s
19 708 Pages

Honoré Joseph Antoine Ganteaume
Ganteaume.jpg
13 avril 1755 - le 28 Juillet 1818
né en La Ciotat
mort en Aubagne
Lieu d'inhumation cimetière Aubagne
données militaires
pays servi France France
Forces armées Marine française dirigée; Marina républicaine française; Français Marine impériale
Années de service 1778 - 1815
degré vice-amiral
Wars
Guerre révolutionnaire américaine
Guerres révolutionnaires
Guerres napoléoniennes
campagnes
Campagne égyptienne
Santo Domingo Expédition
Sources citées dans le corps de l'élément
entrées militaires sur Wikipédia

Honoré Joseph Antoine Ganteaume (La Ciotat, 13 avril 1755 - Pauligne, 28 juillet 1818) Ce fut un amiral français.

biographie

Le fils d'un français consacré au commerce maritime, au début de la jeunesse, il a fait une douzaine de croisière naval à des fins commerciales. Il a rejoint la guerre de la marine française, a pris part à la Guerre révolutionnaire américaine. en 1778 Il est devenu auxiliaire officiel et Midshipman en 1786. Fait prisonnier par les Britanniques en 1793, après sa libération, il est devenu chef de division 1795 et dans la période de annuaire Il a été élevé au rang de vice-amiral. Il a participé à la Première bataille d'Aboukir comme chef d'état-major amiral François Paul de Brueys d'Aigalliers. Il est revenu à Brest, il a reçu un escadron de la mission d'entreprendre Toulon des renforts pour la Expédition en Egypte. Il est arrivé à Toulon, où il est resté pendant environ deux mois partit pour l'Egypte, il chasse a réussi à échapper à lui donné Méditerranée, par la flotte anglaise sous le commandement du vice-amiral Robert Calder, mais il est venu à la côte africaine, n'a pas osé arrêter de renforts terre, ce qui lui confère une lourde responsabilité dans la défaite ultérieure de l'expédition. Cependant, la retenue confiance placée en lui par premier consul, à la fin de 1801 Il a été chargé de transporter, avec son escadron, les troupes de l'expédition Santo Domingo, 24.000 hommes sous le général Victor Emanuel Leclerc, frère de Napoléon, pour combattre Toussaint Louverture, qui lui-même avait proclamé dictateur à vie de l'île. De retour en France, il est nommé préfet maritime de Toulon le 30 mai 1804 Il a été promu au poste de vice-amiral. Il commande alors de la flotte française stationnée dans l'Atlantique Brest, mais il n'a pas osé aller en mer pour apporter de l'aide à l'amiral Pierre Charles Silvestre de Villeneuve par crainte de frapper la flotte anglaise. à partir de 1808 un 1810 Il avait le commandement de la flotte de la Méditerranée et 1808 Il a dû faire face à l'offre de Corfou, mais sans grands résultats.

en 1808 il a été nommé inspecteur général des côtes de l'océan. en 1810 Napoléon l'a nommé Empire Count et, le 1er Août 1811, Colonel commandant du bataillon des marins de la garde impériale.

avec restauration, le 17 Août 1815, roi Louis XVIII il l'a nommé Pair de France puis de première classe inspecteur. Dans le procès intenté contre maréchal Ney à la Chambre des Lords (fin 1815), Ganteaume était parmi ceux qui ont voté pour la peine de mort.

Il est mort le 28 Juillet à Pauligne 1818 et il a été enterré dans le cimetière de Aubagne.

Sur lui, pendant l'exil de Sainte-Hélène, Napoleone Bonaparte Il a exprimé un jugement très sévère: « Ganteaume était rien de plus qu'un marin, incapable et sans ressources

Son nom est gravé sous 'Arc de Triomphe de Paris, un pilier sud, colonne 23.

honneurs

commandant de' src= Commandeur de l'Ordre de Saint-Louis

bibliographie

  • (FR) « Honoré Joseph Antoine Ganteaume», Charles Dañs Mullié, CELEBRITES des Biographie des Militaires de terre et armées de mer de 1789 à 1850, 1852

liens externes

  • (FR) Ganteaume, perso.wanadoo.fr.
  • (FR) Des Archives nationales (CARAN) - Service historique de l'Armée de Terre - Fort de Vincennes - Dossier S.H.A.M. Côte: CC7 ALPHA 955.
autorités de contrôle VIAF: (FR220641946 · BNF: (FRcb10714529n (Date)