s
19 708 Pages

Albatros D.x
Albatros D.X.jpg
description
type avions de chasse
équipage 1
concepteur Robert Thelen
fabricant Allemagne Albatros
Date premier vol 1918
l'utilisateur principal Allemagne Luftstreitkräfte
Les échantillons 1
D'autres variantes Albatros Dr.ii
Les dimensions et poids
longueur 6.18 m
envergure 9,84 m
hauteur 2,75 m
poids à vide 677 kg
poids de charge 897 kg
propulsion
moteur un Benz Bz.IIIbo[1]
puissance 195 PS (144 kW)
performance
vitesse de pointe 170 km / h
autonomie 1 h 30 min
armement
Mitrailleuses 2 LMG 08/15 Spandau calibre 7,92 mm

Les données sont extraites des avions allemands de la Première Guerre mondiale[2] intégré l'endroit indiqué

entrées d'avions militaires sur Wikipédia

L 'Albatros D.x, rendez-vous d'affaires L 38, était chasse monomoteur biplan réalisé alors société impériale allemande Albatros Flugzeugwerke GmbH en dix ans la XX siècle et encore à l'étape de prototype.

Développé simultanément dans le même rôle Albatros D.xi, Il ne pouvait pas surmonter les concurrents lors des essais comparatifs organisés par 'Idflieg et son développement a été abandonné.

Historique du projet

En raison de l'arme aérienne en rapide évolution tout au long de la Première Guerre mondiale, où les deux nations forces opposées entente et Pouvoirs centraux Ils pourraient développer des avions de plus en plus avancé, le début de 1918, l 'Idflieg a exhorté les compagnies aériennes à développer de nouveaux modèles capables d'atteindre des performances supérieures à celles fournies par l'avion déjà en service dans les départements de Luftstreitkräfte, la composante aérienne la Deutsches Heer (L 'armée Imperial allemand). Dans ce contexte également l'Albatros Flugzeugwerke a commencé la construction d'un modèle qui pourrait surperformer le D.VII précédent dont le développement a été abandonné.

À cette fin, le groupe de travail qui a été dirigé vers 'ingénieur Robert Thelen a commencé un développement parallèle de deux nouveaux modèles distincts qui a gardé l'orientation générale de leur prédécesseur, monoplace monomoteur voilage biplan chariot fixe, tout en introduisant entre leurs nombreuses solutions techniques communes et qui se distingue essentiellement par l'opérateur, différent pour le fabricant, l'architecture et puissance livré, le 'Albatros D.ix et D.X.

Bien que structurellement similaire à D.VII entraîné, pour diminuer la section avant afin d'obtenir une vitesse maximale plus élevée, on a optimisé la conception de la fuselage l'abandon de la section ellipsoïdale de plus au carré, « coupe » sur les hanches et la partie ventrale reliée à l'autre avec des coins arrondis,[2] le maintien de la couverture de la même dans les panneaux contre-plaqué. Ils ont également été introduites des modifications à la voile qui a utilisé, en tant que structure de renfort des ailes, une paire de messages « Pour moi » avec airfoil, un de chaque côté, complété par liens diagonales câble d 'acier. L 'Archerie, caractérisé en ce qu 'élément vertical intégré dans la structure du squelette du fuselage et avancé que l'horizontale composé d'un gouvernail de profondeur dans un seul élément en saillie à partir de la file d'attente, elle est restée pratiquement inchangée.[2]

Pour la propulsion, elle a opté pour une moteur Benz Bz.IIIbo,[1] un 8 cylindres en V Refroidissement liquide capable de fournir un puissance égale à 195 PS (144 kW).[2]

la prototype, série numéro 2206/18, a été volé au début 1918 puis présenté, en Juin de cette année, la deuxième évaluation comparative entre prototype organisée dall'Idflieg Type D-modèles détenus à l'aérodrome Adlershof, autour Berlin, où le pilotes La chasse de Luftstreitkräfte ont été invités à participer directement à l'évaluation et la sélection des nouveaux appareils à utiliser pour la production de masse.[2] A cette occasion, les impressions rapportées par les pilotes ne sont pas positifs, avec des performances exprimées ci-dessous des modèles concurrents, d'où son développement a été mis en veilleuse, mais en utilisant la cellule pour le développement de triplan Albatros Dr.ii.[3]

utilisateurs

Allemagne Allemagne
  • Luftstreitkräfte
uniquement utilisé dans les tests comparatifs

notes

  1. ^ à b (RU) Albatros D.x, sur Уголок неба, http://www.airwar.ru. Récupéré le 3 Septembre 2011,.
  2. ^ à b c et Gray; Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale.
  3. ^ (FR) Rob Baumgartner, Aviation allemande: Experimental Aircraft 1918, sur Première Guerre mondiale Aviation Pictorial Histoire Une histoire illustrée de la Seconde Guerre mondiale 1 Aviation, http://www.wwiaviation.com/index.html, 21 juin 2011. Récupéré le 31 Juillet, 2011.

bibliographie

  • (FR) Peter Gray, Owen Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale, Londres, Putnam, 1962 ISBN 0-933852-71-1.
  • (FR) Peter Gray, Owen Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale, 2e édition, Londres, Putnam, 1970 ISBN 0-370-00103-6.
  • (FR) William Green, Gordon Swanborough, Le livre complet de Fighters: Une Encyclopédie illustrée de tous les avions de chasse construit et piloté, New York, Smithmark Publishers, 1994 ISBN 0-8317-3939-8.
  • (DE) Günter Kroschel, Helmut Stützer, Die deutschen Militärflugzeuge 1910-1918, Wilhelmshaven, Lohse-Eissing, 1977 ISBN 3-920602-18-8.
  • (DE) Heinz J. Nowarra, Die Entwicklung der Flugzeuge 1914-1918, München, Lehmanns, 1959, ISBN inexistante.
  • (FR) Michael John H. Taylor, L'encyclopédie de Jane de l'aviation, 2e édition, Londres, Editions Studio, 1989 ISBN 0-517-10316-8 ,,.

D'autres projets

liens externes