19 708 Pages

Coleen Gray
Coleen Gray dans le film Le quatrième homme (1952)

Coleen Gray, parfois crédité comme Colleen Gray; nom de scène de Doris Jensen (Lincoln, 23 octobre 1922 - Los Angeles, 3 août 2015), Il était un 'actrice et actrice de théâtre États-Unis, actif dans cinéma et télévision, en particulier dans une quarantaine d'années et cinquante.

biographie

La fille d'un fermier de Staplehurst, est diplômé de lycée, puis étudier jeu un Université Hamline de Saint Paul (Minnesota), où les orifices de sortie baccalauréat ès arts. Après l'obtention du diplôme, il a voyagé à travers l'Amérique, pour atteindre la Californie et l'arrêt dans la ville balnéaire de La Jolla, où il a travaillé comme serveuse.

Après quelques semaines, il a déménagé à Los Angeles et il inscrit dans une école d'art dramatique. Ses apparitions sur scène en Lettres à Lucerne et musique en bref, Ils lui ont permis de se faire remarquer par scout de 20th Century Fox, que 1944 Ils l'ont fait de jeter le grand film pour les films majeurs Pin Up Girl (1944) Fête de l'Amour (1945) Trois petites filles en bleu (1946), Où, cependant, il n'a pas été officiellement accrédité.

Coleen Gray
Coleen Gray dans une image une quarantaine d'années

Le premier grand rôle à l'écran est venu 1947, grâce à noir Kiss of Death (1947), Dans lequel elle joue aux côtés de Victor Mature, Son partenaire dans le prochain l'assaut (1948). Puis il est apparu aux côtés d'autres grandes stars de l'écran, comme Tyrone Power tout Le spectacle d'illusions (1947) John Wayne tout Red River (1948) William Holden en L'homme qui était (1950), Et Sterling Hayden en vol à main armée (1956), Dirigé par le jeune Stanley Kubrick.

Le Gray a travaillé régulièrement au cours de la la cinquantaine, pour distinguer les différents types de films, en particulier occidental comment Le soulèvement de l'Apache (1951) Flèche dans la poussière (1954) et La jungle de casse-cou (1955), et les films noir comment Le repaire de gangsters (1951) et Le quatrième homme (1952).

Actif dans le film jusqu'à ce que le 1968, Gray a également travaillé pour la télévision des années cinquante, en prenant part à plusieurs séries télévisées dont, au début de soixante-dix, un pilote série Ellery Queen.

Il avait aussi une brève expérience théâtral au cours de ses premières années d'Hollywood, quand il semblait Broadway en comédie Feuilles et Bough Joseph Hayes, mis en scène dans 1949 de directeur Rouben Mamoulian et interprété par l'émergence puis Charlton Heston.

Coleen Gray, marié pour la première fois le 10 Août 1945 avec scénariste et futur directeur Rodney Amateau, qui lui a donné sa fille Susan (née 1946) Et à partir de laquelle elle a divorcé le 11 Février 1949. A partir du second mariage avec le pilote de l'avion William Clymer Bidlack, célèbre 14 Juillet 1953, Gray avait un autre enfant, Bruce Robin, né en 1954.

Après la mort du Bidlack 1978, l'année suivante Gray a épousé son troisième mariage Fritz Zeiser, avec qui effectue un travail bénévole pour l'organisation À but non lucratif prison Fellowship, une association pour la prise en charge des prisonniers et de leurs familles, fondée en 1976 de Chuck Colson, à son ex une fois arrêté et a avoué le Watergate.

Filmographie

cinéma

  • Fête de l'Amour (State Fair), Mise en scène Walter Lang (1945) (Non crédité)
  • Trois petites filles en bleu (Trois petites filles en bleu), Mise en scène H. Bruce Humberstone (1946) (Non crédité)
  • Le Shocking Mlle Pilgrim, réalisé par George Seaton (1947) (scènes supprimées)
  • Kiss of Death (Kiss of Death), Mise en scène Henry Hathaway (1947)
  • Le spectacle d'illusions (Nightmare Alley), Mise en scène Edmund Goulding (1947)
  • l'assaut (Fureur à Furnace Creek), Réalisé par Bruce Humberstone H. (1948)
  • Red River (Red River), Mise en scène Howard Hawks (1948)
  • sable (sable), Mise en scène Louis king (1949)
  • L'homme qui était (Père est un baccalauréat), Réalisé par Abby Berlin Norman Foster (1950)
  • La joie de vivre (Riding High), Mise en scène Frank Capra (1950)
  • Bien que la Ville Capacité d'accueil (La ville endormie), Mise en scène George Sherman (1950)
  • Le repaire de gangsters (Je vais vous faire pour ce), Mise en scène Joseph M. Newman (1951)
  • Apache Drums (Apache Drums), Mise en scène Hugo Fregonese (1951)
  • Les gangsters de 5 Avenue (Modèles Inc.), Réalisé par Reginald Le Borg (1952)
  • Le quatrième homme (Kansas City Confidential), Mise en scène Phil Karlson (1952)
  • Le Mouron Sud (le Vanquished), Mise en scène Edward Ludwig (1953)
  • Je me suis mariée un pilote (sabre Jet), Réalisé par Louis King (1953)
  • le faux, réalisé par Godfrey Grayson (1953)
  • Flèche dans la poussière (Flèche dans la poussière), Mise en scène Lesley Selander (1954)
  • jeu implacable (Las Vegas Shakedown), Mise en scène Sidney Salkow (1955)
  • La jungle de casse-cou (Partenaire du Tennessee), Mise en scène Allan Dwan (1955)
  • La flèche sur la croix (Le pétillement dans les yeux de Dieu), Réalisé par George Blair (1955)
  • A la frontière des Dakotas (Sauvage Dakotas), Mise en scène Sam Newfield (1956)
  • vol à main armée (The Killing), Mise en scène Stanley Kubrick (1956)
  • Courir au coucher du soleil (Star à la poussière), Mise en scène Charles F. Haas (1956)
  • Gun nue (Frontier Gambler), Réalisé par Sam Newfield (1956)
  • L'aventurier démon (La mort d'un vaurien), Mise en scène Charles Martin (1956)
  • Le gang de Black Fouet (The Black Fouet), Mise en scène Charles Marquis Warren (1956)
  • destination 60 000, réalisé par George Waggner (1957)
  • le vampire (le Vampire), Mise en scène Paul Landres (1957)
  • Ciel cuivre, réalisé par Charles Marquis Warren (1957)
  • Cinq heures désespérées (Cinq heures de l'enfer), Réalisé par Jack L. Copeland (1958)
  • La rançon d'un gangster (Johnny Rocco), Réalisé par Paul Landres (1958)
  • La femme Leech, réalisé par Edward Dein (1960)
  • La planète fantôme (La Phantom Planet), Dirigée par William Marshall (1961)
  • La ville de non-droit (ville Tamer), Réalisé par Lesley Selander (1965)
  • Faces en enfer (P. J.), Mise en scène John Guillermin (1968)
  • Une nouvelle vie pour Liz (Liz Late), Réalisé par Dick Ross (1971)
  • mère, de Brian Pinette (1978)
  • Cry de la Montagne, de James F. Collier (1985)

télévision

  • Le monde de Disney merveilleux ou Disneyland), Sixième saison, épisode 25 Elfego Baca: Gus Tomlin est mort (1960)
  • Perry Mason première série: la quatrième saison, épisode 6 Le cas de la veuve Wandering (1960); cinquième saison, épisode 19 Le cas du Saint-Glamorous (1962); septième saison, épisode 19 Le cas de la cinquante-millionième Français (1964); neuvième saison, épisode 24 Le cas du Fantasque Frail (1966)
  • non-conformiste, la quatrième saison, épisode 29 Gun remplacement (1961)
  • Alfred Hitchcock (Alfred Hitchcock), Septième saison, épisode 33 l'opportunité (1962)
  • cuir brut, la quatrième saison, épisode Le Diable et le Deep Blue (1962)
  • Kraft Suspense Théâtre, première saison, épisode 17 L'oeil Menacer (1964)
  • le Virginian (le Virginian), Quatrième saison, épisode 17 Les hommes avec armes à feu (1966); cinquième saison, épisode 18 Requiem pour un médecin de campagne (1967)
  • votre vie (Courir pour votre vie), Saison deux, épisode 27 Un choix de Evils (1967)
  • mine d'or, neuvième saison, épisode 21 Le crime de Johnny Mule (1968)
  • affaire de famille (affaire de famille), Saison deux, épisode 24 Elle et Lui (1968)
  • Iron Man, première saison, épisode 21 le défi (1968); huitième saison, épisode 16 L'image Faded (1975)
  • Reporter à l'avant (Le nom du jeu), Saison deux, épisode 3 Bluff Blind Man (1969)
  • Le F.B.I., la sixième saison, épisode 18 Chas de l'aiguille (1971)
  • Ellery Queen, épisode pilote Ne regardez pas derrière vous (1971)
  • Mannix, cinquième saison, épisode 11 L'homme extérieur (1971)
  • sixième sens (Sixième sens), Première saison, épisode 11 Chuchotement du Mal (1972)
  • McCloud (McCloud), Cinquième saison, épisode 2 Le gang qui étoles Manhattan (1974), épisode 7 Lady on the Run (1975) et l'épisode 9 Retour à l'Alamo (1975); septième saison, épisode 5 Londres Ponts (1977)
  • Tales from the Darkside, deuxième saison, épisode 17 le Sanctuaire (1986)

DOUBLEMENT italienne

  • Lydia Simoneschi en: Kiss of Death, Bien que la Ville Capacité d'accueil, Le spectacle d'illusions, Apache Drums
  • Rosetta Calavetta en: Flèche dans la poussière, Le Mouron Sud
  • Fiorella Betti en: vol à main armée, Cinq heures désespérées
  • Wanda Tettoni en: Red River
  • Rina Morelli en: La joie de vivre
  • Miranda Bonansea en: La jungle de casse-cou
  • Dhia Cristiani en: L'aventurier démon
  • Maria Pia Di Meo en: Le gang de Black Fouet
  • Micaela Giustiniani en: Courir au coucher du soleil

sources: Le monde des acteurs de la voix, Le mythe hollywoodien, ciakhollywood.com

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Coleen Gray

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR29734739 · LCCN: (FRno94044029 · ISNI: (FR0000 0000 5935 9158 · GND: (DE173677584 · BNF: (FRcb14049420f (Date)
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller