s
19 708 Pages

Lilly
artiste Antonello Venditti
art album studio
publication septembre 1975
durée 41:14
disques 1
traces 7
sexe pop
étiquette RCA italienne
producteur Delta italienne
Antonello Venditti - Histoire
précédent album
Bologne 2 Septembre 1974 (Live)
(1975)
suivant
Ullallà
(1976)

Lilly Il est le sixième album Antonello Venditti (Solo quatrième), publié en 1975 de RCA italienne.

le disque

Auteur des paroles et de la musique, Venditti a aussi fait les arrangements de chansons L'amour n'a pas de maîtres, Attila et l'étoile et Stylo bille; D'autres chansons sont organisées par Nicola Samale et Giuseppe Mazzucca deux conducteurs formés à la musique classique, avec une certaine expérience dans la pop (dans la même période Samale collabore avec Claudio Lolli album sondage Chansons de colère); comme le précédent, l'album est produit par Delta italienne, une société de production appartenant à Paolo Dossena.
Même sur cet album la bande sonore le cyan la plupart des autres musiciens comme le guitariste de Palerme Saro Liotta; aussi les résultats de certains témoignages fournis par les musiciens qui ont participé au groupe de Stradaperta, pas crédité sur la couverture, peut-être à cause de certains désaccords avec le producteur.
Le disque a été enregistré dans les studios de RCA italienne Rome, et l'ingénieur du son est Enzo Martella; La première édition a été imprimée avec une couverture en papier glacé, tandis que dans les éditions ultérieures de la carte est rude. Dans les années nonante, il a été libéré sur CD par RCA et plus tard réédité (1999) étiqueté Heinz.

L'album continue le chemin pris en Quand Noël, et dépasse les ventes du disque précédent, au point que Venditti atteint le sommet des charts dans les deux l'album et dans les 45s, avec la piste de titre: indiqué par les fans et les critiques comme l'album le plus complet parmi ceux de la première phase, à partir de dialecte Santa Brigida (Orchestrée par Mazzucca et Samale), la ballade acoustique Attila et l'étoile (Qui indique l'avance des Huns, arrêté par papa Leone le Grand, où il y a un verset en latin, « flagelle Dei », que « le fléau de Dieu », ce qui était le surnom qui a été donné au roi des Huns), l'ironie Stylo bille (Pour le journaliste bonjour 2001 Enzo Caffarelli, qui avait coincé par les pages de son journal[1]), Une chanson sur ses souvenirs du lycée, école de compagnon: Celui-ci subit une censure: en fait, la RCA refuse de publier le disque avec le verset: « cette fille qui lui a donné tout à moins que vous », qui sera modifié par « tourner tout à moins que vous » (et il est aussi à cause de ces épisodes que la relation avec le RCA Il se détériore).
Pour compléter le disque, entre autres, Le bouquetin blessé, une histoire qui Venditti utilisé symboliquement pour aborder la question de la violence politique et L'amour n'a pas de maîtres, chanson dédiée à Simona Izzo, Venditti qui a épousé le droit en 1975, et le chien mentionné dans la chanson ( « ... et un chien ... ») vous avez acheté est le même, sept ans plus tard, Venditti établira un devis en Vous me dites ce que ( « Notre chien ne m'a pas reconnu ... »). La chanson qui donne la piste de titre est une ballade poignante consacrée à une fille victime de la toxicomanie, et reste l'une des réalisations les plus importantes de Venditti, reconnaissable à l'itération obsessionnelle du nom, sous l'angle de l'homme qui se souvient avec nostalgie .

traces

A côté

  1. Lilly - 06h11
  2. L'amour n'a pas de maîtres - 06h20
  3. Santa Brigida - 03h54
  4. Attila et l'étoile - 04h01

Side B

  1. école de compagnon - 06h03
  2. Le bouquetin blessé - 09h43
  3. Stylo bille - 04h51

musiciens

  • Antonello Venditti: voix, piano
  • Saro Liotta: guitare
  • Olimpio Petrossi: faible, guitare
  • Enrico Ciacci: guitare à 12 cordes (en Lilly)
  • Nicola Samale: flûte

et le cyan:

  • Franco Di Stefano: batterie, percussion
  • Alberto Visentin: claviers
  • George Sims: Guitare
  • Roger Smith: guitare

notes

liens externes