s
19 708 Pages

Fluoro-pargasite
Classification Strunz (Ed 10.[1]) 9.DE.15[1]
formule chimique NACA2(Mg4Al) (Si6au2) O22fa2[2]
propriétés cristallographiques
cristallin du groupe trimétrique
système cristallin monoclino[2]
Catégorie symétrie  
cellule Paramètres a = 9,8771 (6) Å, b = 18,041 (1) Å, c = 5,3092 (3) Å, β = 105,133 (1) °, V = 913,25 (3) ³, Z = 2[2]
groupe spatial C2 /m[2]
propriétés physiques
densité mesurée 3.18[2] g / cm³
densité calculée 3.19[2] g / cm³
La dureté (Mohs) 6[2]
écaillage selon parfait {110}[2]
fracture conchoidal[2]
couleur noir[2]
éclat vitreux[2]
opacité de transparent à translucide[2]
bavure de gris à gris verdâtre[2]
Il nous invite à suivre le modèle de Modèle Voix - Mineral

la fluoro-pargasite est un minéral, un amphibole classés selon la nomenclature de 2012 comme appartenant à la sous-groupe d'amphibole de calcium (A subdivision de supergroupe dell'anfibolo)[3], Auparavant, il a été classé dans groupe des amphiboles calciques[2].

Le minéral a été découvert au cours d'une étude systématique de amphibole dans la collection de New York State Museum, un échantillon de la ville de Edenville, ville Warwick, orange County en État de New York intitulé "hornblende« L'analyse se révèle être un analogue de pargasite contenant fluor au lieu de un groupe hydroxyle (OH-)[2].

Un minéral similaire avait déjà été détecté en 1980, mais il n'a pas été mentionné par ce nom[2].

Le minéral a été nommé fluoropargasite conformément aux règles de nomenclature des amphiboles 1997 (IMA 1997) faisant référence à l'analogie avec pargasite et la teneur en fluor[2]. La révision des règles de la nomenclature 2012 (IMA 2012) ont décidé d'ajouter un « - » pour séparer le préfixe donc a été renommé fluoro-pargasite[3].

Dans plusieurs cas, ce nom ou analogues ont été précédemment utilisés pour nommer l'analogue synthétique du fluor pargasite[2].

morphologie

Le fluor-pargasite a été découvert sous la forme de cristaux prismatiques trapus noirs[4].

caractéristiques optiques

Le fluor pargasite pas fluorescence à un rayonnement ultraviolet à onde courte est que long, présente une forte pleochroism avec X de l'incolore à brun pâle, brun clair brun Y et Z[4].

Origine et de la position

On trouve que le fluor pargasite de Edenville dans un marbre datant Précambrien d'origine métamorphique de degré élevé, à des températures de l'ordre de 850 ° C et des pressions comprises entre 4 et 7 kbar, d'autres résultats ont eu lieu dans les zones avec des mécanismes similaires de formation[4]. Il est associé actinolite, calcite et titanite, Il est également présent phlogopite sur les faces des cristaux et sur les surfaces de clivage[4].

notes

  1. ^ à b (FR) Fluoro-pargasite informations minérales et données - mindat.org, mindat.org. Récupéré le 28 mai 2014.
  2. ^ à b c et fa g h la j k l m n ou p q r Lupulescu, p. 1423
  3. ^ à b Hawthorne, p. 2036
  4. ^ à b c Lupulescu, p. 1424

bibliographie

liens externes