s
19 708 Pages

Amphitheatre Statilio Tauro
Coliseum Tauern
Amphitaterum Tauern 1663.jpg
Imprimer anonyme avec une reconstruction de l'amphithéâtre Statilio Tauro (1663)
civilisation romain
utilisation de 29 B.C. un A.D. 64[1]
localisation
état Italie Italie
commun Roma Capitale
Carte de localisation
Amphitheatre Statilio Tauro
[Plein écran]

Les coordonnées: 41 ° 54'00.38 « N 12 ° 28'11.32 « E/41.900105 12.469811 ° N ° E41.900105; 12.469811

L 'amphithéâtre Statilio Tauro (latin: amphitheatrum Statilii Tauern) A été le premier amphithéâtre Permanent construit Rome.

histoire

Il a été construit en 29 B.C. dans la partie sud de campus Martius de Tito Statilio Tauro, à ses propres frais:[2] deux fois consul, général et homme politique romain du fait augustéenne avait une grande fortune, et financés ainsi que les jeux pour l'inauguration de gladiateurs de l'amphithéâtre au public romain. Bien qu'il a été construit en partie en pierre, certaines structures étaient en bois, comme l'arène. Il a été totalement détruite pendant la Grand Incendie de Rome la 64.[1]

Comme il nous dit Suétone, Auguste semble qu'il est allé dans l'arène d'un amphithéâtre (qui pourrait identifier celle de Statilio Tauro), ou d'un cirque romain (circus Maximus ou Circo Flaminio):

(LA)

Quodam autem mourir muneris Parthorum obsides tunc primum missos pour mediam harenam à spectaculum induxit SuperQue si subsellio secundo collocavit. »

(IT)

« Un jour, au cours de certaines performances, il a conduit à la spectacle Certains des otages parties, le premier envoyé à Rome, il les conduisit au milieu de tous »arène, et les agencé dans la deuxième rangée, au-dessus de lui-même. »

(SuétoneAuguste, 43.)
plan de campus Martius du sud

champion du plan de mars sud.png

Tiber
théâtre
Marcello
T.
Diane
T.
pitié
Janus T.
Juno T.
de Spes T.
temple
Bellona
temple
Apollon
Sosiano
temple
Jupiter
stator
temple
Juno
reine
portique
de
Filippo
T. d'Ercole
théâtre
Balbo
portique
de Minucio
de T.
nymphes
Juturne T.
T. de Fortune
T.
feronia
de T.
lari
Permarini
théâtre
Pompey
temple
Vénus 
gagnant
temple
Mars
sanctuaire
Hercule
Magnus Custode
temple
Castor et Pollux
pont
Fabricio
Isola Tiberina
T.
Neptune
Villa Publica
Hecatostylum
T.
Fortuna
équestre


notes

  1. ^ à b Cassio Dioné, LXII, 18,2.
  2. ^ SuétoneAuguste, 29.

bibliographie

  • Cassio Dioné Cocceiano, Histoire romaine, livres LIII-LXV;
  • Suétone, Auguste.
  • Velleius Paterculus, Histoire de Rome, II.