s
19 708 Pages

Arthur Hunnicutt
Arthur Hunnicutt en Les prisonniers de la ville du désert (1953)

Arthur Lee Hunnicutt (graveleux, 17 février 1910 - Los Angeles, 26 septembre 1979) Ce fut un acteur cinématographique, théâtral et TV États-Unis.

biographie

Originaire de graveleux (Arkansas), Hunnicutt a assisté à la 'Arkansas State Teachers College, mais il a dû interrompre ses études à des difficultés économiques[1]. Pendant les années de dépression pris des petits boulots, il a fait l'enseignant et a pu inscrire à Phidela riz École de voix de Cleveland (Ohio), Atteindre une station d'été de la société Vignoble de Martha, de Cape Cod (Massachusetts)[1].

Il a ensuite déménagé à New-York, ses débuts à Broadway en 1940 la pièce Old douce Song amour. Avec le rôle principal dans la version scénique de Tobacco Road, Il a commencé à développer le caractère qui rodé plus tard au cours de sa carrière de trente ans, l'agriculteur de cow-boy vétustes et ancien[2], par des pays de langue, lent et brassage[1].

en 1942 Il a commencé à prendre de petites pièces dans des films de caractère occidental faible coût, sous le pseudonyme « Arthur Hunnicutt Arkansas », mais reste attaché aux engagements théâtraux jusqu'à 1949, quand il installe à Hollywood. Son taux de tir de carrière cinématographique, grâce à une série de films qui réitèrent son caractère rural typique, physiquement caractéristiques longilignes et anguleux, en apparence plus que c'était vraiment un acteur. visage familier du genre occidental, Hunnicutt a tenu un rôle important dans Broken Arrow (1950), Côté James Stewart et Jeff Chandler, en Tambours lointains (1951), Avec Gary Cooper, et Trial by Fire (1951) de John Huston.

Arthur Hunnicutt
Arthur Hunnicutt en Étoiles dans ma couronne (1950)

en 1952 il incarnait l'ancien Zeb Calloway Le Big Sky (1952), Mise en scène Howard Hawks, à côté de Kirk Douglas. A la tête d'un parti qui monte la rivière Missouri vers la Montana, pour assurer l'approvisionnement en peaux d'une tribu de piedi Neri, Zeb Calloway est un excentrique, aimant whisky, plus proche de la culture indienne que de l'anglo-saxon[3]. Hunnicutt a donné une pittoresque interprétation et chasseur explorateur vivant, vêtu de bonnet de fourrure et robe en cuir brut avec des franges, une sorte de Davy Crockett vivre une vie nomade pour l'amour de la terre[3]. Le rôle lui a valu une nomination "Oscar du meilleur acteur.

Dans la seconde moitié du la cinquantaine, Hunnicutt a commencé à travailler régulièrement pour la télévision, en participant à plusieurs séries populaires telles que mine d'or (1959-1969) The Twilight Zone (1962) Perry Mason (1963) le Virginian (1963-1970) gamine (1964). Il est revenu au cinéma de façon sporadique au cours de la sixties, se faisant passer pour le shérif DUBROW le cardinal (1963) Par John Huston, Butch Cassidy dans la comédie occidentale Cat Ballou (1965), Et donner une autre performance mémorable El Dorado (1966), Dans le rôle de Bull extravagant Harris, qui, à l'épreuve de force finale dans le salon, les attaques ennemis avec arc et flèche, comme les Indiens[3], la formation d'un quatuor peu commun de la défense de la loi John Wayne, Robert Mitchum et James Caan.

Parmi les dernières interprétations cinématographiques de Hunnicutt, je dois me rappeler le rôle d'Homère dans la page Le Rio Grande solitaire (1971), Avec Gregory Peck, Wade Carlton Harry et Tonto (1974), Et l'oncle Jess Les courriers de lune (1975), Un personnage qui deviendra célèbre dans la série télévisée fais-moi peur, de laquelle le film est une sorte de prequel.

Dans ses dernières années, Hunnicutt fut maire honoraire de la ville de Northridge, en San Fernando Valley (Californie). Atteinte d'un cancer, il mort le 26 Septembre 1979, à l'âge de 69 ans.

Filmographie

cinéma

  • chat sauvage, réalisé par Frank McDonald (1942)
  • Chevauchait dans le Nevada, réalisé par William Berke (1942)
  • rivalité (Reine d'argent), Mise en scène Lloyd Bacon (1942)
  • en pleine, réalisé par Kurt Neumann (1942)
  • L'aventure Cowboy (Pardon My Gun), Réalisé par William Berke (1942)
  • Le Buckaroo Fighting, Réalisé par William Berke (1943)
  • Loi du Nord-Ouest, Réalisé par William Berke (1943)
  • Frontier Fury, Réalisé par William Berke (1943)
  • Robin des Bois de la chaîne, Réalisé par William Berke (1943)
  • Johnny Come Lately, réalisé par William K. Howard (1943)
  • Je vous salue aux Rangers, Réalisé par William Berke (1943)
  • La chance d'une vie, réalisé par William Castle (1943) (non crédité)
  • West Riding, Réalisé par William Berke (1944)
  • Environ deux Américains (À l'étranger avec deux coups secs), Mise en scène Allan Dwan (1944)
  • La soif de l'or (Lust for Gold), Mise en scène S. Sylvan Simon (1949)
  • Pinky, le nigger blanc (Pinky), Mise en scène Elia Kazan (1949) (non crédité)
  • Les marchands d'hommes (incident de frontière), Mise en scène Anthony Mann (1949)
  • Le Grand Dan Patch, réalisé par Joseph M. Newman (1949)
  • Un ticket pour Tomahawk (Un ticket pour Tomahawk), Mise en scène Richard Sale (1950)
  • Étoiles dans ma couronne, réalisé par Jacques Tourneur (1950)
  • Broken Arrow (Broken Arrow), Mise en scène Delmer Daves (1950)
  • les furies (les Furies), Réalisé par Anthony Mann (1950) (non crédité)
  • Deux drapeaux de l'Ouest (Deux drapeaux de l'Ouest), Mise en scène Robert Wise (1950)
  • Sugarfoot, réalisé par Edwin L. Marin (1951)
  • Trial by Fire (L'insigne rouge du courage), Mise en scène John Huston (1951)
  • El Gringo (passage de l'Ouest), Mise en scène Lewis R. Foster (1951)
  • Tambours lointains (Distant Drums), Mise en scène Raoul Walsh (1951)
  • Le Big Sky (Le Big Sky), Mise en scène Howard Hawks (1952)
  • La Kermesse des aigles (Les Indomptables), Mise en scène Nicholas Ray (1952)
  • Les prisonniers de la ville du désert (Split Second), Mise en scène Dick Powell (1953)
  • enfer Yuma (Canyon du Diable), Mise en scène Alfred L. Werker (1953)
  • La ligne française (La ligne française), Mise en scène Lloyd Bacon (1954)
  • Belle mais dangereuse (Elle ne pouvait pas dire non), Réalisé par Lloyd Bacon (1954)
  • Alamo (La dernière commande), Mise en scène Frank Lloyd (1955)
  • Le bouilloires dans les Ozarks, réalisé par Charles Lamont (1956)
  • Les trois bandits (Le Grand T), Mise en scène Budd Boetticher (1958)
  • La jeune fille rodeo (né Reckless), Mise en scène Howard W. Koch (1959)
  • le cardinal (le Cardinal), Mise en scène Otto Preminger (1963)
  • Tiger tapi (A Tiger Walks), Mise en scène Norman Tokar (1964)
  • Cat Ballou, réalisé par Elliot Silverstein (1965)
  • La Revanche des Apaches (Uprising Apache), Mise en scène R. G. Springsteen (1965)
  • El Dorado, réalisé par Howard Hawks (1966)
  • Un maître d'hôtel dans le Far West (Les Aventures de Griffin Bullwhip), Réalisé par James Neilson (1967)
  • Le Canard Dollar Million (Le Canard Dollar Million), Mise en scène Vincent McEveety (1971)
  • Le Rio Grande solitaire (shoot Out), Mise en scène Henry Hathaway (1971)
  • l'écume (les Revengers), Mise en scène Daniel Mann (1972)
  • La bande de Harry Spikes (Le Spikes Gang), Mise en scène Richard Fleischer (1974)
  • Harry et Tonto (Harry et Tonto), Mise en scène Paul Mazursky (1974)
  • Les courriers de lune (Moonrunners), Mise en scène Gy Waldron (1975)
  • cheyenne (Winterhawk), Dirigée par Charles B. Pierce (1975)

télévision

  • Agence de presse: Numéro 1.1 (1956)
  • cheyenne: Numéro 2.3 (1956)
  • Sugarfoot: Numéro 1.1 (1957)
  • noir Selle: Numéro 1.6 (1959)
  • Recherché mort ou vif: Numéro 1.36 (1959)
  • L'homme de Blackhawk: Numéro 1.13 (1960)
  • Overland Trail: Numéro 1.3 (1960)
  • le Rifleman: Numéro 02/23 (1960)
  • le Westerner: Numéro 1.7 (1960)
  • Afficher Andy Griffith Le: Numéro 1.9 (1960)
  • les Aquanauts: Numéro 1,15 (1961)
  • enfermer: Numéro 31/02 (1961)
  • Donna Reed Afficher: Numéro 4.7 (1961)
  • The Twilight Zone (The Twilight Zone): Nombre 3.19 (1962)
  • Outlaws: Numéro 1.18 (1961); Numéro 2,18 (1962)
  • Laramie: Nombre 02h19 (1961); Numéro de 3,9 (1961); Numéro 4,20 (1963)
  • Perry Mason: Nombre 06h20 (1963); Numéro 7.3 (1963)
  • La loi de Burke (La loi de Burke): Numéro 1.13 (1963)
  • gamine: Nombre 10h17 (1964); Numéro de 10:18 (1964)
  • La grande aventure (La grande aventure): Numéro 1.23 (1964); Numéro 1,24 (1964)
  • Les limites extérieures: Numéro 2.6 (1964)
  • Disneyland (1959-1965) - 5 épisodes
  • Wagon Train Ouest (wagon train): Numéro 08/26 (1965)
  • Laredo: Numéro 1.8 (1965)
  • Daniel Boone: Numéro 3.6 (1966)
  • Ouest sauvage (Le Wild Wild West): Nombre 2,24 (1967)
  • Sur les chemins de l'Ouest (les Parias): Numéro 1.19 (1969)
  • Le monde merveilleux de M. Monroe (My World et bienvenue à ce): Numéro 1.10 (1969); Numéro 1.12 (1969)
  • mine d'or: Numéro 1.12 (1959); Numéro de 4:26 (1963); numéro 5,34 (1964); Numéro 11h11 (1969)
  • Adam-12; Numéro 3.1 (1970)
  • le Virginian (le Virginian): Number 1.27 (1963); Numéro de 8,7 (1969); Numéro 9.8 (1970)
  • Gunsmoke: Nombre 16h21 (1971)
  • Mes trois fils (Mes trois fils): Nombre 01h33 (1961); Numéro 23/11 (1971)

les voix des acteurs italiens

dans les versions italien de ses films, Arthur Hunnicutt était doublé par:

notes

  1. ^ à b c Le qui est le film, De Agostini, 1984, p. 249
  2. ^ Le Garzantine - Cinéma, Garzanti, 2002, p. 562
  3. ^ à b c Howard Hawks, Barbara GRESPI, Ed. Mains, 2004, p. 298-302-344

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Arthur Hunnicutt

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR106986813 · LCCN: (FRno93037591 · ISNI: (FR0000 0001 1696 3360 · GND: (DE141197900 · BNF: (FRcb141885376 (Date)