s
19 708 Pages

un acide esaprotico est un acide capable de libérer jusqu'à 6 protons acides H+ en solution, généralement dénommée H6X, où X est un atome ou d'une molécule générique. Un acide non dissocié esaprotico peut être caractérisée par posséder une charge positive, tels que le 'l'acide éthylènediaminetétraacétique (EDTA) sous sa forme non dissociée dans pH acide H6Y2+[1][2]. Les acides sont sensiblement esaprotici acides faibles celles-ci, dans sa structure de des groupes fonctionnels capable de libérer des protons en solution selon un constante de dissociation acide. En solution existe alors six équilibres de dissociation, chacune caractérisée par une constante spécifique, exprimée en pKa:

1) H6XH+ + H5X- (pK1)
2) H5X-H+ + H4X2- (pK2)
3) H4X2-H+ + H3X3- (pK3)
4) H3X3-H+ + H2X4- (pK4)
5) H2X4-H+ + HX5- (pK5)
6) HX5-H+ + X6- (pK6)

Compte tenu des valeurs de pKa dans l'ordre croissant, le premier équilibre est la dissociation intéressante du groupe fonctionnel plus acide, tandis que le dernier est la dissociation de l'équilibre du groupe moins acide. Chaque influence de dissociation d'équilibre la suivante, raison pour laquelle il y aura 6 pKa différentes aussi pour les groupes fonctionnels de même nature, comme dans le cas de 'l'acide mellitique. La charge initiale de X et de l'entité d'équilibre en solution dépendent de la nature chimique de l'acide et le pH de la solution esaprotico[2].

notes

  1. ^ (FR) F. James Holler et Stanley R. Crouch, Applications de Microsoft Excel en chimie analytique, Boston, Brooks / Cole Cengage Learning, 2014, p. 256. Récupéré le 16 Mars, ici à 2015.
    « Dans les solutions acides, les groupes amine protonés peuvent aussi pour que l'EDTA est parfois considéré comme un acide hexaprotic. ».
  2. ^ à b (FR) L'EDTA est un acide hexaprotic (PDF), Le site de 'Université du Michigan. Récupéré le 16 Mars, ici à 2015.

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez