s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
Anarhichadidae
Anarhichas 060417w.jpg lupus

Anarhichas head.jpg lupus
Anarhichas lupus

classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni Animalia
phylum chordata
subphylum vertébrés
superclasse Ostéichthyens
classe actinoptérygiens
sous-classe neopterygii
infraclass téléostéens
superordre Acanthopterygii
ordre perciformes
Sous-ordre zoarcoidei
famille Anarhichadidae
Anarhichadidae
anguille loup dans l'acte d'alimentation sur un oursin
Anarhichadidae
Anarhichas minor

la Anarhichadidae est un famille de poissons osseux marine appartenant à l'ordre perciformes.

Distribution et habitat

La famille est limitée aux eaux froides du nord atlantique et au nord Pacifique.[1] une personne Anarhichas lupus, espèces communes dans l'Atlantique européen, Il a été pris en mer Méditerranée, en Ligurie, en 1958, Cette signalisation pour Mare Nostrum Il reste isolé et pratiquement inexplicable.[2]

Ce sont des poissons paresseux, benthique, vivant dans les eaux côtières ou moyennement profondes.[1][2]

description

Ces poissons ont un aspect caractéristique, souvent considéré comme dérangeant, voire horrible. Le corps a une vue d'ensemble tout à fait semblable à Blenniidae: Il est plutôt latéralement comprimé et allongé dans genre Anarhichas tandis que allungatissimo et presque anguille dans anguille loup. La tête est grande et a une grande bouche munie des mâchoires très développées avec des dents très grandes et robustes, avec la bouche aussi clairement visible fermée. Les dents de devant sont caniniformi, les latéraux et ceux de la bouche (dents palatines) sont similaires à des molaires. la nageoire dorsale est composé de seulement rayons épineux flexible et est très longue: partie derrière la tête et atteint la pédicule caudal. la nageoire anale Il est similaire à la face dorsale, mais à partir du milieu du corps. la caudale Elle est arrondie, généralement de petite taille et est séparée de la dorsale et dall'anale que par un petit espace. en anguille loup les ailettes sont réunies par paires comme dans anguille. la nageoires pectorales Elles sont grandes, arrondies; la nageoires ventrales Ils sont absents. la flocons Elles sont petites et intégrées dans la peau, parfois tout à fait disparu. la ligne de touche est présent sur la tête, le corps est apparemment absent, mais en réalité, même si rudimentaire, divisé en une ou deux pièces. la vessie natatoire Il est absent.[1][2]

Ils sont plutôt des poissons de grande taille, qui dépasse régulièrement un mètre et demi de long. anguille loup Il est la plus grande espèce et atteint 240 cm.[3]

biologie

puissance

Ils se nourrissent principalement d'invertébrés benthiques tels que carapace dure mollusque ou échinodermes.[1]

espèce

notes

  1. ^ à b c Carte de Fishbase
  2. ^ à b c Enrico Tortonese, Ostéichthyens, Bologne, Calderini, 1975.
  3. ^ à b Liste des espèces de Fishbase

D'autres projets