s
19 708 Pages

mondialisation
Carte des routes aériennes en 2009

la mondialisation est le phénomène provoqué par l'intensification des échanges et investissements Internationale qui, au cours des décennies entre XX et XXI siècle, Ils ont connu une croissance plus rapide dell 'économie mondiale dans son ensemble[1], avec la conséquence d'une interdépendance croissante des économies nationales en général[2], qui a également conduit à l'interdépendance social, culturel, politiques et technologique dont les effets positifs et négatifs ont une pertinence globale, combinant commerce, la cultures, la morale et pensée et patrimoine culturel

Parmi les aspects positifs de la mondialisation à compter de la vitesse communication et la circulation information, la possibilité de la croissance économique nations depuis longtemps sont restés en marge du développement économique mondial, la contraction de la distance spatio-temporelle et la réduction des frais pour l'utilisateur final grâce à l'augmentation concurrence à l'échelle planétaire.

Les points négatifs sont les dégradation de l'environnement, le risque d'une augmentation les inégalités sociales, la perte de identité Local, ce qui réduit souveraineté National et 'autonomie les économies locales, la baisse intimité.

Les politologues, philosophes, économistes et historiens de différentes nationalités ont exprimé leur point de vue sur le globalisme, qui peut être considéré comme un processus économique, semblable à la mondialisation sociale et politique et de la mondialisation et de la mondialisation, qui sont d'autres phénomènes parallèles résultant de la mondialisation.

définition

La mondialisation est le résultat d'un processus économique pour lequel marchés, productions, consommation ainsi que des modes de vie et de la pensée sont reliés au niveau mondial, grâce à un flux continu d'échanges qui les rend interdépendants et tend à les unifier. Ce processus prend du temps et au cours des trois dernières décennies (1980-2010) a eu une forte accélération en liaison avec la troisième révolution industrielle.

Le terme « mondialisation » est néologisme[3] utilisé par économistes de se référer principalement aux aspects économiques des relations entre les peuples et les entreprises multinationales. Cependant, le phénomène, doit être considéré dans le contexte d'interactions complexes à l'échelle mondiale, d'autant plus que la années quatre-vingt, dans ces domaines, ils ont eu une accélération significative. Le terme « mondialisation » est dérivé du mot anglais mondialiser ( « Mondialiser »), qui fait référence à la montée d'un réseau international de systèmes économiques.[4][5] L'une des première utilisation connue du terme comme nom a été trouvé dans une publication de 1930 intitulée Vers l'éducation nouvelle, où il noté une vision holistique de l'éducation humaine. Un terme connexe, géants, Il a été inventé par Charles Taze Russell (la Watch Tower Bible and Tract Society) En 1897,[6], de se référer au large confiance national et d'autres grands entreprises temps.

Depuis les années soixante, les deux termes ont commencé à être utilisés de façon interchangeable par les économistes et autres spécialistes des sciences sociales. L'économiste Theodore Levitt est largement reconnu pour avoir inventé le terme dans un article intitulé La mondialisation des marchés, qui est apparu dans le numéro de mai-Juin 1983 Harvard Business Review. Cependant, le terme « mondialisation » était déjà utilisé avant cette situation (au moins depuis 1944) et a été utilisé par les chercheurs depuis 1981.[7] Levitt peut être reconnu pour le rendre populaire et apportant tout 'audience la affaires intégrer au cours de la seconde moitié des années quatre-vingt. Depuis son introduction, le concept de la mondialisation a inspiré des définitions et interprétations compétitive, avec une histoire qui remonte à de grands mouvements commerciaux et impériaux le long 'Asie et l 'océan Indien à partir du XVe siècle.[8][9] En raison de la complexité du concept, les projets de recherche, des articles et des discussions se concentrent souvent sur un seul aspect de la mondialisation.

Sociologues ...

  • Martina Albrow et Elizabeth king définirais la mondialisation comme « tous les processus par lesquels les gens du monde entier sont incorporés dans une seule société globale. »[10]
  • Anthony Giddens Il écrit que « la mondialisation peut donc être définie comme l'intensification des relations sociales mondiales qui relient les localités éloignées de telle sorte que les événements locaux sont modelés par des événements qui se produisent plusieurs miles de distance, et vice versa. »[11]
  • Roland Robertson, professeur de sociologie à l'Université d'Aberdeen, un premier écrivain de terrain en 1992 décrit la mondialisation comme « compression du monde et l'intensification de la conscience mondiale dans son ensemble ».[12]
  • Zygmunt Bauman, Il écrit que « La mondialisation divise comme il unit. Diviser et moissonneuses-batteuses et les causes de la division sont les mêmes, d'autre part, promouvoir l'uniformité du globe ».[13]

dans le premier Deux mille ans, le débat sur le concept de la mondialisation a approfondi et impliqué de plus en plus philosophes et sociologues. Certains ont proposé de faire la distinction entre un descriptif et une approche normative du problème.[14]

Du point de vue descriptif, on peut distinguer ...[14]

  1. La mondialisation économique (commercial, fabrication, financière), et dans ce sens, le terme est utilisé par les théoriciens laissez-faire pour indiquer les stratégies et les politiques du succès de "marché libre« (déréglementation de marchés internationale, sous-traitance la production, la « flexibilité » du travail et d'accroître le pouvoir économique et politique des sociétés multinationales au détriment des États-nations).
  2. La globalisation spatiale, en ce qui concerne migration et tout ' « raccourcissement » des distances en vertu des technologies de transport modernes.
  3. La mondialisation informatique-télématique, en ce qui concerne le renforcement des flux de 'information.
  4. La mondialisation culturelle, liée à la transformation du monde en un "village global», Dans laquelle la face d'augmenter l'homogénéisation culturelle, en raison de la domination de quelques médias, il y a une diffusion rapide des différences culturelles qui prend naissance à des phénomènes fois tribalisation (radicalisation, d'une différence et traditions sociales, politiques, ethniques, locaux, le retour à des formes pré-modernes de vie commune).
  5. La mondialisation psychologique, ou la propagation dans le monde entier d'un sentiment de la peur pour les épidémies, le terrorisme, les guerres.
  6. La mondialisation militaire, à savoir l'éventuelle extension du conflit à l'échelle mondiale.

D'un point de vue réglementaire, vous pouvez établir une distinction entre ...[14]

  1. La mondialisation juridique, à savoir l'universalisme droits. Il est de plus en plus parler de la « mondialisation des droits »[15] et donc le respect de l'environnement, l'élimination de la pauvreté, l'abolition de la peine de mort et l'autonomisation des femmes dans tous les pays du monde[16].
  2. La mondialisation politique, à savoir l'expansion de démocratie, et le fait que tous les uni Ils ont des liens complexes entre elles, régies par de nombreuses organisations internationales, et ils sont de plus en plus comme une vision du monde politique, en particulier en ce qui concerne les grands thèmes de la défense de droits et des libertés civiles et la protection des 'environnement.[17]
  3. mondialisation gauche, -à-dire le mouvement aucun ou nouveau monde.

De plus, en 2000, Fonds monétaire international Il a identifié quatre aspects fondamentaux de la mondialisation: commerce et transactions, mouvements capital et investissement, migration et les mouvements de personnes, et la diffusion de connaissance.[18] Les défis environnementaux tels que réchauffement climatique, les économies de 'eau et l 'pollution de l'air, et l'excès de pêche en eau, sont liés à la mondialisation.[19]

Nell 'imaginaire collectif la mondialisation est souvent perçue comme un phénomène progressif, qui se développe au fil du temps d'une manière naturelle et qui voit l'état actuel dans les domaines mentionnés ci-dessus comme une étape intermédiaire entre un passé et un avenir générique vague. Mais si la mondialisation se réfère à un phénomène spécifique des dernières décennies, le concept est loin d'être unique et consolidée, même si elle est devenue une partie du vocabulaire commun et la médias faire un large usage[20].

Quant à l'économie, par exemple, plusieurs auteurs soulignent que le système du commerce international était plus « mondialisé » dans les années précédentes 1914 que c'est actuellement[21], que les systèmes économiques sont encore fondamentalement sur le plan national et même ceux qui ont tendance dimension continentale ont divers aspects de fermeture (par exemple les politiques protectionnistes des 'Union européenne dans l'agriculture). D'autre part, Amartya Sen Il soutient que les processus de mondialisation sont en cours depuis au moins un millénaire, noyant ainsi le concept et les pratiques qui sous-tendent la la vaste mer à long terme.[22] Cela vous invite également à manipuler le concept avec une certaine prudence.

Des auteurs tels que Arjun Appadurai et Giulio Angioni ils invitent également une utilisation neutre de la notion de mondialisation, non seulement parce que divers phénomènes avec les aspects négatifs et / ou positifs en fonction des circonstances et des points de vue, mais qui indique également que la très mondialisation déclenche souvent une demande mondiale de particularités locales.[23]

histoire

jusqu'à la 1973 crise pétrolière, pendant toute la période de grande prospérité traversée par les pays les plus développés, 'économie mondiale Il avait acquis un caractère international à fond, mais pas encore transnationale.[24] l'individu entreprises, tandis que la commercialisation de ses produits dans le monde entier, ils ont réalisé la majeure partie de l'activité même dans les limites de leurs respectives uni.[24] Depuis la fin de soixante-dix Ce scénario a commencé à changer dans le sens de l'économie mondialisée complètement, marquée par une nouvelle division internationale du travail, bondé sociétés multinationales et transnationale.[24] en XXI siècle un nouvel élan à la mondialisation et sensible a été donnée par la technologie de l'information et la diffusion à grande échelle du réseau Internet.

archaïque mondialisation

mondialisation
Le monde du XIIIe siècle, tel que décrit par Janet Abu-Lughod

L'expression « mondialisation archaïque » exprime traditionnellement la phase historique de la mondialisation qui comprend des événements et des faits nouveaux survenus depuis les premières civilisations jusqu'à environ XVIIe siècle. Il est utilisé pour décrire les relations entre les communauté et uni et la façon dont ils sont originaires, par la répartition géographique des idées et des normes sociales, tant au niveau local et au niveau régional.[25]

Dans le schéma ci-dessous, sont trois conditions préalables places pour l'apparition de la mondialisation. La première est l'idée des origines orientales, montrant comment les Etats occidentaux ont adopté et mis en œuvre les principes acquis par 'Est.[25] Sans les idées traditionnelles de l'Orient, la mondialisation occidentale ne serait pas émerger de la même façon. Le second est la distance. Les interactions entre le uni ne fait pas partie d'une échelle mondiale et très souvent ont été confinés dans Asie, Afrique du Nord, la Moyen Orient, et certaines parties D 'Europe.[25] Au cours de la première mondialisation, il était difficile pour les États d'interagir les uns avec les autres, pas moi, ils n'étaient pas à proximité. Finalement, les progrès technologiques ont permis aux États de connaître l'existence de l'autre, et une autre phase de la mondialisation a pu se produire. Le troisième a à voir avec l'interdépendance, la stabilité et la régularité.

Si un état ne dépend pas d'une autre, alors il n'y a aucun moyen pour un Etat, d'être influencés mutuellement l'autre. Ceci est l'une des forces motrices derrière les connexions et le commerce mondial; sans elle, la mondialisation ne serait pas émerger de la même manière, et le député serait encore employés en fonction de leur production et de ressources pour fonctionner. Ceci est l'une des questions qui entourent l'idée d'une mondialisation primitive. On prétend que la mondialisation archaïque ne fonctionne pas d'une manière similaire à celle de la mondialisation moderne parce que les Etats ne sont pas, alors, interdépendants les uns aux autres comme ils sont aujourd'hui.[25]

A la mondialisation archaïque également signé avec un dans le sens « multipolaire » naturel qui a impliqué la participation active des non-Européens. Depuis avant la Grande Divergence (le miracle européen) du XIXe siècle, où l'Europe occidentale a gagné un avantage sur le reste du monde en termes de la production industrielle et sortie économique, la mondialisation archaïque était conduite non seulement de l'Europe mais aussi d'autres régions économiquement développées de ancien Monde comment Gujarat, Bengale, la Chine côtière, et Japon.[26]

mondialisation
Caracca portugais à Nagasaki. Nanban art japonais du XVIIe siècle

la historien économique et sociologue allemand Andre Gunder Frank Elle fait valoir qu'une forme de la mondialisation a commencé avec la montée des liens commerciaux entre Sumer et vallée de l'Indus civilisation, au cours de la III millénaire avant notre ère Cette mondialisation archaïque attardait 'Âge hellénistique, lorsque les centres urbains commerciaux ont envoyé la culture grecque versInde et Espagne, y compris Alexandrie Alexandrins et d'autres villes. Dans la première période, la position géographique Grèce et la nécessité d'importer le blé, Ils ont forcé les Grecs à se livrer au commerce maritime. Le commerce 'Grèce antique Il était en grande partie sans restriction: l'Etat ne contrôlait que l'approvisionnement en grain.[27]

Le commerce le long de la route de la soie Il a été un facteur important dans le développement de la civilisation Chine, la sous-continent indien, Perse, Europe, et saoudien, l'ouverture d'interactions politiques et longue distance économique entre eux.[28] bien que soie a été l'élément le plus échangé de la Chine, ont été échangés de nombreux produits, tels que religions, philosophies syncrétiques et différentes technologies. Même certaines maladies ils ont voyagé le long de la route de la soie. En dehors du marché financier, la route de la soie a servi comme moyen de communication pour les échanges culturels entre les civilisations qui se sont réunis le long de leur réseau.[28] Le mouvement des personnes, en tant que réfugiés, des artistes, des artisans, des missions, des voleurs et des émissaires, a donné lieu à l'échange de religions, lettres, langues, et de nouvelles technologies.[29]

Proto-mondialisation

Le terme « première mondialisation moderne » ou « proto-mondialisation » signifie une période dans l'histoire de la mondialisation qui est contenu à peu près entre les âges XVII et XIX. Le concept de « proto-mondialisation » a été introduite pour la première fois depuis historiens A.G. Hopkins et Christopher Bayly. Le terme décrit la phase caractérisée par la croissance des liens commerciaux et les échanges culturels qui ont marqué la période juste avant l'avènement de la « mondialisation moderne » à la fin du XIXe siècle.[8] Cette phase de la mondialisation a été marquée par la montée des empires maritimes européens XVI et XVIIe siècles (le premier 'empire portugais et espagnol, plus tard que néerlandais et britannique). Au XVIIe siècle, le commerce mondial plus développé, ils ont été mis en place comme des entreprises qualifiées British East India Company (Fondée en 1600) et de la Compagnie des Indes Néerlandaises (fondée en 1602, est souvent décrit comme la première société multinationale qui serait offert actes).[30]

La première mondialisation moderne diffère de celle moderne basée sur l'expansionnisme, la méthode globale de gestion du commerce, et le niveau d'échange de 'information. La période est marquée par des organisations commerciales telles que East India Company, le décalage vers l'hégémonieEurope de l'Ouest, la montée des conflits d'échelle entre les nations puissantes comme la Guerre de Trente Ans, et que de nouveaux produits - tels que esclaves. la commerce triangulaire L'Europe a permis l'acquisition de ressources à l'intérieur du 'hémisphère occidental. Le premier commerce moderne et les premières communications impliquaient un grand groupe de peuples, y compris les Européens, les musulmans, les Indiens, du Sud-Est asiatique, chinoise et commerçants, en particulier dans la région de 'océan Indien.

La mondialisation moderne

mondialisation
Au début du XIXe siècle, la Grande-Bretagne était une superpuissance mondiale

au cours de la XIXe siècle, la mondialisation est venu à sa forme actuelle en conséquence directe de Révolution industrielle. L 'industrialisation permis production articles ménagers normalisés selon la économies d'échelle tandis que la croissance rapide de la population a créé une demande constante de produits. Au cours du siècle, steamers réduit considérablement le coût du transport international ferroviaire et a fait la même chose avec les transports intérieurs. La révolution des transports a eu lieu environ entre 1820 et 1850.[31] De plus en plus de pays ont adopté le commerce international.[31] La mondialisation dans cette période a été modelés de façon décisive par 'impérialisme tournant du siècle, face à 'Afrique et l 'Asie.

mondialisation
En 1956, l'invention du conteneur d'expédition a contribué à la mondialisation du commerce

après la Guerre mondiale, le travail des hommes politiques a conduit à des accords de Conférence de Bretton Woods, dans lequel les gouvernements principal formé le cadre de la politique monétaire International, le commerce, et financement, et il a été considéré comme la création de plusieurs institutions internationales pour faciliter la croissance économique, abaisser les barrières commerciales. Dans un premier temps, le 'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT), a conduit à une série d'accords pour supprimer les restrictions commerciales. Le successeur du GATT était le 'Organisation mondiale du commerce (OMC), qui a fourni un cadre pour la négociation et la formalisation des accords commerciaux et un processus de règlement des différends. la exportations à peu près doublé, passant de 8,5% en PIB au total en 1970 à 16,2% en 2001.[32] L'approche de l'utilisation des accords mondiaux pour faire avancer le commerce trébuché avec l'échec du Cycle de Doha pour le développement de la négociation commerciale. De nombreux pays se sont ensuite déplacés vers mineure bilatérale ou multilatérale, par exemple aux États-Unis - Corée Accord de libre-échange de 2011.

depuis la soixante-dix, l 'aviation Il est devenu de plus en plus pratique pour moyenne de la classe dans les pays les plus développés. politiques ciel ouvert et compagnies aériennes low cost Ils ont aidé à apporter concurrence en marché. en années nonante, la croissance des réseaux de communication à faible coût ils ont coupé prix doivent communication entre les différents pays. Il pourrait travailler plus dur, en utilisant un ordinateur sans tenir compte de la position sur globe. Cela comprenait la comptabilité, le développement de logiciel IT, et l 'ingénierie.

Les programmes d'échanges d'étudiants interculturels est devenu populaire après la Guerre mondiale, et ils étaient (et sont) destinés à accroître la compréhension et la tolérance des participants vers d'autres cultures, et aussi d'améliorer leurs compétences linguistiques et élargir les horizons sociaux. Entre 1963 et 2006, le nombre d'étudiants dans un pays étranger a augmenté de neuf fois.[33]

parmi XIX et XX siècle, la connexion des économies et des cultures du monde a augmenté très rapidement. Il a ralenti par dix ans du dernier siècle en raison de guerres mondiales et guerre froide,[34] mais repris en années quatre-vingt et quatre-vingt dix.[35] la Les révolutions de 1989 et la suite libéralisation dans de nombreuses régions du monde, il a donné lieu à une expansion significative de l'interdépendance mondiale. la migration et le mouvement des personnes peut également être mis en évidence comme une caractéristique importante du processus de mondialisation. Dans la période entre 1965 et 1990, la part des main-d'œuvre qui ont émigré à peu près, il a doublé. La plupart des migrations ont eu lieu entre les pays en développement et les pays les moins avancés (PMA).[36] quand 'l'intégration économique intensifié, les travailleurs se sont dirigés vers les zones à salaires le plus élevé, et la plupart des pays en développement est orienté verséconomie sur le marché international.

la effondrement de l'Union soviétique non seulement mis fin à la division du monde établi avec le guerre froide, mais a quitté la États-Unis comme son seul protecteur, et aussi en tant que défenseur marché libre. A également augmenté l'attention vers les mouvements de la maladie, la prolifération des la culture populaire et les valeurs de consommateur, ainsi que l'importance des institutions internationales telles que Nations unies, Il a créé et la coordination de l'action internationale en ce qui concerne des questions telles queenvironnement et droits de l'homme.[37] Un développement plus spectaculaire a été Internet, qui était fondamental pour relier les gens à travers le monde. En Juin 2012, plus de 2,4 milliards de personnes - plus d'un tiers des population mondiale - ils ont utilisé service Internet.[38][39] La montée de la mondialisation n'a jamais été nivelé.

Un événement notable a été la Grande récession de 2007, où elle est associée à une croissance plus faible (dans des domaines tels que les appels internationaux et l'utilisation de Skype), Ou même une croissance négative temporaire (dans des domaines tels que le commerce) de l'interconnexion mondiale.[40][41] Le DHL Global Index connexité a étudié quatre grands types de flux internationaux: commerce (à la fois marchandises que service) information, personnes (y compris les touristes, les étudiants et les migrants), et capital. Il montre que la profondeur de l'intégration globale a diminué d'environ un dixième après 2008, mais en 2013 a été retrouvé bien au-dessus du sommet atteint avant l'accident.[42][40] Le rapport a également constaté un changement l'activité économique dans les économies émergentes.[40]

La société mondiale offre un réseau complexe de forces et les facteurs qui amènent les gens, les cultures, les marchés, les croyances et les pratiques dans une culture - sinon plus - la proximité.[43]

La mondialisation économique

Dans le champ pas cher La mondialisation est un phénomène caractérisé par ... ou fait

  • libéralisation, à savoir la libéralisation progressive des échanges et des mouvements de capitaux internationaux.[2] Les données historiques montrent que la mondialisation est pas un phénomène récent: la première vague de la mondialisation a eu lieu entre 1840 et 1914, grâce au développement de nouvelles technologies qui ont fait le plus petit « monde » comme des paquebots, des chemins de fer et le télégraphe . La transition entre les deux conflits, grande dépression et généralisée protectionnisme Ils ont donné lieu à une diminution du commerce, mis en œuvre par l'utilisation de barrières telles que fonctions, subventions et les quotas. À la fin de soixante-dix il y a eu une nouvelle vague de libéralisation du commerce mondial, y compris par des accords internationaux et des institutions telles que l'spécialement conçu GATT puis la OMC visant la suppression progressive des obstacles au commerce international.
  • déréglementation de systèmes économiques, ou la politique économique Il s'affirmait en particulier à la fin des soixante-dix et au début années quatre-vingt en États-Unis et grande-Bretagne, avec la formation des gouvernements d'orientation conservateur dirigé respectivement par Ronald Reagan et Margaret Thatcher. consiste systématiquement à l'abolition des lois et des réglementations imposées précédemment secteurs et entreprises dans le domaine de service et en ce que énergique.[2]
  • Révolution informatique, ou l'accélération des progrès technologiques, en particulier dans le domaine de technologies de l'information et de la communication[2], qu'elle a permis de ventiler les coûts de transport et de communication[44].
  • déménagement de production, que les coûts de transport ont diminué de façon spectaculaire.[45] les différents composants d'un produit dans des endroits est maintenant possible de réaliser très éloignés les uns, les assembler les unes aux autres et ensuite de vendre l'objet fini dans le monde. Ce type d'activité économique est généralement géré par sociétés multinationales, dont les fonctions sont réparties dans plusieurs états que selon votre convenance: la conception peut être concentrée dans les pays technologiquement avancés, la production en les pays en développement où ils peuvent payer des salaires plus bas, le siège social dans certains États qui fournissent la fiscalité particulièrement avantageuse, le soi-disant "paradis fiscaux».[45] Le déplacement de certaines productions vers des pays où le coût de la vie est plus faible et les garanties syndicales sont rares est accompagnée par des formes d'exploitation du travail qui ne seraient pas acceptées dans les sociétés les plus riches, mais il est un moyen de créer occupation dans ces situations. D'autre part, la localisation de la production peut générer leurs propres problèmes dans les pays avancés, où les travailleurs sont susceptibles de perdre leur emploi ou, ou sont contraints d'accepter les pires conditions pour éviter la délocalisation de la production vers des pays à faibles coûts salariaux.[45]
  • Réduire des pays socialistes produit de 1989 qui a fait le monde comme « bipolaire » à « monopolaire » (dissolution du bloc soviétique[2]).
  • Diffusion des idées néo-libérale.[2]
  • Réduction de la souveraineté de l'Etat, qui est, le transfert progressif de la souveraineté de la République démocratique Les États-nations à des entités internationales et supranationale avec peut imparfaite démocratie.[46] Plus précisément, la mondialisation aurait considérablement réduit la souveraineté de l'Etat dans trois domaines cruciaux: la politique fiscale, les dépenses publiques des fins de redistribution, et la politique macro-économique.[44]

effets

Les effets économiques et sociaux de la mondialisation sont largement débattues et controversée. D'une part, les institutions telles que la Banque mondiale Ils croient que la mondialisation a conduit à une plus grande croissance mondiale, l'amélioration de l'économie et les conditions sociales des pays en développement par le biais de la libéralisation de leurs marchés.[47] D'autres organisations - commeOrganisation internationale du Travail, mais aussi beaucoup les organisations non gouvernementales - une position très critique, soulignant que la mondialisation est liée à une augmentation des inégalités dans le monde et, dans certains cas, la pauvreté. La recherche empirique est actuellement insuffisante et peu concluante, en soulignant que les effets économiques et sociaux varient d'un pays à l'autre et les politiques qui sont considérés.[48][49]

En conclusion, le phénomène de la mondialisation apparaît comme un phénomène socio-économique inévitable et irrésistible - en ce qui concerne l'évolution de la même société moderne et plus généralement à la modernité - le contenu des politiques économiques de la mondialisation et de leurs effets sociaux de pauvreté et inégalité pourrait être gouverné et géré avec une plus grande attention.

La globalisation spatiale

Le terme « mondialisation » est utilisé dans le domaine culturel et indique généralement que dans ces temps, il se trouve souvent envisager d'autres types cultures, à la fois individuellement et en raison des migrations stables, nationales et dans les relations entre les Etats. Souvent, il se réfère également à la mobilité élevée et croissante des personnes avec un séjour limité dans le temps (touristes, hommes d'affaires, etc.). Parmi les aspects négatifs des échanges économiques / culturels mondialisés par les grandes industries qui produisent souvent dans le monde des traditions locales sont en train de disparaître. Un aspect essentiel de la mondialisation est donc le mouvement des personnes.

Lorsque les technologies de l'amélioration des transports entre XVIII et le premier XX siècle, le temps de Voyage et diminué de manière spectaculaire le coût. Par exemple, le long voyage "océan Atlantique Il a fallu, au cours du dix-huitième siècle, cinq semaines; au XXe siècle, il a fallu seulement huit jours.[50] Aujourd'hui, l'aviation moderne a longue distance de transport rapide et pratique.

la tourisme est le Voyage pour le plaisir. Les développements dans les infrastructures et les technologies de transport, comme le 'avions à fuselage large, la compagnies aériennes low cost, et aéroports plus accessibles ont fait de nombreux types de tourisme plus abordables. Les arrivées de touristes internationaux ont dépassé pour la première fois le cap d'un milliard de touristes (dans le monde) en 2012.[51] un visa d'entrée est autorisation conditionnelle accordée par un pays à un étranger, leur permettant d'entrer et de rester temporairement à l'intérieur ou de quitter le pays. Certains pays - comme ceux de Espace Schengen - ils ont conclu des accords avec d'autres pays permettant aux citoyens de voyager entre eux sans visa d'entrée. L 'Organisation mondiale du tourisme Il a annoncé que le nombre de touristes qui ont besoin d'un visa d'entrée avant Voyage a atteint le niveau minimum absolu en 2015.[52]

L 'immigration Il est le mouvement international des personnes qui se rendent dans un pays dont ils ne sont pas indigènes ou non ils sont ressortissants à y résider, en particulier en tant que résident permanent ou citoyens naturalisés, ou accepter un emploi en tant que travailleurs migrants ou comme travailleurs étrangers temporaires.[53][54][55] Selon 'Organisation internationale du Travail, en 2014, il a été estimé nombre de 232 millions de migrants internationaux dans le monde (défini comme les personnes qui sont en dehors du pays d'origine pendant 12 mois ou plus) et que près de la moitié d'entre eux, ils sont économiquement actifs (ils sont employés ou demandeurs d'emploi) .[56] Le mouvement syndical international est souvent considérée comme importante pour la développement économique. Par exemple, « la libre circulation des travailleurs de l'UE » signifie que les gens peuvent se déplacer librement entre les Etats membres à vivre, étudier ou prendre leur retraite dans un autre pays.

La mondialisation est également associée à l'ascension spectaculaire éducation internationale. les étudiants de plus en plus sont à la recherche de l'enseignement supérieur dans les pays étrangers et de nombreux étudiants étrangers considèrent maintenant étudier outre-mer un tremplin à la résidence permanente dans un autre pays.[57] Les contributions que les étudiants étrangers font dans l'accueil des économies nationales, à la fois culturellement et financièrement, a encouragé les principaux acteurs de l'industrie à mettre en œuvre de nouvelles mesures pour faciliter l'arrivée et l'intégration des étudiants étrangers, y compris amendements procédures et politiques importantes et d'immigration concernant le visa d'entrée.[33]

Un mariage transnational est un mariage entre personnes de différents pays. Une variété de problèmes se produisent dans ces cas, y compris ceux liés à la citoyenneté et culture, qui ajoutent à la complexité et les défis dans ce type de relation. Dans une ère de mondialisation croissante, où un nombre croissant de personnes à tisser des liens dans les réseaux de personnes et de lieux sur le globe, plutôt que dans la situation géographique actuelle, les gens se marient crescentemente à travers les frontières nationales. Le mariage transnational est un produit en raison du mouvement et de la migration des personnes.

effets

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: glocalisation.

Le processus de la mondialisation, qui se déroule au niveau économique et favorisé par le transport capillaire, a des répercussions dans la société avec l'échange culturel entre les civilisations très lointaines et très différentes avec des affrontements possibles des civilisations (comme le conflit entre l'Est et Ouest) jusqu'à possible guerres de religion et l'homogénéisation culturelle.

Si pour certains[58][59] surmonter les limites de l'espace et le temps constitue une source d'enrichissement culturel, aide à surmonter la nationalisme, la racisme et l 'ethnocentrisme des sociétés traditionnelles fermées, d'autres auteurs[60][61][62] signaler, cependant, les aspects négatifs de la mondialisation: diminuer l'autorité du État-Nation, élargir le fossé entre riches et pauvres entre nations et au sein de chaque nation, la fragmentation culturelle, absence de frontière comme une désorientation, une augmentation des conflits entre les différentes cultures et fondamentalismes. Bauman Il met l'accent sur les nombreuses transformations différentes sous-entendus par l'expression « temps et compression espace » et met en évidence la façon dont les processus de mondialisation ne présentent le caractère unique des effets positifs qui leur sont attribuées par les partisans de ces changements.

En parallèle au processus émergeant d'une échelle planétaire pour 'économie, la financement, la commerce et l 'information, est ensuite mis en mouvement un autre processus, ce qui nécessite des contraintes spatiales, définies comme « glocalisation »: « l'interconnexion complexe et à proximité des deux processus signifie qu'il devrait être différencier de manière drastique les conditions dans lesquelles ils vivent des populations entières et de divers segments dans populations individuelles, ce qui apparaît comme une conquête de la mondialisation pour certains, représente une réduction de la dimension locale à d'autres, où certains signaux de mondialisation nouvelles libertés, pour beaucoup d'autres déchoit comme un destin cruel et pas voulu ».[63]

La mondialisation informatique-télématique

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Technologies de l'information et de la communication, Révolution informatique et Révolution numérique.

Avec la « mondialisation », nous parlons non seulement au développement des marchés mondiaux, y compris la diffusion de l'information et des médias Internet, qui transcendent les anciennes frontières nationales. Dans le même domaine, le terme fait référence à la diffusion progressive de l'information (nouvelles locales) sur les questions internationales.

avant la communication électronique, de communiquer longue distance qu'il a utilisé le courrier. La vitesse des communications mondiales, jusqu'au milieu XIXe siècle, Il a été limité par la vitesse maximale des services de courriers (en particulier chevaux et navires). la télégraphe électrique Ce fut la première technologie de communication instantanée sur de longues distances. Par exemple, avant l'invention de câble transatlantique, les communications entre le 'Europe et l 'Amérique Ils pourraient prendre des semaines parce qu'ils étaient les navires qui transportaient courrier à travers l'océan. la premier câble transatlantique réduit considérablement le temps nécessaire pour communiquer, vous permettant d'envoyer un message et recevoir une réponse le même jour. Les liaisons télégraphiques transatlantiques ont été atteints en 1866.[64]

Antonio Meucci, les célèbres et typiques émigrés italiens sont allés en Amérique, il a déposé l'idée, en 1871, d'un système électrique pour transmettre la voix (la téléphone), Qu'il a conçu. Ce système est très similaire à celui breveté en 1876 par A.G. clochette et il a présenté la même année la célèbre exposition du centenaire à Philadelphie.[64] Dans ce cas de Bell a obtenu un succès qui lui a permis de trouver les moyens de mettre en œuvre, à l'échelle industrielle, l'équipement, jetant ainsi les fondations compagnie de téléphone dans le monde entier qui porte son nom. En Octobre 1892, Bell a inauguré la ligne téléphonique de 1520 km qui reliait New York à Chicago.[64]

Guglielmo Marconi, après les premières expériences de 1895, il a déposé en 1896 un brevet pour son système de télégraphie sans fil au moyen de ondes électromagnétiques, invention qui a ouvert une nouvelle voie révolutionnaire dans le monde des télécommunications.[64] En 1899, Marconi établissant la première liaison radio entre l'Angleterre et la France.[65]

Une succession d'améliorations téléphonie et ingénierie radio, autour de la quarante ans XXe siècle, les résultats dans 'électronique de caractère industriel. diodes, triode, tétrodes, pentode, exodes, eptodi, ottodi et plusieurs tubes électroniques constituent les nouveaux composants actifs afin de réaliser tout type de circuit électronique.[64]

L'histoire de télécommunications par satellite Il a commencé avec l'utilisation de notre satellite naturel: en 1956, en fait, a été créé au nom du service de la marine américaine entre Washington et les îles Hawaï, à travers la Lune.[64] Il est avec 4 Octobre, 1957 a commencé l'exploration du cosmos par des satellites artificiels, avec le lancement du Spoutnik 1. Le 12 Août, 1960 a été lancé le satellite de communication passive écho, agir et penser comme un des stations intermédiaires passives liaison radio, la signaux reçu de la Terre et vers la Terre. De 1962 à 1964, ils effectuaient d'autres expériences avec des satellites actifs dans des orbites elliptiques comme le célèbre "Telstar« Et » relais ».

Avec l'expression troisième révolution industrielle, Il indique la série de processus de transformation de la structure productif, et plus généralement du tissu partenaire-pas cher, qui a eu lieu dans les pays occidentaux développés premier monde dans la seconde moitié de la XXe siècle de Après la deuxième guerre mondiale, et caractérisé par une forte poussée sur 'l'innovation technologique et le résultat développement économique/progrès de société. En général, pour ce qui nous concerne, le développement de nouvelles médias le taux de transmission de l'accélération énormément connaissance et information, avec des conséquences positives dans la recherche d'une part, et le niveau de conscience dell 'opinion publique autres.

L'étape la plus importante dans ce sens a donc été réalisé avec l'invention Internet, constitué par un ensemble de réseaux informatiques dispersés partout dans le monde et reliés entre eux. conçu en États-Unis en 1969 sous le nom de ARPANET, il avait à l'origine à des fins militaires, mais depuis la années quatre-vingt Il est devenu le moyen de communication le plus efficace dans le monde entier; la première connexion en Italie date de 1986[45]. L'Internet a permis par exemple le développement de email. en 1991 aussi est venu le "Big World Network" (World Wide Web, généralement abrégé « www »): il est un système par lequel les individus, les entreprises, les agences gouvernementales et ainsi de suite. peut faire connaître ses activités et de fournir des informations de toutes sortes d'ouverture d'une lieu, une sorte d'espace ou d'un conteneur de données, accessible par Internet à partir de toute distance et de tout ordinateur à très faible coût.

l'économiste Giancarlo Pallavicini déclare que, en partie en raison de la technologie de l'information, la mondialisation peut être définie comme « un extraordinaire développement des relations possibles, non seulement économiques et financiers, bien en vue, entre les différentes régions du monde, d'une manière telle à provoquer le temps que ce se déroule dans une région se reflète en temps réel sur d'autres domaines, même les plus éloignés, avec des résultats que les modèles d'interprétation traditionnels de l'économie et de la société ne sont pas actuellement en mesure d'évaluer, pour la simultanéité entre l'action et le changement qu'il produit, dans une exaltation de la dynamique des ensembles de l'économie, de plus en plus de demandes de changement de la destruction créatrice ».[66]

les utilisateurs d'Internet par région
2005 2010 2016à
Afrique 2% 10% 25%
Amériques 36% 49% 65%
États arabes 8% 26% 42%
Asie et Pacifique 9% 23% 42%
Communauté des Etats indépendants 10% 34% 67%
Europe 46% 67% 79%
à estimé
source: Union Internationale des Télécommunications

effets

Aujourd'hui, grâce aux innovations technologiques secteur informatique et de nouvelles compétences, il est appelé « société du savoir », dans lequel information, analysé, y compris, théorisé, ils deviennent un facteur productif et le développement.[2]

la réseau a mis en évidence l'importance de la formation et de l'éducation des jeunes, ceux qui ne conviennent critique, les deux instruments sont susceptibles d'être submergés par l'offre excessive d'informations ne sont pas correctement sélectionné, à la fois confondre l'information avec des connaissances capables à l'obtention de compétences.[2] Les informations sur le réseau est de plus en plus abondante, aussi en raison de la progressive convergence les médias sur les mêmes outils techniques. Recherche d'informations, mettre en œuvre et la déploya ne suffit pas. Vous devez également comprendre et de l'utiliser efficacement: l'expression « d'iciéconomie du savoir».[2]

En plus de cela, entre les produits de la révolution informatique, en rapport avec le thème de la mondialisation, il y a ...

  • E-commerce, -à-dire tout type de transaction visant à la vente d'un produit ou d'un service dans lequel les acteurs interagissent électroniquement à travers le toile plutôt que par un contact physique. Le géant du commerce électronique (ou commerce électronique) sont actuellement amazone, ebay et Alibaba.
  • E-finance, expression construit sur le modèle de commerce électronique, et traduit par "e-finance"; signifie la fourniture de toutes sortes de services financiers par Internet. Il existe trois principaux domaines des services offerts par le Web:
  1. Le système électronique de paiements.
  2. Les opérations relatives à la fourniture de services financiers (financement, produits d'assurance, des produits d'investissement).
  3. Les opérations directes sur les marchés financiers ou le commerce en ligne.

La mondialisation culturelle

Le sociologue bien connu Marshall McLuhan a prédit bien avant son temps le développement explosif des systèmes télématique et il a exploré les conséquences sur l'individu et sur la société.[64] Par ces moyens le monde devient plus petit, tout le monde peut communiquer avec tout le monde presque instantanément, tomber les barrières séculaires de l'espace et le temps. De cette façon, il se matérialise "village global« Prophétisé par McLuhan lui-même. L'homme vit maintenant dans une clôture, composé de la limite des murs intérieurs, qui a, cependant, la taille virtuelle du monde entier. Avec son ordinateur portable, vous pouvez tenir au courant de tout ce qui se passe dans le « village » la lecture d'un « journal électronique » qu'il a choisi de milliers disponibles en fonction de ses intérêts, sa curiosité, ses exigences d'emploi, son passe-temps.

La « mondialisation culturelle » fait référence à la transmission des idées, des significations et des valeurs dans le monde entier, afin d'élargir et d'intensifier relations sociales.[67] Ce procédé se caractérise par le consommateur commun de cultures qui se propagent de l'Internet, des médias de la culture populaire et Voyage international. Cela a ajouté aux processus d'échange matières premières et colonisation, ils ont une plus longue histoire d'amener une signification culturelle pour le monde. Le mouvement des cultures permet aux individus de participer à de vastes relations sociales qui traversent les frontières nationales et régionales. La création et l'expansion de ces rapports sociaux ne sont pas observées que sur le plan matériel. La mondialisation culturelle implique la formation de normes communes et des connaissances avec lesquelles les gens associent leurs identités culturelles individuelles et collectives. Il apporte une interconnexion croissante entre les différentes populations et cultures.[68]

effets

Un aspect visible de la mondialisation culturelle est la diffusion de plusieurs cuisines telles que les chaînes fast-food Américain. Les deux sortie le plus de succès, McDonald et Starbucks, Les entreprises américaines sont souvent cités comme exemples de la mondialisation, avec plus de 36 000 respectivement[69] et l'exploitation de 24.000 magasins dans le monde en 2015.[70] la Big Mac Index Il est une mesure informelle de la parité du pouvoir d'achat entre les monnaies du monde.

la diffusionnisme est la diffusion des biens culturels - tels que les idées, les styles, les religions, les technologies, les langues, etc ... La mondialisation culturelle a les contacts interculturels, qui peut cependant être accompagnée d'une diminution de l'unicité des communautés isolées de temps. Par exemple, sushi Il est disponible en Allemagne comme dans Japon, mais l 'Euro-Disney Paris attire un public plus, ce qui pourrait réduire la demande de pâtisseries françaises « authentiques ».[71][72][73] La contribution de l'aliénation de la mondialisation des individus à partir de leurs propres traditions peut être modeste par rapport à l'impact des modernité lui-même, comme l'affirme philosophes existentialistes comme par exemple Jean-Paul Sartre et Albert Camus. La mondialisation a élargi les possibilités de loisirs grâce à la diffusion de culture pop, en particulier au moyen de Internet et télévision par satellite.

la musique Il a un rôle important dans développement économique et culturel à l'ère de la mondialisation. Genres musicaux comme jazz et reggae locale né et est devenu plus tard phénomènes internationaux. La mondialisation a ainsi apporté son soutien au phénomène de la musique du monde permettant la même musique de se développer en particulier les pays avant d'atteindre audience plus.[74] Bien que l'expression "Musiques du monde« Était à l'origine destiné à indiquer la musique spécifique ethnique, la mondialisation se développe aujourd'hui son champ d'application de telle sorte que l'expression comprend souvent des sous-genres hybrides comme »fusion mondiale"Le" l ' "fusion ethnique" fusion globale », et Worldbeat. Les pratiques culturelles qui incluent musique traditionnelle Ils peuvent être perdus ou parfois une fusion de traditions. La mondialisation peut déclencher un état d'urgence pour une préservation du patrimoine musical. la archivistes peut à tâtons pour recueillir, enregistrer ou transcrivant répertoires, avant que les mélodies peuvent être traitées ou modifiées, alors que les musiciens locaux peuvent s'efforcer d'authenticité et de préserver les traditions musicales locales. La mondialisation peut apporter interprètes de se défaire des instruments traditionnels. La fusion des genres peut devenir un domaine intéressant de l'analyse.[75]

