s
19 708 Pages

Le siège de feu
Joan Weldon-Randolph Scott Riding Shotgun.jpg
Joan Weldon et Randolph Scott
titre original Riding Shotgun
langue originale Anglais
Pays de production États-Unis d'Amérique
année 1954
durée 73 min
relations 1,37: 1
sexe occidental
Réalisé par André De Toth
sujet Kenneth Perkins
scénario Thomas W. Blackburn
producteur Ted Sherdeman
Maison de production Warner Bros. Pictures Kenneth Perkins
photographie Bert Glennon
montage Rudi Fehr
musique David Buttolph
scénographie Edward Carrere
maquillage Gordon Bau
interprètes et caractères
  • Randolph ScottLarry Delong
  • Wayne Morris: Murphy adjoint Tub
  • Joan WeldonOrissa Flynn
  • Joe Sawyer: Tom Biggert
  • James Millican: Dan Marady
  • Charles BronsonPinto (crédité comme Charles Buchinsky)
  • James Bell: Doc Winkler
  • Fritz FeldFritz
  • Richard GarrickWalters
  • Vic PerrinBar-M Rider (crédité comme Victor Perrin)
  • John Baer: adjoint Ross Hughes
  • William Johnstone: Colonel Flynn
  • Dub Taylor: Eddie
  • Phil Chambers: Gestionnaire de la station
  • Jack Kenney: Sam
  • Paul PicerniBob Purdee
les voix des acteurs italiens

Le siège de feu (Riding Shotgun) Il est film occidental États-Unis la 1954 réalisé par André De Toth, et mettant en vedette Randolph Scott, Wayne Morris et Joan Weldon.

intrigue

Le Larry Delong garde diligemment pris en embuscade un groupe de hors la loi, de connivence avec un homme qui tente le même Larry, Dan Marady, qui a tué sa sœur et son neveu de Delong. Mais, quand il est revenu à la ville de Deep Water, pratiquement tout le pays croit Delong a été impliqué dans l'embuscade, dans laquelle le conducteur de l'entraîneur a été tué.

Non villageois, à l'exception d'Orissa Flynn, sa petite amie, et Doc Winkler, attention à ses avertissements, quand il affirme que les hommes Marady viennent dans la ville pour effectuer un vol et Delong est forcé de se réfugier dans une maison jouer. Une foule se rassemble avec l'intention de le lyncher, et seule l'intervention du député Murphy évite Tub aggravation de la situation.

Pendant ce temps, les hommes d'agression contre la banque Marady, en profitant de la distraction de l'ensemble du village. Delong échappe par le grenier, sabotant les hommes d'évacuation des gangs. Un échange de tirs a eu lieu, au cours de laquelle Marady est convaincu, à tort et fatalement que Delong est à court de munitions.

production

Le film, réalisé par André De Toth sur un scénario de Thomas W. Blackburn avec le sujet de Kenneth Perkins,[1] Il a été produit par Ted Sherdeman pour Warner Bros. Pictures[2] et a tiré dans Bell Ranch à Santa Susana et Warner Ranch à Calabasas en Californie.[3]

distribution

Le film est sorti en États-Unis à partir du 1er Avril 1954[4] Film de Warner Bros.[2]

Certaines des versions internationales étaient les suivants:[4]

  • en Finlande 6 janvier 1955 (Takaa-Ajo Halki Lännen)
  • en France 16 mars 1955 (Le cavalier traqué)
  • en Danemark 9 mai 1955 (De lovløses overmand)
  • en Suède 23 mai 1955 (Hämndens väg)
  • en Allemagne de l'Ouest 30 septembre 1955 (Dieser Mann weiß zuviel)
  • en Autriche en Novembre 1955 (Dieser Mann weiß zuviel)
  • en Japon 6 mars 1957
  • en Portugal (Assaut à Diligencia)
  • en Espagne (El justicier de la Diligencia)
  • en Grèce (Jauges minerais agonias)
  • en Italie (Le siège de feu)

notes

  1. ^ Le siège de feu - IMDb - Casting et crédits, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.
  2. ^ à b Le siège de feu - IMDb - Crédits pour les entreprises de production et de distribution, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.
  3. ^ Le siège de feu - IMDb - Lieux de tournage, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.
  4. ^ à b Le siège de feu - IMDb - Dates de sortie, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.

liens externes