s
19 708 Pages

Albatros G.III
description
type bombardier
équipage 3
fabricant Allemagne Albatros
Date premier vol 1916
Date d'entrée en service 1916
retrait Date du service 1917
l'utilisateur principal Allemagne Luftstreitkräfte
Les échantillons plus de 10
D'autres variantes Albatros G.II
Les dimensions et poids
longueur 11,90 m
envergure m 18,00
hauteur 4,20 m
surface de l'aile 79,00 m²
poids à vide 2064 kg
poids de charge 3 150 kg
propulsion
moteur 2 Benz Bz.IVa
puissance 220 PS (162 kW) chacune
performance
vitesse de pointe 150 km / h
Vitesse de croisière 120 kmh
Vitesse d'escalade 80 m / min
autonomie 600 km
4 h 20 min
tangent 5000 m
armement
Mitrailleuses 2 Parabellum MG 14 calibre 7,92 mm
bombes 320 kg

Les données sont extraites de Уголок неба[1]

entrées d'avions militaires sur Wikipédia

L 'Albatros G.III, rendez-vous d'affaires L 21, était bombardier bimoteur biplan faite par la société alors impériale allemande Albatros Flugzeugwerke GmbH en dix ans la XX siècle.

Sur la base précédente G.II, à partir de laquelle différé pour l'introduction de certaines améliorations au niveau structurel et l'adoption d'une motorisation de plus grande puissance de sortie, a été produit dans un nombre limité de copies et a été le dernier modèle de la série G-Typ, la désignation Idflieg biplans bombardiers, fabriqués par la société. Il est entré au service dans les départements de Luftstreitkräfte, la composante aérienne la Deutsches Heer (L 'armée Imperial allemand), alors que Première Guerre mondiale.

Historique du projet

Au début du conflit en 1914, l 'Idflieg a publié un cahier des charges pour la fourniture d'une nouvelle catégorie d'avions bombardier, désigné Type III,[2] Il caractérise par une puissance de sortie de 200 PS et une gamme de vol de 6 heures. Depuis lors, il n'a pas été moteur disponible qui peut fournir une compagnies d'électricité similaires, y compris Albatros, ils ont conçu les modèles bi-moteur.

Après avoir marqué le G.I (L 4) et la G.II subséquente (L 11), les deux est resté au stade de prototype, Albatros a développé la version finale, le G.III, désigné en interne L 21, qui avait entériné la création et l'apparence des modèles déjà produits par le Berlin-Johannisthal. Le modèle était un biplan bimoteur en bois et en toile et caractérisé par la solution à pousser propulsion.

histoire opérationnelle

Le G.III a été utilisé dans une mesure limitée de Kagohl 1 ( "Kampfgeschwader der Oberste Heeresleitung", à partir de allemand « Commandement escadron Supermo ») de Luftstreitkräfte, ainsi que devant Rumpler G.II Macédoine au cours des derniers mois de 1916.[1]

utilisateurs

Allemagne Allemagne
  • Luftstreitkräfte

notes

  1. ^ à b Albatros à G.III Уголок неба.
  2. ^ (FR) Peter M. Grosz, G.i gotha, Berkhamstead, Hertfordshire, Productions Albatros, 2000, p. 1 ISBN 1-902207-25-4.

bibliographie

  • (FR) Chris Chant, Great Bombers du monde. 1914 à nos jours, Rochester, Grange Books, 2000 ISBN 0-7607-2012-6.
  • (DE) Günter Kroschel, Helmut Stützer, Die deutschen Militärflugzeuge 1910-1918, Wilhelmshaven, 1977 ISBN inexistante.
  • (DE) Heinz J. Nowarra, Die Entwicklung der Flugzeuge 1914-1918, München, Lehmanns, 1959, ISBN inexistante.
  • (FR) Michael John H. Taylor, L'encyclopédie de Jane de l'aviation, 2e édition, Londres, Editions Studio, 1989 ISBN 0-517-10316-8.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Albatros G.III

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez