s
19 708 Pages

salamandre
artiste Miguel Bosé
art album studio
publication 1986
durée 39:13
disques 1
traces 9
sexe rock
pop
synth pop
étiquette WEA
producteur Celso Valli
inscription Fonoprint studio (enregistrements) /Bologne; Logic studio (Mixes) /Milan; Kirios Studios(enregistrements Chorales en espagnol) /Madrid; Brittania Row (enregistrements Chorales en anglais) /Londres
Miguel Bosé - Histoire
précédent album
(1984)
suivant
XXX
(1987)

salamandre Il est le sixième album studio (septième, quand on considère la collection de 1982) Que le chanteur espagnol Miguel Bosé en public Italie, en 1986. Cet album est le premier publié par WEA, étiquette qui commence l'enregistrement après l'abandon CBS, qui avait publié tous ses albums précédents, jusqu'à 1984. Avec cet album, "Bandido« L'ancien artiste bon gars avait en effet commencé à se distancer de ses précédentes œuvres, toutes caractérisées par une pop légère / rock et de divertissement, ainsi que par octaves élevé, préférant un registre beaucoup plus faible et beaucoup plus sombre paroles et introspectif. cependant l'album, n'a pas rencontré un grand succès commercial, et une fois qu'ils défrichent l'intention de Bosé de poursuivre sur cette voie avec le prochain album, la maison de disques n'a pas renouvelé son contrat. les nouveaux spectacles de travail, comme « Bandido », neuf pièces, de l'atmosphère sombre et raréfiée. Alors que l'album précédent, mais avait huit chansons en italien et un en anglais, le premier travail de l'unité de WEA est composé de huit pièces en anglais et un en espagnol . Les chansons ciel et Vivre sur le fil Ils sont extraits aussi indépendants individuels, dont le second est proposé dans une version remixée, différente de cet album. La piste qui ferme le vinyle A côté, Vous vivez en moi, est un duo avec Antonella Ruggiero, puis la voix féminine du groupe Matia Bazar. Antonella et le groupe (en particulier Sergio Cossu, co-auteur et musicien de quelques chansons de 1984) avaient déjà participé à l'enregistrement de « Bandido » il y a deux ans, en particulier se faisant passer pour la « tribu » à laquelle ils ont été confiés aux chœurs de pièce hiver.

salamandre aiguise la phase de déclin commerciale a commencé avec l'album précédent (qui, bien que considéré comme son chef-d'œuvre, ne fut pas un vendeur majeur) et seulement interrompue quelques années plus tard, avec le single Si vous ne retournez pas (Vainqueur du Festivalbar la 1994). Le public italien, habitué à nettoyer gars et pop / rock formule de divertissement anglo-italienne, continue d'afficher ne pas aimer beaucoup la nouvelle orientation stylistique prise par Miguel avec le disque 1984 Même le look, mais pas excessive comme dans agrafe Bandido (Disappear est la queue qui oxygénées barbe hirsute, mais il semble Bosé mince et échevelée comme jamais auparavant, dans la vidéo promotionnelle de tir dérangeant pour le premier single ciel, que, malgré le titre, le céleste semble avoir rien d'autre que des serpents qui sortent d'un livre) ne semble pas aimer beaucoup, et cet album, encore plus que les autres, à être lent. Le travail vient même dans la version espagnole, où l'individu ciel devient Nena, ayant un certain succès (cette version est rediffusée aussi le dernier album 2007, Papito). La version anglaise (qui est celui qui sort en italien), est dérivé de la péninsule ibérique et l'adaptation est édité par Mike Ogletree.

Le titre de l'album, salamandre, Il découle de la chanson en espagnol, salamandre, dans la version italienne qui correspond à la chanson appelée au lieu Jusqu'à la mise, dont le texte anglais ne contient aucune mention du reptile. En plus du titre du même nom de la piste hispanique, le mot apparaît aussi dans le premier troublant à la version espagnole, « en el Reino de salamandre, si Murmura d'un tel ruiseñor » ( « dans le royaume salamandre, il y a des rumeurs d'un rossignol » ), qui se poursuit avec un verset de la moitié, encore plus inquiétant, a rapporté rossignol (traduit par « dévorant la semence de l'homme »), où il y a un premier renversement d'équilibre naturel, avec l'homme qui succombe depuis le ses propres origines (la graine). Cette première ligne est ensuite répété, dans le second verset, suivi d'une autre variante, toujours fait référence à la volatilité cité, aussi tendre rien (ce qui peut être traduit par « qui est tombé dans la cage d'un homme »), ce qui constitue un sorte d'équilibre rétabli, en face de la dérogation initiale du règne animal à l'humain.

traces

  1. ciel 05:08 (Bose, Aldrighetti, Jeoravante)
  2. Jusqu'à la mise 04:01 (Bose, Ameli)
  3. Vivre sur le fil 04:18 (Bose, Giagni)
  4. Vous vivez en moi (Duo avec Ruggiero Antonella) 04:43 (Ogletree, Giagni)
  5. Amazonas 04:39 (Bose, Fornili, Fornaciari)
  6. sur 04:25 (Bose, Fornili, Fornaciari)
  7. Ville d'or 04:05 (Bose, Giagni)
  8. Attrapez la saison 04:19 (Bose, Giagni)
  9. Amapola bésame 03:35 (Bose, Berlanga)

formation

  • Miguel Bosé: voix
  • Antonella Ruggiero (Avec l'autorisation de dossiers Ariston): Voix Solo duo Vous vivez en moi
  • Celso Valli: clavier
  • Luca Bignardi: séquenceur, programmation, synthé
  • Mauro Gherardi: batterie
  • Piero Caire: programmation
  • Paolo Gianolio: faible, guitare, programmation
  • Riccardo Giagni: guitare
  • Xerxès mai: la programmation
  • Loris Ceroni: faible
  • Bleu Weaver: programmation
  • Steve Greetham: faible
  • Andrea Fornili: guitare
  • Chris Lawrence: contrebasse
  • Umberto Ballanti: violoncelle
  • Rudy Trevisi: saxo, percussion
  • Mary Jamison, Doris Cales, Emilio "Huevo" Cuervo, José Luis Sherpa, Juan Canovas: chœurs en espagnol
  • Tessa Niles, Richard Darbyshire, Jimmy Thomas: chant en anglais

liens externes