s
19 708 Pages

Gerhard Rohlfs (filólogo)
Gerhard Rohlfs

Gerhard Rohlfs (Berlin, 14 juillet 1892 - Tübingen, 12 septembre 1986) Ce fut un philologue, linguiste et linguiste allemand. Il était professeur de philologie romane tous 'Université de Tübingen et tout 'Université de Monaco de Bavière[1]. humaniste grande culture et les intérêts de large, il a été surnommé « l'archéologue des mots. »

Etudes et recherches

« Les enfants calabrais de l'Allemagne '

(De la plaque commémorative sur la place qui lui est consacré badolato[2].)

Ses débuts dans les études linguistiques a eu lieu sous la direction de Karl Jaberg et Jakob Jud, dont il a été commandé une vaste étude des dialectes du Sud, ce qui l'a amené à terminer leurs études avec une thèse intitulée Griechen und Romanen à Unteritalien (Publié en 1924).

« Lucky à Rohlfs est lié à ses voyages directs aux » sources des langues romanes « , et les voyages ont un rôle particulier dans ses études, il a hérité du XIXe siècle, le concept de '.italienische Reise (Trans.: Voyage en Italie) Et se montra le meilleur héritier de Goethe comme une approche multidirectionnelle à l'italienne [...] ».[3]. Ses photos sont en effet une mine pour tous les spécialistes de la culture populaire. Chaque photo est accompagnée des informations techniques pertinentes, telles que l'ouverture, le temps d'exposition, la prise de vue. L'un des endroits italiens qui comprend autant de photos est Sperlinga où Gerhard Rohlfs fait une recherche sur le dialecte dialecte gaulois-italien de la Sicile, entre 13 et 14 Avril 1924.

Il a traité de la linguistique et la langue de langues romanes et leur dialectes, principalement celles appartenant aux régions linguistiques de l'Italie méridionale, en particulier ceux de la région Calabre et Basilicate et Salento (dialecte calabrais, Salento, Lucan et Cilento). Dans ce contexte également l'intérêt dialectes gallo-italique de la Basilicate, qui a d'abord reconnu dans leurs caractéristiques langue Île et à qui il a consacré deux études de base en 1931 et en 1941.

Il a publié deux vocabulaires complet du dialecte calabrais (Milan, 1938-1939) et le Salento (Monaco, 1956-1961).

Il est fondamental alors son œuvre monumentale en trois volumes Historische Grammatik der Sprache und ihrer italienischen Mundarten. Lehnen, Munich, publié dans les années 1949-1954 et traduit en italien par Einaudi dans les années 1966-1969, sous le titre Grammaire historique de la langue italienne et ses dialectes.

Il traite abondamment la langue grecanica, soutenir la thèse, déjà avancé dans le précité Griechen und Romanen à Unteritalien, que cette langue était le résultat hellénisation magnogreca et en opposition à la théorie Giuseppe Morosi qu'au lieu l'origine byzantine a affirmé, au lendemain de l'émigration grecque des siècles IX-XVI.

Récompenses et affiliations

en 1974 un jury nommé par le prof. Alessandro Faedo, recteur de 'Université de Pise, Il lui a décerné le prix Forte dei Marmi pour la section Histoire de la langue italienne.

Il était le partenaire étranger de 'Académie de Bran de 1955[1][4] et dell 'Académie nationale des Lincei depuis 1972[4]. Le 14 Juillet, 2002, à l'occasion des 110 ans depuis sa naissance, la ville de badolato Il avait droit à l'étudiant la place devant les écoles élémentaires.

en Calabre Gerhard Rohlfs a reçu la citoyenneté d'honneur de la commune Bova (1966), Candidoni (1979), Tropea et Cosenza (1981) et il a été obtenu 13 Avril 1981 la diplôme honorifique en courrier dall 'Université de Calabre.[5]

En son honneur la ville de Bova a également mis en place par Octobre 2012, une exposition multimédia intitulée paysan Calabre en images Gerhard Rohlfs, édité par Anthony Panzarella. L'exposition peut être visitée au Palazzo Tuscano, Centre des visiteurs du parc national, et présente des photographies prises précisément par le philologue allemand, depuis les années vingt, il a voyagé à plusieurs reprises sur le site pour effectuer des recherches sur le dialecte grec-calabraise .

