s
19 708 Pages

Pisandre Sparte (en grec ancien: Πείσανδρος, Peisandros; Sparte, Vème siècle avant JC - 394 BC) Ce fut un amiral spartiate.

biographie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Bataille de Cnide.

Pisandre, frère de Roi de Sparte Agésilas II, il a été nommé navarch en 395 BC, l'épidémie de guerre de Corinthe; Pisandre, cependant, il était probablement pas le plus apte à occuper le poste, compte tenu de son manque d'expérience, et il est plausible qu'il a été choisi uniquement pour sa parenté avec Agesilao.[1]

À la date de nomination de la chronologie Xénophon Vous ne concorde pas avec celle donnée par Helléniques d'Oxyrhynque, ce rapport comme navarch pour le 395/394 Cheiricrate; selon certains historiens contraste parce que Cheiricrate était surgit navarch régulière, toujours en fonction à l'automne 395, alors que Pisandre avait été nommé commandant de Agesilao extraordinaire, selon d'autres, il est une erreur de Xénophon, qui commet une erreur en plaçant la nomination en fin d'été 395 (comme Agésilas était sur le point d'envahir Phrygie) plutôt que dans l'hiver 395/394.[2]

Cependant, les résultats de sa nomination, ont été catastrophiques: en 394 BC, avant Cnide, la flotte athénien et aveugle commandé par Conon complètement détruit la flotte spartiate de Pisandre, qui a été tué sur son bateau pendant le combat, détruisant finalement le pouvoir maritime Spartan.[3]

notes

  1. ^ Xénophon, III, 4, 29. Pausanias, périégèse Grèce, III, 9, 6. Plutarque, Agesilao, 10.
  2. ^ (FR) Commentaires à la République hellénique Oxyrhynchus.
  3. ^ Xénophon, IV, 3, 10. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, XIV, 83. Cornelio Nepote, Conon, 9.

bibliographie

sources primaires
  • Xénophon, hellénique. (ici)
sources secondaires
  • (FR) William Smith (Eds), Pisandre, en Dictionnaire de Biographie grecque et romaine et de la mythologie, 1870.