arbres, dans les petites grottes et autres endroits abrités. Il est une espèce très rare qui vivaient dans les ruisseaux de montagne tumultueuses.

Il est un nageur très habile qui obtient le long très bien même dans les rapides, mais est très réticent à voler. Difficile à trouver, cependant, n'est pas suspect lorsqu'il est détecté.

L'appel du mâle se compose d'un sifflet à aspiration naturelle, tandis que la femelle émet un grognement vacillante.

Distribution et habitat

Il est un résident endémique de nouvelle-Zélande.[1]

préservation

Cette espèce, qui a toujours été assez rare, est aujourd'hui menacé par des prédateurs introduits par les mammifères de l'homme, par la concurrence pour la nourriture, composé de invertébrés, avec truite, également introduit, et par la construction de barrages pour une utilisation hydroélectrique sur le cours des rivières de montagne où il vit. Le ministère de la Conservation de la Nouvelle-Zélande mène actuellement un programme pour la récupération de cet habitat de canard, comme la région de la rivière Oparara, sur Côte Ouest[3].

notes

  1. ^ à b (FR) BirdLife International 2013 Hymenolaimus malacorhynchos, sur Liste rouge UICN des espèces menacées, Version 2017,1, UICN, 2017. 20 Avril Récupéré, 2016.
  2. ^ (FR) Gill Donsker F. et D. (eds), famille Anatidae, en CIO mondiale des oiseaux noms (ver 6.2), Union internationale Ornithologues, en 2016. 20 Avril Récupéré, 2016.
  3. ^ Département de la Conservation Te Papa Atawhai: Enregistrement whio sur le Oparara

bibliographie

  • Madge, Steve Burn, Hilary (1987): Wildfowl: un guide d'identification des canards, des oies et des cygnes du monde. Christopher Helm, Londres. ISBN 0-7470-2201-1

Articles connexes

  • Oiseaux de la Nouvelle-Zélande

D'autres projets

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez