s
19 708 Pages

Le dernier Apache
L' src=
Une scène du film
titre original Apache
langue originale Anglais
Pays de production États-Unis d'Amérique
année 1954
durée 91 min
relations 1,85: 1
sexe occidental
Réalisé par Robert Aldrich
sujet Paul Wellman
scénario James R. Webb
producteur Harold Hecht, Burt Lancaster
Maison de production Linden Productions, Hecht-Lancaster Productions
photographie Ernest Laszlo, Stanley Cortez
montage Alan Crosland Jr.
effets spéciaux Lee Zavitz
musique David Raksin
scénographie Nicolai Remisoff
costumes Norma Koch
maquillage Harry Maret, Robert J. Schiffer
interprètes et caractères
les voix des acteurs italiens

Le dernier Apache (Apache) Il est film États-Unis la 1954 réalisé par Robert Aldrich.

Il est westerns starring Burt Lancaster, dans le rôle de Massai, chef adjoint de Indien Apache Geronimo et guerrier ultime de sa tribu sur la course et contre tous, Jean Peters et John McIntire. Il est basé sur le roman Bronco Apache Paul Wellman.[1]

intrigue

États-Unis, 1886. le jeune apache Massai refuse d'abandonner - tout comme son patron Geronimo - L'armée américaine; Cependant, il est capturé et forcé à monter avec d'autres Indiens sur le train à vapeur qui les conduira Floride. Mais Massai ne donne pas à la première occasion, il échappe à la découverte la civilisation blanche « » une fois que vous entrez dans la ville la plus proche.

production

Le film, réalisé par Robert Aldrich sur un scénario de James R. Webb avec le sujet de Paul Wellman (auteur du roman)[2] Il a été produit par Harold Hecht Burt Lancaster (Non crédité en tant que producteur) pour Linden Productions et Hecht-Lancaster Productions[3] et tourné en Californie, New Mexico et Arizona[4] du 19 Octobre à 22 Novembre 1953.

distribution

L'ultimo Apache
Affiche réalisée par Reynold Brown

Le film est sorti en États-Unis du 9 Juillet, 1954[5] film à partir de United Artists.[3]

Certaines des versions internationales étaient les suivants:[5]

  • en Suède 25 octobre 1954 (Apache)
  • en Espagne 29 novembre 1954 (Apache)
  • en France 22 décembre 1954 (Bronco Apache)
  • en Allemagne de l'Ouest 23 décembre 1954 (Massai et Der große Apache)
  • en Finlande 28 janvier 1955 (Viimeinen apaashi)
  • en France 11 février 1955 (Paris)
  • en Autriche en Mars 1955 (Massai)
  • en Danemark 24 octobre 1955 (Apache)
  • en Portugal 4 septembre 1956 (O Dernière Apache)
  • en Brésil (O Dernière Apache)
  • en Turquie (Asi cengaver)
  • en Hongrie (Az APACS Harcos)
  • en Grèce (O Sklavos lygise den Pou Pote)
  • en Pologne (Ostatnia walka Apacza)
  • en Italie (Le dernier Apache; une édition plus tard a été libéré le 5 Juillet 1973)

critique

selon morandini le film est le film « peut-être la plus belle, certainement le plus vigoureux » Robert Aldrich, « Celui dans lequel le discours pro-indienne est plus explicite ». Le film révèle innovant et « solide comme un roc » et « l'un des travellings plus belles et significatives d'Hollywood ». La fin du film, le réalisateur et Lancaster voulait moins positive et optimiste, il a été imposé par la production.[6]

notes

  1. ^ carte sur Le dernier Apache de AllRovi
  2. ^ Le dernier Apache - IMDb - Casting et crédits, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.
  3. ^ à b Le dernier Apache - IMDb - Crédits pour les entreprises de production et de distribution, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.
  4. ^ Le dernier Apache - IMDb - Lieux de tournage, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.
  5. ^ à b Le dernier Apache - IMDb - Dates de sortie, imdb.it. Consulté le 14 Septembre, 2012.
  6. ^ feuille Le dernier Apache sur MYmovies

liens externes