s
19 708 Pages

DFW c.V
DFW C.V (Av) banking.jpg
Le DFW C.V (Av) (s / n 5845/16) dans l'air à la première lumière du matin. Notez la marque Aviatik qui a produit sur licence et feu de Bengale positionnés sur les côtés du fuselage à la disposition de 'observateur
description
type avion de reconnaissance
équipage 2
fabricant Allemagne DFW
Allemagne Aviatik
Allemagne LVG
Allemagne Halberstadt
Date premier vol 1916
Date d'entrée en service 1916
l'utilisateur principal Allemagne Luftstreitkräfte
Les échantillons 3955
développé par DFW C.IV
D'autres variantes DFW C.VI
Les dimensions et poids
Projet DFW cv.jpg
tables perspective
longueur 7,87 m
envergure 13,27 m supérieure (inférieure à 12,80 m)
hauteur 3,25 m
poids à vide 970 kg
poids de charge 1 430 kg
propulsion
moteur un Benz Bz.iv En ligne 6 cylindres refroidi à l'eau.
puissance 200 PS (147 kW)
performance
vitesse de pointe 155 km / h
Vitesse d'escalade 1 000 m à 4 min
à 5000 m en 49 min
autonomie 3 h 30 min
tangent 5000 m
armement
Mitrailleuses un LMG 08/15 calibre 7,92 mm chasse
un Parabellum MG 14 7,92 mm de pivotement arrière

Les données sont extraites de Avions allemands de la Première Guerre mondiale[1]

entrées d'avions militaires sur Wikipédia

la DFW c.V, rendez-vous d'affaires T 29, était avion de reconnaissance un seul moteur, et deux places biplan, développé par 'compagnie d'aviation impériale allemande Deutsche Flugzeugwerke GmbH en dix ans la XX siècle et de produits, ainsi que de la même, même licence autre autre compagnies aériennes Germanique.

Historique du projet

Développé à partir du précédent DFW C.IV par des designers Diplom-Ingenieur Heinrich Oelerich, Hermann et Dorner Wilhelm Sabersky-Müssigbrodt, dont il distingue essentiellement par l'adoption d'une motoriser plus puissance Disponible (200 PS), Elle a fait le premier vol mai 1916, présentant immédiatement d'excellentes performances, atteignant 5000 mètres en 49 minutes. Le 3 Août 1916, première année 3302/16 a passé avec succès l'dfw le test de charge, et le 6 Août l 'Idflieg Il a donné un premier ordre de soixante spécimens. Compte tenu de la bonne performance des offres de combat, Idflieg a commencé un vaste programme de production de masse en lui attribuant le permis de construire d'autres compagnies aériennes: jusqu'en Novembre 1918, le LVG DFW produit 400 ch (LVG), les machines Aviatik 1400 identifié comme DFW CV (Av) et les spécimens de Halberstadt 150 CV (DFW Halb), auquel il faut ajouter les échantillons de 2005 construits à partir de DFW.

histoire opérationnelle

La première c.v de dfw atteint l'avant entre la fin Septembre et début Octobre de 1916, commençant à équiper Fliegerabteilung (FA) dans les tâches de reconnaissance, la coopération avec l'artillerie, l'appui tactique aux troupes et la reconnaissance photographique. sur front italien, le c.v dfw ont été utilisés jusqu'à la fin de la guerre. À l'appui de l'armée allemande 14e du général Otto von Below qu'ils avaient un rôle de premier plan dans les enquêtes photographiques en vue de Bataille de Caporetto, en participant 26 Décembre, 1917 à une attaque à basse altitude contre la base aérienne de Istrana, dans ce qui est connu sous le nom Bataille de Istrana.

Produit avec la continuité, le CV DFW a été la reconnaissance de deux places construit en autant d'exemplaires, atteignant au 31 Août, 1917, le nombre de 1057 avions opérationnels à l'avant (son concurrent le plus proche, les deux places LVG CV, ne sont pas arrivés à la figure de 565 avions au 30 Avril 1918)[2]. En Août 1918, le c.v de dfw représentait encore 39% de tous les avions de type C[3], selon le Système de désignation Idflieg

utilisateurs

Allemagne Allemagne
  • Luftstreitkräfte

notes

bibliographie

  • (FR) Peter M. Grosz, DFW C.V 53 Windsock Datafile, Hertfordshire, Albatros Production Ltd, 1995 ISBN 0-948414-70-7.
  • (DE) Enzo Angelucci, Paolo Matricardi, Flugzeuge von den anfangen bis zum Weltkrieg Ersten, München, Falken Verlag, 1985 ISBN 3-8068-0391-9.
  • (FR) Peter Gray, Owen Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale, Londres, Putnam, 1962 ISBN 0-933852-71-1.
  • (FR) Peter Gray, Owen Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale, 2e édition, Londres, Putnam, 1970 ISBN 0-370-00103-6.
  • (DE) Günter Kroschel, Helmut Stützer, Die deutschen Militärflugzeuge 1910-1918, Wilhelmshaven, Lohse-Eissing Mittler, 1977 ISBN 3-920602-18-8.
  • (DE) Heinz J. Nowarra, Die Entwicklung der Flugzeuge 1914-1918, München, Lehmanns, 1959, ISBN inexistante.
  • (FR) Michael John H. Taylor, L'encyclopédie de Jane de l'aviation, 2e édition, Londres, Editions Studio, 1989 ISBN 0-517-10316-8.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers DFW c.V

liens externes