s
19 708 Pages

Cale Yarborough
CaleYarborough.jpg
nom William Caleb Yarborough
nationalité États-Unis États-Unis
automobile Casco Kubica BMW.svg
catégorie NASCAR
réalisations
NASCAR Sprint Cup Series 3 trophées
Daytona 500 4 trophées
Pour plus de détails, voir ici
carrière NASCAR Sprint Cup Series
débuts 1957
a gagné la Coupe du Monde 3
Meilleur résultat final 1 (1976, 1977 et 1978)
GP commence 560
GP gagné 83
Pole positions 69
319 fois dans le top dix
 

Cale Yarborough (Timmonsville, 27 mars 1939) Est un ancien conducteur de voiture de course États-Unis, spécialisée dans stock car, vainqueur de trois Winston Cup (Ce qui est maintenant la NASCAR Sprint Cup Series) Et quatre éditions du Daytona 500[1].

les débuts

William Caleb "Cale" Yarborough Julian est né à Annie et Yarborough dans la petite communauté près de Sardes Timmonsville, Caroline du Sud, Il était le plus vieux de trois enfants. Julian cultivaient du tabac, était un opérateur de gin de coton et propriétaire d'un magasin et a été tué dans un accident à bord d'un avion privé quand avait environ 10 Cale ans. Selon son autobiographie Cale, Yarborough a participé à la deuxième Southern 500 en 1951, en tant que jeune spectateur sans billet. Yarborough était une star du football de lycée et a joué au football semi-professionnel Columbia, Caroline du Sud pendant quatre saisons et était un boxeur Gants d'or. Il a fait ses débuts dans le 500 Sud comme un adolescent couché sur son âge, mais il a été découvert et interdit par NASCAR. En 1957, Yarborough a fait ses véritables débuts en tant que pilote au 500 Sud, conduire le # 30 Pontiac pour Bob Weatherly, à partir 44e et 42e après avoir terminé des problèmes avec le moyeu[2]. Weatherly encore en course pendant deux ans après, et fermé en place 27[3]. En 1960, Yarborough a couru une course, et a commencé sa carrière en tant que top-15, terminant à la quatorzième place dans le parc des expositions États du Sud. Il a couru une course de plus en 1961 30 finale du 500 Sud pour Julian Buesink. En 1962, Yarborough a couru huit courses pour Buesink, Don Harrison et Williams Wildcat. Elle a obtenu son premier top -ten dans la Daytona 500 course de qualification, terminant dixième[4].

curiosité

Deux épisodes de la série fais-moi peur:

"The Dukes Rencontrez Cale Yarborough" - en italien "Le duc Cale Yarborough" (1979) saison 02 Episode 07 et

« Cale Yarborough vient à Hazzard » - en Italie « Un grand champion » (1984) saison 07 Episode 09

Ils ont vu Cale Yarborough agissant dans le rôle de lui-même du côté des célèbres cousines Duke.

Cale a également joué dans les films Stroker Ace Burt Reynolds 1983

réalisations

Winston Cup
  • 3 fois cup.svg d'or simple en 1976, 1977 et 1978
Daytona 500
  • 4 fois cup.svg d'or simple en 1968, 1977, 1983 et 1984

notes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Cale Yarborough

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR35893960 · LCCN: (FRn85187301