s
19 708 Pages

Jean Charles Etienne Marcel Ratyé
19 mai 1863 - 20 Septembre, 1946
né en Lyon
mort en Paradou
données militaires
pays servi France France
Forces armées Marine Nationale
arme infanterie
Années de service 1880-1925
degré Vice-amiral
Wars Sino-française Guerre
Première Guerre mondiale
décorations voir ici
publications voir ici
[citation nécessaire]
entrées militaires sur Wikipédia

Jean Charles Etienne Marcel Ratyé (Lyon, 19 mai 1863 - Paradou, 20 septembre 1946) Ce fut un amiral français.

combattant pendant Sino-française Guerre et pendant la conquête de Madagascar, Il a pris part à la Première Guerre mondiale. Après la guerre, il était le commandant était membre de la Commission navale interalliée de l'Adriatique, puis commandant de l'Ecole Supérieure de la Marine et le Centre naval des Hautes Etudes (Centre des Hautes Etudes de la construction navale).

biographie

Il est né le 19 mai 1863 dans Lyon (Rhône), Et il est entré dans la Marine Nationale en 1880. Nommé aspirant le 2 Octobre 1883, Il a entrepris trident, appartenant à l'équipe de la Méditerranée, puis transmettre 'croiseur protégé Bayard,[1] puis sur Nielly[2] opérant dans mer de Chine au sein de l'équipe de l'amiral Courbet. au cours de la Sino-française Guerre Il a pris part à l'atterrissage Tamsui, à la sortie Keelung où il a été blessé, puis le combat de Shei-Po. Le 2 Octobre 1885 il a été nommé midshipman, et le 1er Janvier 1886 il a de nouveau entrepris Nielly, fonctionnant dans la même division navale dell 'océan Indien.[3] Il a commandé le Animaux d'atterrissage le croiseur, participant à la bataille de Farafatte pendant la conquête de Madagascar. Il est retourné dans son pays, en 1887 Il a lancé le croiseur protégé Sfax,[4] appartenant à l'équipe Évolution puis transmettre couleuvrine en 1888, et ainsi de suite Colbert en 1889.

promu lieutenant le 12 Novembre 1889, il a navigué comme officier de la manœuvre Réquin, appartenant all'Escadre du Nord en 1890. en Septembre 1892 Il a été nommé officielle du ministre de la Marine, et entre 1893 et 1894 Il a été affecté à la 2e section de la personnel Général. en en 1895 il est devenu aide dell 'amiral Alfred Gervais, qui tenait son signe sur navire de guerre Richelieu, appartenant à l'équipe de réserve (de réserve escadrille). nommé Chevalier de la Légion d'honneur 11 Juillet en 1895, l'année suivante a été transféré au Brennus,[5] opérant en Méditerranée au sein de l'équipe.

en 1898 Il a pris le commandement de Chevalier, et 1899 Il a été à nouveau aide de champ amiral Gervais, en prenant part à la grande manœuvre 1900,[6] 1901, et 1902. Le 1er Janvier, 1903 Il a pris la croisière commande blindée Vauban, Équipe de 'Extrême Orient, dans la réserve spéciale Saigon, Viêt-Nam. promu capitaine frégate le 18 Mars 1905, Il était commandant adjoint du 3e Flottille torpilleurs stationnée à Rochefort puis commandant en second sur 'croiseur blindé Jules Ferry.[7] en 1907 commande de la supposée Isly, passer l'année suivante pour assurer le commandement du croiseur du Chayla.[8] en 1910 Il est devenu professeur de stratégie et tactique navale à l'École de la Marine Paris. promu capitaine de la mer 26 décembre 1911, Il a été nommé directeur adjoint de l'Ecole Supérieure de la Marine. Le 22 Août, 1913 Il a été nommé commandant du croiseur blindé Ernest Renan[9] appartenant légèrement Club (escadrille injury), et après le déclenchement de Première Guerre mondiale Il a participé aux premières opérations navales Méditerranée[10] et adriatique.[9] entre Octobre 1915 et Octobre 1917 commandé le navire de guerre Mirabeau,[11] Veneda promu vice-amiral 14 décembre 1917 quand il a déménagé à Malte de prendre part à des opérations anti-sous-marins.

