s
19 708 Pages

Albatros L 66
Albatros L.66 side.png
description
type avions légers lumière
équipage 2
fabricant Allemagne Albatros
Date premier vol 1924
Les échantillons 10
D'autres variantes Albatros L 67
Les dimensions et poids
longueur 5,40 m
envergure 9,00 m
surface de l'aile 13,5 m²
poids à vide 220 kg
poids de charge 395 kg
Capacité carburant 33 L
propulsion
moteur Haake
puissance 30 hp (22 kW)
performance
vitesse de pointe 100 km / h
autonomie 3 h à la puissance maximale
notes les données sur la version motorisée Haake

Les données sont extraites de vol[1]

entrées d'air civil sur Wikipédia

L 'Albatros L 66 était avions légers le sport léger, un seul moteur, deux places à haute aile parasol, développé par 'compagnie d'aviation allemand Albatros Flugzeugwerke GmbH dans la première moitié de vingtaine d'années.

Destinée au marché des 'plaisir de l'aviation civile, adoptées pour le segment de clientèle auquel il est destiné, des technologies de pointe telles que l'utilisation des panneaux contre-plaqué forme, réussissant à obtenir un bon succès commercial.

Historique du projet

Au début des années vingt, après la réouverture timide du marché intérieur de l'aviation privée récréotouristique, et donc la demande de modèles réduits d'avions par les coûts d'achat et d'entretien avait causé l'Albatros à développer 66 , modèle un certain succès commercial assuré la société un revenu qui facilitent la survie dans l'environnement économique difficile de l'époque République de Weimar, pour tâtons d'éroder encore une part de marché a commandé son propre département technique pour développer un modèle dérivé qui pourrait être encore plus accessible aux clients potentiels.

Albatros L 66
Albatros L 66, vue de face.

Le modèle, indiquée par la société avec l'abréviation L 66, a été présenté comme un avion léger avec un poids à vide de 220 kg, que pour la cellule a introduit une technologie raffinée pour la classe d'avion, en utilisant des panneaux contre-plaqué forme qui couvrait une structure en bois, en le combinant avec un 'aile réalisé en technique mixte, avec la semelle longeron tubulaire en acier qui selon les contraintes dynamiques de la structure, complétée avec des éléments en bois et recouverts de toile traités et peint. Ceci, placé en haut le pare-soleil et relié au fuselage par l'intermédiaire d'une série de montantini central et une paire de des tiges d'entretoisement de chaque côté, il a été caractérisé par un plan de l'aile avec une sensible angle dièdre positive. Le fuselage, une section transversale rectangulaire et effilée en direction de la queue, la seule complété cabine de pilotage ouvert à deux places, et se terminant le dos dans un Archerie mono classiquedérive caractérisé par son élément vertical, de forme rectangulaire développé en hauteur, avec les deux éléments horizontaux contreventé par des montants qui reliait l'intrados au bas de la file d'attente.

la train d'atterrissage était simple, un Biciclo fixe avec les deux roues libre placé sur les côtés du fuselage à l'arrière par un système intégré support de chaussure.

La propulsion a été confiée à un moteur de puissance limitée mais appropriée à la masse du véhicule, un Moteur à deux cylindres opposés refroidi à l'air qui a varié dans différents spécimens et sous-versions est entrée en production. Le moteur a partagé la position relevée sur le nez de l'avion, avec clapets des cylindres exposés au meilleur effet de refroidissement provoqué par le vent alors qu'il était en vol, et un simple azionava hélice deux lames en bois hauteur fixe.

versions

L.66
version équipée du moteur Haake.[1]
L.66a
variante avec des poids et mesures a légèrement augmenté, équipé d'un moteur Stahlwerk Mark St.M3 o Anzani.[2]
L.66c

utilisateurs

Allemagne Allemagne

notes

  1. ^ à b Vol 6 Juin 1924, p. 385.
  2. ^ Albatros L 66, dans « www.histaviation.com »

bibliographie

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Albatros L 66

liens externes