Le 21 mai 2016 Il a été ouvert, également à Bova, le Musée de la Calabre en langue grecque, qui a droit à leur propre grand linguiste allemand[6].

travaux

Ouvrages généraux

  • Grammaire historique de la langue italienne et ses dialectes. (En trois volumes: Phonétique. Morphology. Syntaxe et la formation des mots), Einaudi, Turin, 1966-1969, 1970.
  • Des études et des recherches sur la langue et les dialectes de l'Italie. Sansoni, Florence, 1972

sur langue occitane

  • Le Gascon. Niemeyer, Tübingen, 1977 3. éd., Augm.

philologie Romane

  • les langues romanes Panorama. Narr, Tübingen, 1986
  • Von Rom zur Roumanie. Tübingen, Narr, 1984
  • Romanische Sprachgeographie. Beck, Munich, 1971
  • Sermo vulgaris Latinus. Niemeyer, Tübingen, 1969
  • Romanische Philologie: 1. T. Allgemeine Romanistik. Hiver, Heidelberg, 1950
  • Romanische Philologie: T. 2. Italienische Philologie. Hiver, Heidelberg, 1952

Parlers de l'Italie du Sud

  • New Dialect Dictionnaire de la Calabre. Longo, Ravenne, 1977 ISBN 88-8063-076-8 (sixième impression, 2001)
  • dialecte Dictionnaire des trois Calabrie. Milan-Halle, 1932-1939.
  • vocabulaire supplémentaire des Trois dialecte calabrais (qui comprend le dialecte grec-calabrais Bova) avec toponomastico répertoire. Verl. d. Bayer. Akad. d. Wiss., München, 2 volumes, 1966 à 1967
  • vocabulaire de dialectes Salento (Terra d'Otranto). Verl. d. Bayer. Akad. d. Wiss., München, 2 volumes (1956-1957) et 1 suppl. (1961) - réédité au nom de adieu Publisher, Galatina en 1976
  • études linguistiques Lucania et Cilento. adieu Publisher, Galatina, 1988 (traduction par Elda Morlicchio, Actes et mémoires n ° 3, Université de Basilicata).
  • Mundarten Griechentum und des Cilento, en Zeitschrift für Philologie Romanische, 57, 1937, pp. 421- 461 (une traduction en italien est Gerhard Rohlfs, Langue d'étude sur Lucania et Cilento. Galatina, adieu Publisher, 1988)
  • Supplément aux vocabulaires Siciliens. Verlag der Bayer, München, Akad. d. Wiss., 1977
  • Sprachschichten historique im modernen Sicile. Verlag der Bayer, München, Akad. d. Wiss., 1975

Calabrais grecque

  • Grammaire des dialectes historiques italogreci. Beck, Munich, 1977 New ed. complètement révisé et mis à jour
  • Italogriechische Sprichwörter dans linguistischer Konfrontation mit neugriechischen Dialekten. Verlag der Bayer. Akad. d. Wiss., Munich, 1971
  • Lexique graecanicum Italiae inferioris. Niemeyer, Tübingen, 1964
  • Griechischer Sprachgeist dans Süditalien. Bayerische Akademie d. Wissenschaften, München, 1947

L 'onomastique et noms de lieux du sud

  • Les noms de anthroponymie et sa place dans les langues romanes. Narr, Tübingen, 1985
  • Dictionnaire historique des surnoms Salento. adieu Publisher, Galatina, 1984
  • Dictionnaire des noms et surnoms en Calabre. Longo, Ravenne, 1982
  • Dictionnaire historique de noms Lucania, Longo, Ravenne, 1985
  • Surnoms de Sicile. Centre d'études de la Sicile, Palerme philologique et linguistique

Romance Literatures

  • avis sur Giambattista Basile: Le Pentamerone, à savoir le récit de contes de fées, traduit de l'ancien dialecte napolitain et accompagné de notes historiques Benedetto Croce. en Deutsche Literatur Berlin Zeitung, f. 33, 1926
  • Italienische Novellen aus und Mittelalter Renaissance. Niemeyer, Halle (Saale), 1953

notes

  1. ^ à b Conseil de Gerhard Rohlfs, Académie de Bran. Récupéré le 7 Juin, 2009.
  2. ^ GERHARD ROHLFS, sur www.tropeamagazine.it. Récupéré le 25 Août, 2017.
  3. ^ Salvatore Gemelli, Gerhard Rohlfs - Une vie en Italie des dialectes, Gangemi - 1990
  4. ^ à b Rohlfs, Gerhard, Encyclopédies en ligne, Institut italien de Treccani
  5. ^ étudiants Guide 2007-2008 (PDF) Université de Calabre. Récupéré le 21 Avril, 2008.
  6. ^ strill.it | Bova (RC) - Inauguration aujourd'hui du grec-calabrais Language Museum "Gerhard Rohlfs", sur www.strill.it. Récupéré le 21 mai 2016.

Articles connexes

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR61558549 · LCCN: (FRn80008004 · ISNI: (FR0000 0001 0906 9803 · GND: (DE118749463 · BNF: (FRcb12019537j (Date)