19 708 Pages

Claude Dauphin
Claude Dauphin La meilleure nuit de ma vie (1972) par Ettore Scola

Claude Dauphin (Corbeil-Essonnes, 19 août 1903 - Paris, 16 novembre 1978) Ce fut un acteur de cinéma français.

biographie

Il était le fils de Maurice Étienne Legrand, un poète qui a écrit sous le nom de plume de Franc Nohain et a été l'auteur du brochure opéra L'Heure espagnole de Maurice Ravel. Il était aussi le frère de Jean-Marie Legrand, alias Jean Nohain, présentateur de télévision radio et écrivain français.

Il a commencé à travailler comme décorateur ensemble sur théâtre; de Paris mais, après ses débuts sur scène avec succès dans un remplacement de dernière minute, il a été choisi par Tristan Bernard pour le rôle principal dans la Fortune, que 1931 Il a également été mis sur l'écran avec Dauphin dans le rôle titre Joannis.

Fama alors qu'il tirait de sa performance dans le film dramatique Le monde va s'effondrer (1940), Écrit par Clouzot et réalisé par Richard Pottier, dans lequel il a joué le rôle de titre, Jean Durand. en Cavalcade d'amour, scénarisé Jean Anouilh et réalisé par Raymond Bernard, également de 1940, Il a joué trois rôles différents. Il a joué dans tant d'autres films français et américains, aux côtés d'artistes célèbres tels que Danielle Darrieux en plaisir (1952) Simone Signoret en Casque d'or (1952) Doris Day en Avril à Paris (1953) Bing Crosby en Pour vous retrouver (1953) Ingrid Bergman en La dame vengeance (1964) Sophia Loren et Paul Newman en Lady L (1965) Lilli Palmer en saleté Un contrat (1969), et d'autres.

Son dernier film de date de retour à 1978: le Pion, dirigé par Christian Gion. En plus d'apparaître dans plus d'une centaine de films au cours de sa carrière, il a également joué dans de nombreuses séries télévisées.

intimité

Claude Dauphin a été marié trois fois. Rosine Deréan d'abord, puis avec l'actrice Maria Mauban, avec qui il avait Jean-Claude Dauphin, qui a suivi les traces de leurs parents dans le monde du cinéma.

en 1955 Il est marié à l'actrice États-Unis Norma Eberhardt, qui était lié à la mort.

Il est enterré à Paris' Père-Lachaise, Non à la division. 89.

filmographie

  • L'histoire de la Fox (Le Roman de Renard), Dirigée par Irene et Wladyslaw Starewicz (1930) (voix)
  • la Fortune, réalisé par Jean Hémard (1931)
  • Aux urnes, citoyens, réalisé par Jean Hémard (1932)
  • La Fille du régiment (La Fille du régiment), Mise en scène Pierre Billon et Carl Lamac (1933)
  • Les surprises du sommeil (Les Surprises du sommeil), Mise en scène Karl Anton (1933)
  • Nous ne sommes pas des garçons plus (plus il sommes nous des enfants), Mise en scène Augusto Genina (1934)
  • Un voyage inattendu (Un voyage Imprévu), Mise en scène Jean de Limur (1934)
  • Perles de la Couronne (Les Perles de la Couronne), Mise en scène Sacha Guitry (1937)
  • crazy Girls (Entrée des artistes), Mise en scène Marc Allégret (1938)
  • conflit (conflict), Mise en scène Léonide Moguy (1938)
  • Cavalcade d'amour (Cavalcade d'amour), Dirigée par Raymond Bernard (1940)
  • petit voleur (Battement de coeur), Mise en scène Henri Decoin (1940)
  • transatlantique (Paris-New York), Réalisé par Yves Mirande (1940)
  • Le monde va s'effondrer (Le Monde tremblera), Mise en scène Richard Pottier (1940)
  • Ma vie pour votre (Les Hommes Seņs peur), Réalisé par Yvan Noé (1942)
  • Cyrano de Bergerac (Cyrano de Bergerac), Dirigée par Fernand Rivers (1946)
  • Nous ne sommes pas mariés (Nous pas ce Sommes MARIÉS), Dirigée par Bernard-Roland et Gianni Pons (1946)
  • Van Gogh, réalisé par Alain Resnais (1948)
  • Henri impeccable, réalisé par Charles-Félix Tavano (1948)
  • le déporté (déporté), Mise en scène Robert Siodmak (1950)
  • Casque d'or (Casque d'or), Mise en scène Jacques Becker) (1952)
  • plaisir (Le Plaisir), Mise en scène max Ophüls (1952)
  • Avril à Paris (Avril à Paris), Mise en scène David Butler (1952)
  • Pour vous retrouver (Petit garçon perdu), Mise en scène George Seaton (1953)
  • Fantôme de la Rue Morgue (Fantôme de la Rue Morgue), Mise en scène Roy Del Ruth (1954)
  • Les Mauvaises Rencontres, réalisé par Alexandre Astruc (1955)
  • Un Américain bien tranquille (Un Américain bien tranquille), Mise en scène Joseph L. Mankiewicz (1958)
  • A Paris en vacances (Mon Coquin de père), Dirigée par Georges Lacombe (1958)
  • Pourquoi es-tu si tard? (-Tu Pourquoi pas si viens tard? ), Réalisé par Henri Decoin (1959)
  • le vice (La pleine Treatement), Mise en scène Val Guest (1960)
  • Tiara Tahiti, réalisé par Ted Kotcheff (1962)
  • Le Diable et les Dix Commandements (Le Diable et les dix Commandements), Mise en scène Julien Duvivier (1962)
  • Symphonie pour un massacre (Symphonie pour un massacre), Mise en scène Jacques Deray (1963)
  • La gelée royale (La bonne soupe), Réalisé par Robert Thomas (1964)
  • La dame vengeance (la visite), Mise en scène Bernhard Wicki (1964)
  • Compartiment tueurs (compartiment tueurs), Mise en scène Costa Gavras (1965) (non crédité)
  • Lady L, réalisé par Peter Ustinov (1965)
  • Paris brûle? (Paris brûle-t-il?), Mise en scène René Clément (1966)
  • grand Prix, réalisé par John Frankenheimer (1966)
  • De Berlin l'apocalypse, réalisé par Mario Maffei (1967)
  • Deux pour la route (Deux pour la route), Mise en scène Stanley Donen (1967)
  • Barbarella, réalisé par Roger Vadim (1968)
  • saleté Un contrat (contrat dur), Dirigée par S. Lee Pogostin (1969)
  • La Folle de Chaillot (La Folle de Chaillot), Mise en scène Bryan Forbes (1969)
  • L'amant merveilleux Adolphe (Adolphe, ou L'AGE TENDRE), Dirigée par Bernard Toublanc-Michel (1972)
  • La meilleure nuit de ma vie, réalisé par Ettore Scola (1972)
  • Nous voulons que les colonels, réalisé par Mario Monicelli (1973)
  • L'important est d'aimer (L'important c'est d'aimer), Mise en scène Andrzej Zulawski (1975)
  • opération Rosebud (Rosebud), Mise en scène Otto Preminger (1975)
  • exprimer bagarre (La Course à l'échalote), Mise en scène Claude Zidi (1975)
  • le locataire (le Locataire), Mise en scène Roman Polanski (1976)
  • Distance zéro (Le Point de mire), Dirigée par Jean-Claude Tramont (1977)
  • La vie avant nous (La Vie devant soi), Mise en scène Moshé Mizrahi (1977)
  • Les Misérables (Les Misérables), Réalisé par Glenn Jordan (1978)
  • le Pion, réalisé par Christian Gion (1978)

les voix des acteurs italiens

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Claude Dauphin

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR68939562 · LCCN: (FRn79131729 · ISNI: (FR0000 0000 7139 9267 · GND: (DE172550963 · BNF: (FRcb12005646m (Date)
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller