s
19 708 Pages

Eduard Fraenkel
Eduard Fraenkel avec sa femme et Don Giuseppe De Luca, en 1959

David Eduard Fraenkel Mortier (Berlin, 17 mars 1888 - Oxford, 5 février 1970) Ce fut un philologue allemand.

vie

Il est né à Berlin dans une famille JuiveSon père était un marchand vin tandis que sa mère venait d'une famille de éditeurs. À dix ans, Fraenkel a subi une attaque de ostéomyélite un bras droit que la bouclées main.

à partir de 1897 un 1906 Berlin Askanisches fréquenta le lycée, où il a appris la latin et grec. tous les 'Université de Berlin Au départ, il a étudié jurisprudence, mais bientôt il tourna son attention vers des études classiques sous l'enseignement du grand philologue Ulrich von Wilamowitz-Moellendorff.

Au bout de deux ans, elle a déménagé de Berlin versUniversité de Göttingen où il est resté jusqu'à ce que le 1912, sous la direction de Friedrich Leo.

Après avoir travaillé à Thesaurus linguae Latinae à Monaco, il soutient l'examen de qualification Berlin, en 1917, avec dissertation sur des éléments d'originalité dans les travaux de Plaute: A servi de base pour la future publication d'un de ses essais les plus célèbres, « Plautinisches im Plaute. » en 1920 Il est devenu professeur à Berlin. Trois ans plus tard, il a suivi l'appel à professeur philologie classique tous 'Université de Kiel. en 1928, successeur Richard Reitzenstein, Il a déménagé à 'Université de Göttingen, où il a obtenu la chaise qui avait été son professeur Friedrich Leo. Trois ans plus tard, il a déménagé à FRIBOURG en Brisgau: Cours également a également tenu à 'Université de Bâle.

Suppression du poste universitaire en raison de Lois de Nuremberg la 1933, Fraenkel émigre à grande-Bretagne et 1934 il a obtenu le président latin un Corpus Christi College dell 'Université d'Oxford: Tenu cette chaise tout au long de la Première guerre mondiale et dans les années suivantes, jusqu'à ce que le 1951, quand il a quitté l'enseignement pour les nouveaux arrivants limite d'âge. Néanmoins, le président de Corpus Christi College et la direction du programme d'études litterae humaniores Université Oxonian, obtenu pour Fraenkel un financement adéquat, avec lequel il pourrait poursuivre ses séminaires célèbres. Dans le même 1951 socio est devenu correspondant de 'Académie des sciences et des sciences humaines de Bavière (Bayerische Akademie der Wissenschaften).

devenir professeur émérite, il était professeur invité dans plusieurs universités allemandes et italien.

Fraenkel ne est pas mort de causes naturelles: suicide commis en Février 1970, l'âge de 81 ans, incapable de supporter la douleur de la mort de sa femme, tout à coup eu lieu.

Grâce à sa sœur Lilli, Fraenkel était liée à la même nom Hermann Fränkel, aussi philologue classique, mais qui ne doit pas être confondu.

travaux

Eduard Fraenkel a été l'un des plus grands philologues classiques du XXe siècle, auteur d'études monumentales dans le domaine des poètes grecs et latins. Son travail scientifique a été largement influencée par Ulrich von Wilamowitz-Moellendorff (Qu'il avait en tant que professeur à Berlin) et Friedrich Leo (a göttingen). L'un de ses essais les plus célèbres est le dramaturge latin Plaute« Plautinisches im Plaute », plus tard amélioré et traduit en italien avec le titre « Éléments de Plaute Plaute». Son œuvre la plus impressionnante est, cependant, son maître édition en trois volumes de 'Agamemnon de Eschyle. Le premier contient le texte critique avec la traduction, les deux autres l'un des commentaires les plus étendus dans l'histoire de la philologie classique: ce dernier travail reste l'édition de référence 'Agamemnon, et un modèle pour d'autres philologues.

Fraenkel a également signalé un important essai sur le poète latin Orazio: Horace.

Parmi ses disciples comprennent Martin Litchfield Ouest et Vincenzo Di Benedetto.

œuvres principales

  • 1922 Plautinisches belle Plaute, Berlin: Weidmannsche Buchhandlung. (Trad Ital ext... Les éléments de Plaute Plaute, traduit par F. Munari, Firenze: La Nuova Italie 1960)
  • 1926 Die des étoiles Römertums in der Bildung humanistischen, Berlin: Weidmannsche Buchhandlung.
  • 1928 Iktus und im Akzent lateinischen Sprechvers, Berlin: Weidmannsche Buchhandlung.
  • 1930 Gedanken zu einer deutschen Vergilfeier, Berlin: Weidmannsche Buchhandlung.
  • 1933 Das Pindargedicht des Horaz, Heidelberg: Carl Winter.
  • 1950 Agamemnon d'Eschyle, édité avec un commentaire de Eduard Fraenkel (Vol. I-III), Oxford 1950.
  • 1957 Die sieben Redenpaare im Thebanerdrama des Eschyle, Munich: Bayerische Akademie der Wissenschaften.
  • 1957 Der des Eschyle Agamemnon, Zürich: Artemis.
  • 1957 Horace, Oxford; Trad. ted. Horaz, Darmstadt: WBG.1963; Trad. en. Orazio, l'édition Salerno, Rome 1993.
  • 1962 Beobachtungen zu Aristophane, Rome: Editions de l'histoire et de la littérature.
  • 1963 Zu den Phoenissen des Euripide, Munich: Bayerische Akademie der Wissenschaften.
  • 1964 Kleine Beiträge zur klassischen Philologie (Vol. 2), Rome: Editions de l'histoire et de la littérature.
  • 1965 Noch einmal und Satz Kolon, Munich: Bayerische Akademie der Wissenschaften.

Travaux à titre posthume

  • 1977 Deux séminaires romains Eduard Fraenkel: Ajax et Philoctète de Sophocle, L. prémisse E. Rossi, Rome: Editions de l'histoire et de la littérature
  • 1994 Pindare, Sophocle, Terence, Catulle, Pétrone: cours de séminaire Eduard Fraenkel: Bari, 1965-1969 / Par Renata Roncali; préface de Carlo Ferdinando Russo, Rome: Editions de l'histoire et de la littérature.
  • 2015 Josef Delz, Eduard Fraenkel. Briefwechsel 1947-1969. Eine Gelehrtenfreundschaft. Hrsg. Georg Schwarz, Oleg Nikitinski. München: SYMPOSION eleutheron, 2015. ISBN 978-3-928411-81-3

bibliographie

  • Stephanie West: Eduard Fraenkel à Oxford. Dans: Wlodzimierz Appel (Hrsg.): Magistri et discipuli. Kapitel zur Geschichte der Altertumswissenschaften im 20. Jahrhundert. Torun 2002, S. 51-70, ISBN 83-231-1521-4.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR73896802 · LCCN: (FRn80159792 · ISNI: (FR0000 0001 1029 4653 · GND: (DE116690496 · BNF: (FRcb121790696 (Date)