s
19 708 Pages

Frank Lovejoy
Frank Lovejoy dans la série télévisée Les Etats-Unis Steel Hour (1960)

Frank Lovejoy, anagrafe Frank Andrew Lovejoy Jr. (Bronx, 28 mars 1912 - New-York, 2 octobre 1962), Il a été un acteur de cinéma États-Unis.

biographie

grand caractère dans le film une quarantaine d'années et cinquante, Lovejoy a foulé les scènes de théâtre avant le succès au cinéma, mais surtout il était une célèbre voix de la radio américaine depuis la une trentaine d'années, dans de nombreux programmes réussis tels que gangbusters, Le Blue Beetle et Nightbeat.

Acteur discret, avec un visage par des traits communs, il se spécialise dans les rôles depuis le début de l'homme dans la rue impliqués dans des événements hors de l'ordinaire, puis dans les films de guerre, en collaboration avec les directeurs comme Robert Wise, Michael Curtiz, Anthony Mann.

en 1957 Il a interprété une série policière télévisée est devenue « légendaire », comme il n'a jamais été produit, ni vhs ni dans DVD: Rencontrez McGraw (Également connu sous le nom Les Aventures de McGraw), Transmis depuis deux ans dans 41 épisodes.

en 1940 puis épousé l'actrice Joan Banks, avec qui il avait deux fils. Il est mort en New-York, dans sa ville natale 1962, à l'âge de cinquante ans et est enterré à 'Holy Cross Cemetery de Culver City (Californie).

principaux prix

Filmographie

  • Derrière le masque (black Bart), Mise en scène George Sherman (1948)
  • I Hate (Home of the Brave), Mise en scène Mark Robson (1949)
  • Le droit de tuer (Dans un Lonely Place), Mise en scène Nicholas Ray (1950)
  • Le pécheur des mers du Sud (South Sea Sinner), Mise en scène H. Bruce Humberstone (1950)
  • trois secrets (trois Secrets), Mise en scène Robert Wise (1950)
  • Normandie (percée), Mise en scène Lewis Seiler (1950)
  • Le grondement de la foule (The Sound of Fury), Mise en scène Cy Endfield (1950)
  • La force des armes (La force des armes), Mise en scène Michael Curtiz (1951)
  • J'étais communiste pour le FBI, réalisé par Gordon Douglas (1951)
  • Au revoir, ma fantaisie, réalisé par Vincent Sherman (1951)
  • Je te vois dans mes rêves Michael Curtiz (1951)
  • avalanche jaune (Retreat, l'enfer!), Mise en scène Joseph H. Lewis (1952)
  • L'équipe gagnante, réalisé par Lewis Seiler (1952)
  • Virginia dix amoureux (Elle est de retour sur Broadway), Dirigée par Gordon Douglas (1952)
  • La route de la bête (L'auto-stoppeur), Mise en scène Ida Lupino (1953)
  • Maison de cire (Maison de cire), Mise en scène André De Toth (1953)
  • Pirates de la métropole (le système), Réalisé par Lewis Seiler (1953)
  • La charge à Feather River (La charge à Feather River), Réalisé par Gordon Douglas (1953)
  • Mission suicide (tête de pont), Mise en scène Stuart Heisler (1954)
  • le brave (Les hommes de la Dame Fighting), Mise en scène Andrew Marton (1954)
  • infini Eagles (Commandement aérien stratégique), Mise en scène Anthony Mann (1955)
  • l'américain (le Americano), Mise en scène William Castle (1955)
  • Les criminels contre le monde (Mad au monde), Dirigée par Harry Essex (1955)
  • Top of the World, réalisé par Lewis R. Foster (1955)
  • sombre aventure (Doulos), Mise en scène Harold D. Schuster (1955)
  • L'intrigue du crime (Le Web Crooked), Mise en scène Nathan Juran (1955)
  • La plage de bombardements (Shack Out sur 101), Réalisé par Edward Dein (1955)
  • Enregistrez votre vie! (Julie), Mise en scène Andrew L. Stone (1956)
  • Je ne suis pas un espion (Trois hommes courageux), Mise en scène Philip Dunne (1956)
  • Cole, hors la loi (Cole Younger Pistolero), De direction d R. G. Springsteen (1958)

les voix des acteurs italiens

Articles connexes

  • Célébrités de Hollywood Walk of Fame

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Frank Lovejoy

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR12505707 · ISNI: (FR0000 0001 1871 2020 · BNF: (FRcb14033315x (Date)