Après la fin de la guerre en 1920 Il est devenu commandant de la mission française à l'intérieur de la Commission navale interalliée de 'adriatique.[12] Vice-amiral de Novembre 1921 Il a commandé l'École de la Marine et le Centre naval Hautes Etudes. Il a quitté service actif en mai 1925, mourir dans Paradou (Département des Bouches-du-Rhône) 20 Septembre 1946.

honneurs

chevalier de' src= Chevalier de la Légion d'honneur
- 11 Juillet, 1911
officier de' src= Officier de l'Ordre de la Légion d'honneur
- 30 Décembre, 1911
commandant de' src= Commandeur de l'Ordre de la Légion d'honneur
- le 14 Juillet 1919.
magnifique' src= Grand Officier de l'Ordre de la Légion d'honneur
- le 29 Juin 1923.
Medaille de l commemorative' src= Commémorative Medaille de l'expédition du Tonkin (1885)
Commémorative Medaille de Madagascar - ruban ordinaire uniforme Commémorative Medaille de Madagascar
Commémorative Medaille du Maroc - ruban ordinaire uniforme Commémorative Medaille du Maroc

honneurs étrangers

officier de' src= Officier de l'Ordre de la Couronne de l'Italie (Italie)
commandant de' src= Commandeur de l'Ordre des Saints Maurice et Lazare (Italie)
compagnon de' src= Compagnon de Bath (Royaume-Uni)
officier de' src= Officier de l'Ordre du Nichan Iftikar (Tunisie)

publications

  • La marine britannique de Stratégie, Le Plan de guerres BRITANNIQUE, en Les guerres navales Racontée Amiraux de par. Tome II, Librairie Schwarz, Paris, 1926.

notes

  1. ^ Piouffre, 2001 Simoni, p. 36
  2. ^ Piouffre, 2001 Simoni, p. 110
  3. ^ Au commandement du navire capitaine Frédéric Dordolot des Essarts.
  4. ^ Piouffre, 2001 Simoni, p. 113
  5. ^ Labayle-Couhat 1974, p. 18
  6. ^ Cette même année, il épousa Mlle Léonie Vincenot (1878-1971).
  7. ^ Labayle-Couhat 1974, p. 58
  8. ^ Labayle-Couhat 1974, p. 64
  9. ^ à b Labayle-Couhat 1974, p. 61
  10. ^ Halpern 2009, p. 95
  11. ^ Labayle-Couhat 1974, p. 25
  12. ^ La Commission a été composée par l'amiral Ratyé français, et le Kiddle britannique, Niblack américains et italiens Rombo.

bibliographie

  • (FR) Yves Buffetaut, de la Grande Guerre le de Mer 1914-1918, Rennes, Marines 2005 EDITIONS, ISBN 2-915379-29-7.
  • (FR) René Greger, Warship austro-hongrois de la Première Guerre mondiale, Shepperton, Ian Allan, Ltd., 1976 ISBN 0-7110-0623-7.
  • Paul G. Halpern, La Grande Guerre dans la Méditerranée Vol.1, Gorizia, Libreria Editrice Goriziana 2008.
  • (FR) René Labayle-Couhat, Français de la guerre Navires de guerre mondiale, Londres, Ian Allan, Ltd., 1974 ISBN 0-7110-0445-5.
  • (FR) Gérard Piouffre, Henri Simoni, Trois Siècles de français croiseurs, Rennes, Marines EDITIONS, 2001.
  • (FR) Jacques Vichot, Répertoire des français NAVIRES de guerre, Paris, Amis des musées de la marine, 1967.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR227736418 · ISNI: (FR0000 0003 6351 5768 · BNF: (FRcb165216303 (Date)

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez