s
19 708 Pages

Hélène Chanel
Hélène Chanel Deux R-R-Ringos du Texas

Hélène Chanel, nom de scène de Hélène Stoliaroff[1] (Deauville, 12 juin 1941), Il est un 'actrice français, de origine russe[2] et connu pour des interprétations différentes dans les productions film italien de sixties et soixante-dix. Elle se souvient de sa beauté, avec un visage marqué par les cheveux blonds et les yeux bleus.

biographie

souvent accrédité pseudonymes différent (Hélène Chancel, Helen Chanel,, Sheryll Morgan, Helen Stoliaroff, Hélène Stoliaroff), Il est surtout connu pour ses rôles dans films peplum et cadre historique.

Parmi les films à son actif, de se rappeler Un fifa dollar (1960), Ses débuts dans le cinéma italien, tourné à côté Ugo Tognazzi - avec qui il avait une relation amoureuse au moment[1] - et Walter Chiari, Maciste en enfer (1962, avec Kirk Morris et Vira Silenti), Et Au soleil (1967, avec al Bano et Romina Power).

doublé dans les distributions en Italie de Luisella Visconti, aussi il a eu une brève carrière d'interprète FOTOROMANZI, apparaissant dans une histoire de la maison d'édition lancement (opération Virginie, sur Jacques Douglas n. 27 Décembre 1967)[3]

Filmographie

  • femmes Dredge (Les Dragueurs), Mise en scène Jean-Pierre Mocky (1959)
  • juvénile brûlé (Détournement de Mineures), Réalisé par Walter Kapps (1959)
  • Les parents en jeans bleu, réalisé par Camillo Mastrocinque (1960)
  • Mon ami Jekyll, réalisé par Marino Girolami (1960)
  • Les maris olympiques, réalisé par Giorgio Bianchi (1960)
  • Un fifa dollar, réalisé par Giorgio Simonelli (1960)
  • Que pensez-vous?, réalisé par Silvio Amadio (1960)
  • 5 marines pour 100 filles, réalisé par Mario Mattoli (1961)
  • Maciste dans la cour du Grand Khan, réalisé par Riccardo Freda (1961)
  • La jeune fille sous la feuille, réalisé par Marino Girolami (1961)
  • Hiérarques vous décédez, dirigé par Giorgio Simonelli (1961)
  • Maciste en enfer, dirigé par Riccardo Freda (1962)
  • Hit bossu italienne, réalisé par Lucio Fulci (1962)
  • La religieuse de Monza, réalisé par Carmine Gallone (1962)
  • Laissez-passer pour les morts, réalisé par Mario Gariazzo (1962)
  • Les trois ennemis, dirigé par Giorgio Simonelli (1962)
  • Aventure au motel, réalisé par Renato Polselli (1963)
  • L'Invincible Kamen Rider, réalisé par Umberto Lenzi (1963)
  • L'autre femme est toujours plus beau, réalisé par Marino Girolami (1963)
  • Les drapeaux verts d'Allah, réalisé par Giacomo Gentilomo et Guido Zurli (1963)
  • Deux gangsters du Far West, dirigé par Giorgio Simonelli (1964)
  • La règle du désert, réalisé par Tanio Boccia (1964)
  • Hercules du désert, réalisé par Tanio Boccia (1964)
  • Samson et son défi puissant, réalisé par Giorgio Capitani (1964)
  • Conquérant de l'Atlantide, réalisé par Alfonso Brescia (1965)
  • Les nuits de violence, réalisé par Roberto Mauri (1965)
  • As de pique opération de contre-espionnage, réalisé par Nick Nostro (1965)
  • amour Opération Ischia, réalisé par Vittorio Sala (1966)
  • Agent secret 777 - Invitation à tuer, réalisé par Enrico Bomba (1966)
  • Duel dans le monde, réalisé par Georges Combret, Luigi Scattini (1966)
  • Le-fiend arc, réalisé par Ettore Scola (1966)
  • Les nuits agréables, réalisé par Armando Crispino, Luciano Lucignani (1966)
  • tueur .32, réalisé par Alfonso Brescia (1967)
  • Cjamango, réalisé par Edoardo Mulargia (1967)
  • Deux R-R-Ringos du Texas, réalisé par Marino Girolami (1967)
  • Avec manèges lui mort, réalisé par Giuseppe Vari (1967)
  • Au soleil, réalisé par Aldo Grimaldi (1967)
  • Le brave, impitoyable, le traître (El hombre de Caracas), Dirigée par Juan Xiol (1967)
  • Sept hommes et un cerveau, réalisé par Rossano Brazzi (1968)
  • Un endroit en enfer, directeur Giuseppe Vari (1969)
  • La loi de gangsters, réalisé par Siro Marcellini (1969)
  • La mort assomme deux fois (Blonde Köder für den Mörder), Mise en scène Harald Philipp (1969)
  • La fille du prêtre, réalisé par Domenico Paolella (1970)
  • Edipeon, réalisé par Lorenzo Artale (1970)
  • Boccaccio, réalisé par Bruno Corbucci (1972)
  • Amis d'amis ont connu, réalisé par Fulvio Marcolin (1973)
  • Les lèvres de bleu livide, réalisé par Giulio Petroni (1975)
  • le camouflet, réalisé par Marino Girolami (1975)
  • Sting dans la famille, réalisé par Franco Nucci (1976)
  • la friandise, réalisé par Romano Scandariato (1976)
  • La Maîtresse légitime, réalisé par Marco Vicario (1977)

DOUBLEMENT italienne

Hélène Chanel est exprimée par: Maria Pia Di Meo, Rita Savagnone, Fiorella Betti, Rosetta Calavetta, Flaminia Jandolo, Luisella Visconti, Vittoria Febbi, Noemi Gifuni, Benita Martini, Gabriella Genta, Valeria Valeri, Melina Martello et Ada Maria Serra Zanetti

notes

  1. ^ à b Enrico et Fabio lance Melelli, Étrangères de notre cinéma, Gremese 2005 - Source: Google Livres
  2. ^ (FR) Tom Lisanti et Louis Paul, Films: Les femmes dans fatales films d'espionnage et de la télévision, 1962-1973, McFarland, 2002 - Source: Google Livres
  3. ^ source: Fotoromanzi-topilio.it

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Hélène Chanel

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR169159717 · ISNI: (FR0000 0001 2302 7351 · BNF: (FRcb14163336p (Date)