s
19 708 Pages

Louis René Edmond Le Pivain
18 mai 1887 - 8 Mars 1962
né en Brest
mort en Brest
données militaires
pays servi France France
Forces armées Marine Nationale
Années de service 1905-1941
degré Le contre-amiral
Wars Première Guerre mondiale
Guerre mondiale
batailles La destruction de la flotte française à Mers-el-Kebir
commandant navire de guerre Bretagne
décorations voir ici
[citation nécessaire]
entrées militaires sur Wikipédia

Louis René Edmond Le Pivain (Brest, 18 mai 1887 - Brest, 8 mars 1962) Ce fut un amiral français, commandant du navire de guerre Bretagne au cours de la Guerre mondiale, Il a participé à l'affrontement de Mers-el-Kebir du 3 Juillet 1940 entre les cuirassés de la flotte française et les navires de la Force H royal Navy au commandement amiral Sir James Somerville.

biographie

Il est né à Brest le 18 mai 1887, en enrôlant Marine Nationale en 1905. Devenu Aspirant midshipman 5 octobre 1908, Il a lancé 'croiseur blindé Marseillaise,[1] appartenant all'Escadre du Nord (Cdt. Anne De Spitz) le 1er Janvier 1909 et il a été promu midshipman 5 octobre 1910. Le 1er Janvier, 1912 Il a entrepris canonnière Zélée,[2] appartenant à la division Marine dell 'Extrême Orient sous le commandement du cdt. Jean Fischbacher. À partir du 1er Octobre 1913 il a assisté à l'École des officiers d »artillerie[3] de Toulon. Il a obtenu un brevet d'artillerie au Journal officiel 1914, prendre part à la Première Guerre mondiale, à promouvoir lieutenant 30 juillet 1917. Il a été décoré de la croix de chevalier de Légion d'honneur 15 Octobre 1919.

Louis René Edmond Le Pivain
le navire de guerre Bretagne dépeint dans une carte postale.

Le 1er Janvier, 1921, se lance sur 'armorique, navire de formation pour les étudiants et les apprentis maritimes de la marine marchande. promu Capitaine de corvette le 9 Novembre 1926, et alors capitaine frégate 7 novembre 1930, Il est devenu officier de la Légion d'Honneur le 11 Juillet 1931. Le 15 Janvier 1939, il a été promu capitaine de la mer, et il a pris le commandement de la navire de guerre Bretagne[4] gardant même après le déclenchement de Guerre mondiale. Au cours de la lutte contre la flotte britannique Mers-el-Kebir, 3 juillet 1940,[4] son navire a été touché par des balles de 381 mm et a coulé rapidement, basculement et le glissement avec lui 977 hommes.[5] Il était l'un des rares survivants, et se sauva en sautant dans la mer pour atteindre le rivage en nageant. Il est devenu commandant de la Légion d'Honneur le 11 Septembre 1940,[6] Il a été élevé au rang de vice-amiral 17 Décembre 1941 et cette même date, il a été placé dans la position de réserve. Il est mort le 8 Mars 1962.

honneurs

chevalier de' src= Chevalier de la Légion d'Honneur (France)
- 15 Octobre, 1919
officier de' src= Officier de l'Ordre de la Légion d'honneur
- 11 Juillet, 1931
commandant de' src= Commandeur de l'Ordre de la Légion d'honneur
- 11 Septembre, 1940
Croix de guerre 1939-1945 - ruban ordinaire uniforme Croix de guerre 1939-1945

notes

  1. ^ Couhat 1974, p. 55
  2. ^ Couhat 1974, p. 202
  3. ^ École des officiers artilleurs.
  4. ^ à b Couhat 1974, p. 37
  5. ^ Couhat 1974, p. 21
  6. ^ La Marine dans le honeur, Ouest-France, 28 octobre 1940.

bibliographie

  • (FR) Paul Auphan, Jacques Mordal, La marine française dans la Seconde Guerre mondiale, Annapolis, Naval Institute Press, 1959.
  • (FR) Jean Labayle Couhat, Navire de guerre français de la Première Guerre mondiale, Shepperton, Ian Allan Ltd., 1974.
  • (FR) Jean Labayle Couhat, Navire de guerre français de la Première Guerre mondiale, Shepperton, Ian Allan Ltd., 1971.
  • (FR) Henry Le Masson, De la Seconde marines Guerre mondiale. La marine française 1, Londres, MacDonald Co., Ltd, 1969.
  • (FR) Jacques Mordal, La Marine à l'épreuve: de l'Armistice de 1940 au procès- Auphan, Paris, édition d'art et d'histoire. Plon, 1956.
  • (FR) Ou Robert. Paxton, Parades et politique à Vichy: Le corps des officiers français du maréchal Pétain, New York, Princeton University Press, 1966.

périodiques

  • Enrico Cernuschi, Mers-el-Kébir, le 3 Juillet, 1940 Partie 1, en Histoire militaire, nº 80, Parma, Ermanno Albertelli Publisher, mai 2000.
  • Enrico Cernuschi, Mers-el-Kébir, le 3 Juillet, 1940 Partie 2, en Histoire militaire, nº 81, Parma, Ermanno Albertelli Éditeur Juin 2000.

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez