s
19 708 Pages

Akim Tamiroff
Akim Tamiroff dans le film La Soif du mal (1958)

Akim Tamiroff (Tbilissi, 29 octobre 1899 - Palm Springs, 17 septembre 1972) Ce fut un acteur États-Unis des origines arménien.

biographie

Après des études à l'École de Théâtre Théâtre d'art de Moscou, en 1923 il est arrivé dans le USA en tournée avec un groupe d'acteurs et a décidé de rester là-bas.

En dépit de son accent russe, Tamiroff avait une carrière d'acteur à Hollywood. Il a fait ses débuts en 1932 en La disparition de Miss Drake (1932), Mais il n'a pas été crédité dans le générique d'ouverture. Il a joué dans plusieurs rôles sans être crédités au 1935, quand il a co-vedette dans Les lanciers du Bengale (1935). L'année suivante, il a eu le rôle principal dans Le général est mort à l'aube (1936), Pour lequel il a été nominé pour le 'oscar. Il est apparu plus tard dans la comédie musicale Sources or (1937).

A partir de la seconde moitié de une trentaine d'années Il a travaillé intensément comme acteur de personnage dans des films tels que Michele Strogoff (1937) les flibustiers (1938) Union Pacific (1939) redcoats (1940) Le Grand McGinty (1940) The Avengers (1941) les gens joyeux (1942) Cinq à Le Caire Graves (1943) Pour qui sonne le glas (1943), Pour lequel il a obtenu une autre nomination aux Oscars, Le Pont de San Luis Rey (1944), Et Le Miracle de Morgan (1944). Ces dernières années, il a joué Tamiroff La Soif du mal (1958) de Orson Welles, dans la comédie Ocean Eleven (1960), Dans Topkapi (1964) Et Chasse à courre (1966).

Tamiroff est mort du cancer le 17 Septembre 1972.

Filmographie

Akim Tamiroff
Akim Tamiroff avec Peter Ustinov dans une scène de Romanoff et Juliette
  • La disparition de Miss Drake (D'accord, l'Amérique!), Mise en scène Tay Garnett (1932)
  • Effacer tous les fils!, réalisé par Bella Spewack (1933)
  • Gabriel au-dessus de la Maison Blanche, réalisé par Gregory La Cava (1933)
  • le Barbare, réalisé par Sam Wood (1933)
  • chérie professionnelle, réalisé par William A. Seiter (1933)
  • aube temporelle (Tempête au lever du jour), Mise en scène Richard Boleslawski (1933)
  • Horizons feu (Le Diable amoureux) Réalisé par William Dieterle (1933)
  • La reine Christine (La reine Christine) Réalisé par Rouben Mamoulian (1933)
  • Lovers fugitifs (Lovers fugaces), Réalisé par Richard Boleslawski (1934)
  • L'impératrice rouge (L'impératrice rouge), Mise en scène Josef Von Sternberg (1934)
  • Sadie McKee, réalisé par Brown Clarence (1934)
  • La Veuve joyeuse (La Veuve joyeuse), Mise en scène Ernst Lubitsch (1934)
  • comédien (Le Grand Flirtation), Mise en scène Ralph Murphy (1934)
  • lâcheté (Ceux que les dieux Détruis), Mise en scène Walter Lang (1934)
  • Est-droit le chemin, réalisé par Paul Sloane (1934)
  • enchaîné (Enchaînés), Réalisé par Clarence Brown (1934)
  • révélation (Maintenant et pour toujours), Mise en scène Henry Hathaway (1934)
  • La femme que je l'aime (Lady by Choice), Réalisé par David Burton (1934)
  • Le capitaine déteste la mer, réalisé par Lewis Milestone (1934)
  • La Grande-Duchesse et le serveur (Voici mon coeur), Mise en scène Frank Tuttle (1934)
  • Les lanciers du Bengale (Les lanciers du Bengale), Réalisé par Henry Hathaway (1935)
  • rumba, réalisé par Marion Gering (1935)
  • Le billet gagnant, réalisé par Charles Reisner (1935)
  • Terre sans femmes (méchant Marietta), Mise en scène Robert Z. Leonard et W.S. Van Dyke (1935)
  • Blonde Tentation (irréfléchi), Mise en scène Victor Fleming (1935)
  • Chansons passionnées (Allez dans votre danse), Mise en scène Archie Mayo (1935)
  • Fureur noire, réalisé par Michael Curtiz (1935)
  • Une nuit au château (Paris au printemps), Réalisé par Lewis Milestone (1935)
  • Chine Seas (Chine Seas), Réalisé par Tay Garnett (1935)
  • La déception joyeuse (La Gay Deception), Mise en scène William Wyler (1935)
  • La Grande diffusion de 1936, réalisé par Norman Taurog (1935)
  • Deux Fisted, réalisé par James Cruze (1935)
  • l'avant-poste (Le dernier avant-poste), Mise en scène Charles Barton et Louis J. Gasnier (1935)
  • L'histoire de Louis Pasteur (L'histoire de Louis Pasteur), Réalisé par William Dieterle (1936)
  • J'ai aimé un soldat (Je Loved un soldat), Réalisé par Henry Hathaway (1936)
  • aventure mexicaine (femme Piège), Réalisé par Harold Young (1936)
  • désir (désir), Mise en scène Frank Borzage (1936)
  • Anthony Adverse (Anthony Adverse), Mise en scène Mervyn LeRoy (1936)
  • Le général est mort à l'aube (Le général est mort à l'aube), Réalisé par Lewis Milestone (1936)
  • La fille de la jungle (La Jungle Princesse), Mise en scène Wilhelm Thiele (1936)
  • Son mari Mensonges, réalisé par Edward Ludwig (1937)
  • Michele Strogoff (Le soldat et la Dame), Réalisé par George Nichols Jr. (1937)
  • King of Gamblers, réalisé par Robert Florey (1937)
  • Le Grand Gambini, réalisé par Charles Vidor (1937)
  • Sources or (Haut, large et beau), Réalisé par Rouben Mamoulian (1937)
  • This Way S'il vous plaît, dirigé par Robert Florey (1937)
  • les flibustiers (le Buccaneer), Mise en scène Cecil B. de Mille (1938)
  • Dangereux savoir, dirigé par Robert Florey (1938)
  • Spawn du Nord (Spawn du Nord), Réalisé par Henry Hathaway (1938)
  • Ride a Mile Crooked, réalisé par Alfred E. Green (1938)
  • Lune de miel à Paris, réalisé par Frank Tuttle (1939)
  • King of Chinatown, réalisé par Nick Grinde (1939)
  • Le chemin des géants (Union Pacific), Dirigée par Cecil B. DeMille (1939)
  • Le magnifique fraude, dirigé par Robert Florey (1939)
  • Lune de miel à Bali, réalisé par Edward H. Griffith (1939)
  • étape contesté (Passage contesté), Réalisé par Frank Borzage (1939)
  • Le Chemin de toute chair, réalisé par Louis king (1940)
  • indompté, réalisé par George Archainbaud (1940)
  • Le Grand McGinty (Le Grand McGinty), Mise en scène Preston Sturges (1940)
  • redcoats (Police à cheval du Nord-Ouest), Dirigée par Cecil B. DeMille (1940)
  • Les Rangers du Texas à nouveau le vélo, réalisé par James P. Hogan (1940)
  • Ville de New York, réalisé par Charles Vidor (1941)
  • The Avengers (Les Frères corses), Mise en scène Gregory Ratoff(1941)
  • les gens joyeux (tortilla Flat), Réalisé par Victor Fleming (1942)
  • Cinq à Le Caire Graves (Cinq à Le Caire Graves), Mise en scène Billy Wilder (1943)
  • Pour qui sonne le glas (Pour qui sonne le glas), Réalisé par Sam Wood (1943)
  • Les conséquences d'un baiser (Soeur de son maître d'hôtel), Réalisé par Frank Borzage (1943)
  • Le Miracle de Morgan (Le Miracle du ruisseau Morgan), Réalisé par Preston Sturges (1944)
  • Le Pont de San Luis Rey (Le Pont de San Luis Rey), Mise en scène Rowland V. Lee (1944)
  • Les fils du dragon (Les fils du dragon), Mise en scène Harold S. Bucquet et Jack Conway (1944)
  • Californie (Can not Help Singing), Réalisé par Frank Ryan (1944)
  • Pardonnez mon passé (Pardon My Past), Réalisé par Leslie Fenton (1945)
  • Scandale à Paris (Scandale à Paris), Mise en scène Douglas Sirk (1946)
  • le matadora (Fiesta), Mise en scène Richard Thorpe (1947)
  • violence (le Gangster), Mise en scène Gordon Wiles (1947)
  • My Girl Tisa, réalisé par Elliott Nugent (1948)
  • Le clochard de la ville morte (implacable), Mise en scène George Sherman (1948)
  • Maroc (Avant-poste au Maroc), Réalisé par Robert Florey (1949)
  • Les sabreurs de la Sérénissime (magie noire), Mise en scène Gregory Ratoff (1949)
  • La légion du Sahara (Légion désert), Mise en scène Joseph Pevney (1953)
  • opération commando (Ils qui osent), Réalisé par Lewis Milestone (1954)
  • prisonnier dell'arem (Vous savez ce que sont Sailors), Mise en scène Ken Annakin (1954)
  • Rapport confidentiel (M. Arkadin), Mise en scène Orson Welles (1955)
  • Le sommeil noir (Le sommeil noir), Mise en scène Reginald Le Borg (1956)
  • Les aventures de Cartouche, réalisé par Steve Sekely et Gianni Vernuccio (1956)
  • Anastasia, réalisé par Anatole Litvak (1956)
  • Le feu dans le Yangtse (Yangtse Incident: L'histoire de H.M.S. améthyste), Mise en scène Michael Anderson (1957)
  • La Soif du mal (La Soif du mal), Réalisé par Orson Welles (1958)
  • Moi et le colonel (Moi et le colonel), Mise en scène Peter Glenville (1958)
  • Le désert pécheur, réalisé par Steve Sekely et Gianni Vernuccio (1959)
  • La veuve X, réalisé par Lewis Milestone (1959)
  • Ocean Eleven (Ocean Eleven), Réalisé par Lewis Milestone (1960)
  • Bacchantes, réalisé par Giorgio Ferroni (1961)
  • La femme de mon mari, réalisé par Antonio Romàn (1961)
  • Romanoff et Juliette (Romanoff et Juliette), Mise en scène Peter Ustinov (1961)
  • Le jugement dernier, réalisé par Vittorio De Sica (1961)
  • le processus (Le procès-), Réalisé par Orson Welles (1962)
  • Chroniques d'un couvent (The Reluctant Saint), Mise en scène Edward Dmytryk (1962)
  • Les italiens brigands, réalisé par Mario Camerini (1962)
  • Une reine pour Cesare, réalisé par Piero Pierotti et Viktor Tourjansky (1962)
  • Ursus et le tartare de fille, réalisé par Del Grosso Remigio (1962)
  • Avec le fer et le feu, réalisé par Fernando Cerchio (1963)
  • Le Black Tulip (La Tulipe noire), Mise en scène Christian-Jaque (1964)
  • Bouton de panique ... Opération IRS (Bouton de panique), Réalisé par George Sherman Giuliano Carnimeo (1964)
  • Topkapi, réalisé par Jules Dassin (1964)
  • spuit Elf, dirigé par Paul Cammermans (1964)
  • les poupées (Ep. Monseigneur Cupido), Mise en scène Mauro Bolognini et Luigi Comencini (1965)
  • lord Jim, réalisé par Richard Brooks (1965)
  • Agent Lemmy Caution, mission Alphaville (Alphaville, Une étrange aventure de Lemmy Caution), Mise en scène Jean-Luc Godard (1965)
  • Vol qualifié au soleil (Par un beau matin d'été), Mise en scène Jacques Deray (1965)
  • Marco le Magnifique (Le Dieu de l'Echiquier) (La Fabuleuse de Marco Polo aventure), Mise en scène Denys de La Patellière et Raoul Lévy (1965)
  • Marie Chantal contre dr. kha (Marie Chantal contre le docteur Kha), Mise en scène Claude Chabrol (1965)
  • S.S.S. service spécial tueur à gages (le liquidateur), Mise en scène Jack Cardiff (1965)
  • nos maris, réalisé par Luigi Filippo D'Amico, Luigi Zampa et Dino Risi (1966)
  • Adultère Italian Style, réalisé par Pasquale Festa Campanile (1966)
  • Un gangster est venu de Brooklyn, réalisé par emimmo salvi (1966)
  • hôtel Paradiso, de Peter Glenville (1966)
  • Le lieutenant Robin Crusoe (Lieutenant Robinson Crusoé), Dirigée par Paul Byron (1966)
  • Chasse à courre, réalisé par Vittorio De Sica (1966)
  • Une rose pour tout le monde, réalisé par Franco Rossi (1967)
  • le vautour (le Vautour), Réalisé par Lawrence Huntington (1967)
  • Tout ou rien, réalisé par Guido Zurli (1968)
  • Catherine're grand (grande Catherine), Dirigée par Gordon Flemyng (1968)
  • Justine ou les accidents de la vertu (Marquis de Sade: Justine), Mise en scène Jesus Franco (1969)
  • Un gangster est venu de Brooklyn, réalisé par emimmo salvi (1969)
  • Que la Grande-Bank Robbery (La Grande Bank Robbery), Réalisé par Hy Averback (1969)
  • Moto Shel Yehudi, réalisé par Denys de La Patellière (1970)
  • Sa façon de faire, réalisé par Franco Brusati (1970)
  • Don Chisciotte, réalisé par Orson Welles (1992)

les voix des acteurs italiens

  • Mario Besesti en Cinq à Le Caire Graves, Redcoats, Le matadora, Le Miracle de Morgan, Pour qui sonne le glas, pardonnons mon passé, Le Pont de San Luis Rey, Le promeneur de la ville morte, The Avengers, la violence, la légion du Sahara Rapport confidentiel
  • Luigi Pavese en Les conséquences d'un baiser, La Soif du mal, le lieutenant Robin Crusoe, la femme de mon mari, Topkapi, Marco le Magnifique, le sommeil noir
  • Carlo Romano en Californie, lanciers du Bengale (Re-release) Le chemin des géants, Ocean Eleven, Lord Jim
  • Giorgio Capecchi en Anastasia, Romanoff et Juliette, le processus, avec le feu et l'épée, la tulipe noire
  • Lauro Gazzolo en Les flibustiers, le général est mort à l'aube
  • Corrado Gaipa en Justine ou les accidents de la vertu, Que la Grande-Bank Robbery
  • Gaetano Verna en Cagliostro
  • Sergio Graziani en les poupées
  • Emilio Cigoli en Un gangster est venu de Brooklyn
  • Oreste Lionello en hôtel Paradiso
  • Francesco Sormano en Adultère Italian Style
  • Mario Milita en Tout ou rien
  • Sergio Fiorentini en Pour qui sonne le glas (Ridoppiaggio 1978)
  • Renato Mori en Le Pont de San Luis Rey (Ridoppiaggio)
  • Vittorio Congia en Pour qui sonne le glas (Ridoppiaggio DVD)

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Akim Tamiroff

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR22334114 · LCCN: (FRn85376934 · ISNI: (FR0000 0001 2277 4056 · GND: (DE140556052 · BNF: (FRcb139545088 (Date)