s
19 708 Pages

François-Annibal de Béthune
1642 - le 19 Octobre 1731
né en ?
mort en Paris
religion catholicisme
données militaires
pays servi Royal Standard du roi de France.svg Royaume de France
Forces armées Drapeau du royaume de France (1814-1830) .svg Marine française
Années de service ? - 1732
degré chef d'équipe
Wars Guerre franco-néerlandais
batailles
Bataille de Alicudi
Bataille d'Augusta
Bataille de Palerme
sources dans le texte
entrées militaires sur Wikipédia

François-Annibal de Béthune (1642 - Paris, 19 octobre 1731) Ce fut un amiral français.

biographie

Les origines et la famille

François-Annibal de Béthune descendait d'une branche cadette de la famille Bethune, l'une des plus importantes familles de la noblesse française. Il était le fils d'Hippolyte cinquième enfant de Béthune, comte de Selles, marquis de Chabris (connu sous le nom Bethune comte), l'Etat était lequelR conseiller municipal, gouverneur de la ville de châteaux et de Romorantin Millançay, Chevalier de l'Ordre du Roi et chevalier d'honneur de la reine Marie-Thérèse d'Autriche. Son petit-fils était Maximilien de Béthune, duc de Sully, et sa mère, Anne-Marie de Beauvilliers (n. 1610, à Beauvilliers, Oise - 12 Novembre, 1698), était un descendant de la lignée de Beauvilliers, une ancienne famille de Pays Chartrain. Son jeune frère Hyppolite sarà évêque Verdun.

carrière militaire

Comme beaucoup de jeunes fils de familles nobles, François-Annibal est entré dans l'Ordre de Malte encore très jeune, puis sortir de se marier tRenée Leborgne de Lesquisiou (n 1643 -. Décembre 1709), veuve de Robert Louet, le monsieur Coetjanval. De cette union est née une fille, Jacqueline et Jeanne-Louise de Béthune.

Il est allé juste après une partie de la marine française et pris à Guerre franco-néerlandais. En 1676, il faisait partie de la flotte française, les ordres de l'amiral Abraham Duquesne, Il a lutté contre l'amiral de la flotte néerlandaise Michiel de Ruyter au large de la Sicile[1].

8 Janvier 1676, il a commandé la Sirène (46 canons), flanqué le Sage la Langeron Chevalier et le pompeux la Commandant de Valbelle[1]. la 22 avril, ont assisté à la Bataille d'Augusta, toujours à bord de La Sirène. Ce fut lui qui, entre 18 et 20 Avril de cette année, avec deux lettres envoyées rapidement à Duc de Vivonne, pour l'avertir que la flotte néerlandaise se dirigeait et Agosta se préparait à attaquer la ville par la mer, jouant ainsi un rôle clé dans le déploiement d'attaque. dans son Memoires, la Marquis de Villette-Mursay Il a écrit: » ... le chevalier De Bethune qui se trouvait assiégé par des ennemis au port d'Agosta, il se trouva à la liberté pour l'arrivée de notre armée, ayant pris sa place dans la division monsieur Duquesne, peu de temps après le début du combat ... "[1]. Enfin assisté à la Bataille de Palerme le 2 Juin de cette année.

Il a été promu chef d'équipe en Guyane et 1682 il a remplacé tourville, Il est devenu lieutenant général. Il a été reçu comme un chevalier de grâce dans l'Ordre de Saint-Lazare en 1683[1]. Au printemps 1728, il a obtenu le titre de Commandeur de l'Ordre de Saint-Louis. Il est décédé le 19 Octobre, 1732 90 ans.

Son petit-fils, Louis de Béthune, qui, comme il se lance dans une carrière militaire, il a atteint le grade de lieutenant général de la Marine royale française.

honneurs

commandant de' src= Commandant des militaires et Royal St. Louis
Grand-Croix de' src= Grand-Croix de l'Ordre d'honneur en bronze de Saint-Lazare et Notre-Dame du Mont Carmel
- 1671

notes

  1. ^ à b c Olivier de Chebrou Lespinats, De Marine de officiers l'Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem (1610-1910), mars 2012

bibliographie

  • (FR) Moréri Louis, [[[: Modèle: Google Livres]] Supplément au grand Dictionnaire historique, GENEALOGIQUE, geografique, c. de M. Louis Moreri: pour servir à la de l'une derniere édition 1732 aux Précédentes] , vol. 1, Paris, chez La Veuve Lemercier, 1735, p. 127.
  • (FR) Sainte-Marie de Anselme, [[[: Modèle: Google Livres]] Histoire de la Maison Royale de France et des grands officiers de la Couronne] , Paris, Libr. associés, 1726, p. 224.
  • (FR) Eugène Sue, [[[: Modèle: Google Livres]] Histoire de la Marine française] , De la libraire Dépôt, 1845.