s
19 708 Pages

Marc Copage
Marc Copage

Marc Copage (Los Angeles, 21 juin 1962) Il est acteur États-Unis, le plus connu pour son rôle dans la série télévisée Giulia (1968-1971), le premier enfant acteur Afro-américaine à atteindre la popularité à la télévision américaine dans un rôle non-stéréotypée.

biographie

Marc Copage né en 1962 à Los Angeles, Californie. Son père est l'acteur John Copage.

Après les petites étoiles de Les petits coquins les années vingt et trente, répliquées à la télévision dans les années cinquante, et les premières représentations dramatiques qui lui sont confiées Steven Perry, Marc Copage n'est pas simplement une autre enfant acteur Afro-Américain à gagner la télévision de popularité. Dans le sillage de la lutte pour les droits civils, pour la première fois la série télévisée Giulia (1968-1971) destiné à offrir le modèle d'une famille bien intégrée afro-américaine, où la mère célibataire, veuf après la mort de son mari guerre du Vietnam, travailler comme infirmière dans le bureau d'un médecin dans une communauté desegregata. Au petit acteur a été invité à se détourner de toute attitude stéréotypée pour montrer la normalité d'une vie de l'enfant afro-américain, même si cette « normalité » a été aussi loin de la réalité de la pauvreté et la marginalisation dans laquelle la majorité de la population afro-américaine vivait.[1] Que les temps étaient encore difficiles, il montre aussi que, à part le spectacle dans lequel le protagoniste était, en même Copage pas offert d'autres espaces de travail à la télévision, sinon la participation occasionnelle d'une autre série télévisée.[2] La route sera ouverte du Copage suivi avec succès par d'autres acteurs de l'enfant Afro-Américains de la même génération que George Spell, Kevin Hooks, Larry Fishburne et Erin Blunt. Vous devez encore attendre jusqu'en 1978 parce que deux enfants afro-américains (Gary Coleman et Todd Bridges) On lui a donné le premier rôle dans une autre série télévisée (Diff'rent Strokes, 1978-1986).

Interrompu en 1975, la carrière de l'acteur, Copage a étudié la musique et est devenu un jazz musicien et danseur.[3]. Depuis 1981, il reprend à accepter les petites pièces dans les productions télévisuelles et cinématographiques. Son dernier rôle dans le film Face à face (The Kid, 2000). Après cette date, nous voyons dans les documentaires (en 2003, 2005 et 2011) pour rappeler le rôle d'avant-garde qu'il avait en tant qu'acteur à la télévision américaine garçon afro-américain.

Filmographie

enfant Acteur, télévision (1968-1975)

  • Giulia (Julia), La série de télévision (1968-1971) dans 86 épisodes
  • Charlotte Wade fait beaucoup d'ombre, épisode de la série télévisée Le jeune docteur Kildare (1972)
  • Creepy-Peepy, épisode de la série télévisée Les nouvelles Températures Rising Afficher, dirigé par Herbert Kenwith (1973)
  • Ebenezer Sanford, épisode de la série télévisée Sanford et Fils, Réalisé par James Sheldon (1975)

Acteur, télévision et cinéma (1981-1990; 2000)

  • Le meilleur de temps, film TV, réalisé par Don Mischer (1981)
  • Je pense que je suis avoir un bébé, épisode de la série télévisée CBS Afternoon Playhouse, dirigé par Arthur Allan Seidelman (1981)
  • Elle boit un peu, épisode de la série télévisée ABC Afterschool Promotions, dirigé par Arthur Allan Seidelman (1981)
  • The Wave, court TV, réalisé par Alexander Grasshoff (1981)
  • Bully pour Arnold, épisode de la série télévisée Diff'rent Strokes (Diff'rent Strokes), Réalisé par Gerren Keith (1985)
  • Nightmare Twisted, dirigé par Paul Hunt (1987)
  • Reno et Yolanda, épisode de la série télévisée CBS Summer Playhouse, réalisé par Joel Zwick (1987)
  • Cop-a-Felliac (Réalisé par Arlene Sanford) et Bang the Potts lentement (Réalisé par Fred Gerber), des épisodes de la série télévisée Cop rock (1990)
  • Face à face (The Kid), Réalisé par Jon Turteltaub (2000)

documentaires

  • TV Land Awards: A Celebration of Classic TV, Réalisé par Glenn Weiss (2003)
  • « Les temps changent et les tendances », épisode TV Land Confidential (2005)
  • Voyage de l'Acteur, réalisé par Stanley Livingston (2011)

notes

  1. ^ Donald Bogle, Toms, Coons, mulâtres, mammies Bucks: Une histoire d'interprétation des Noirs dans les films américains (New York: Continuum, 1973, 2001 rev.).
  2. ^ "Marc Copage« dans La base de données Internet Movie.
  3. ^ Qu'est-il arrivé à Marc Copage

bibliographie

  • Donald Bogle, Toms, Coons, mulâtres, mammies Bucks: Une histoire d'interprétation des Noirs dans les films américains (New York: Continuum, 1973, 2001 rev.).

liens externes