Un rapport de 'UNESCO 2005, montre que les échanges culturels est de plus en plus fréquente de la part des 'Asie de l'Est, mais pays occidentaux Les principaux exportateurs sont encore patrimoine culturel.[76] En 2002, la Chine Il était le troisième exportateur mondial de biens culturels, après la Royaume-Uni et États-Unis. Entre 1994 et 2002, les exportations culturelles, les deux Amérique du Nord, les deux 'Union européenne Ils ont diminué, tandis que celles en Asie ont augmenté. Les facteurs connexes sont le fait que la population et la région d'Asie sont plusieurs fois plus grande que l'Amérique du Nord. L 'américanisation Elle est associée à une période de prestige politique américaine et de la croissance importante des magasins, des marchés et des objets américains qui sont portés à d'autres pays. Certains critiques de la mondialisation soutiennent que cela nuit à la diversité des cultures. Lorsque la culture d'un pays dominant est introduit dans un autre pays en raison de la mondialisation, il peut constituer une menace pour la diversité de la culture locale. Certains soutiennent que la mondialisation peut apporter occidentalisation ou américanisation de la culture, où les concepts culturels dominants des pays occidentaux les plus puissants sur le plan économique et politique se propager et causer des dommages aux cultures locales.

perspectives

hybridation

De nombreux auteurs estiment que la mondialisation culturelle est un processus historique à long terme qui apporte différentes cultures dans une relation. Jan Pieterse suggère que la mondialisation culturelle implique l'intégration et l'hybridation humaine, affirmant qu'il est possible de détecter le mélange culturel le long des continents et régions remontant dans les siècles passés.[77] Ils se réfèrent, par exemple, au mouvement de pratiques religieuses, provoquée par la langue et la culture la colonisation espagnole des Amériques. L'expérience indienne, de prendre un autre exemple, il révèle l'impact de la mondialisation culturelle et pluralisation à la fois de son histoire à long terme.[78] Le travail de certains historiens culturels qualifie l'héritage des écrivains - surtout économistes et sociologues - qui ont tracé les origines de la mondialisation récente capitalisme, facilité par les progrès technologiques.

approbation

Une perspective alternative à la mondialisation culturelle met l'accent sur la transfiguration de la diversité du monde dans un pandémie cultures occidentalisés de la consommation.[79] Certains critiques affirment que la prédominance de la culture américaine - qui affecte le monde entier - se traduira à la fin de la diversité culturelle. Cette mondialisation culturelle pourrait conduire à une monocultures humaine.[80][81] Ce processus, conçu comme impérialisme culturel[82], Elle est associée à la destruction des identités culturelles, dominée par une culture de consommation, approuvé et occidentalisé. L'influence globale des produits, des entreprises et des cultures américaines dans d'autres pays du monde a été appelé juste "américanisation. « , Par exemple, cette influence est représentée, par programmes de télévision Les Américains sont répétées partout dans le monde. Les grandes entreprises américaines comme McDonald et Coca-Cola Ils ont joué un rôle crucial dans la diffusion de la culture américaine au monde. Des expressions telles que « Coca-colonisation » ont été inventé pour désigner la domination des produits américains dans les pays étrangers, que certains critiques considèrent la mondialisation comme une menace pour l'identité culturelle de ces nations.

Intensification des conflits

Une perspective alternative finale considère que, en réaction au processus de la mondialisation culturelle, vous pouvez voir un "Choc des civilisations« . En fait, Samuel Huntington Il souligne que si le monde devient de plus en plus interconnecté, les interactions entre les personnes de différentes cultures renforcent la conscience de la civilisation qui, à son tour tonifie les différences. Par conséquent, plutôt que de parvenir à une communauté culturelle mondiale, les différences entre les cultures aiguisés par ce véritable processus de mondialisation culturelle, deviendront une source de conflit.[83] Alors que de nombreux commentateurs que cette action devrait se caractériser par un choc des civilisations, il y a un accord général sur le fait que la mondialisation culturelle est un processus ambivalent qui conduit à un profond sentiment de différence idéologique locale et contestation.[68]

Sinon, Benjamin Barber, dans son livre Jihad vs. McWorld, discute sur une « fracture culturelle » différente dans le monde. Dans son livre, McWorld représente un monde de la mondialisation, la connectivité mondiale et l'interdépendance, qui vise à créer un « réseau mondial homogène commercial. » Ce réseau mondial est divisé en quatre impératifs: marché, ressources, IT, écologie. D'autre part, le Jihad est la traditionalisme et le maintien d'une seule identité. Alors que le choc des civilisations dépeint un monde avec cinq coalitions Les États-nations, Jihad vs. McWorld montre un monde où les combats ont lieu à un niveau sous-national. Bien que de nombreux pays occidentaux sont des pays capitalistes et peuvent être considérés comme le McWorld, les entreprises de ces pays pourraient être considérés comme peut-être « Jihad » et vice versa.[84]

La critique et la controverse

Nell'accezione économique, le modèle actuel de la mondialisation est contestée par certains mouvements anti-mondialisation et nouveau-global (Voir aussi Seattle Personnes, pas de logo), Alors qu'il est fortement soutenu par les groupes néolibéraux et anarcho-capitalistes.

Les débats sur son effet sur les pays en développement Ils sont en effet très lumineux: selon les partisans de la mondialisation, cela représenterait la solution à la pauvreté tiers-monde.

Selon les militants mouvement anti-mondialisation Au lieu de cela entraînerait un plus grand appauvrissement des pays pauvres, en donnant plus de pouvoir à la multinationales, encourager le transfert de la production des pays industrialisés à ceux des pays en développement, zones franches où tous droits de l'homme Ils ne sont pas garantis et où les salaires sont plus bas. Tout cela sans donner de réels avantages pour les gens du lieu, en fait, détruisant une grande partie de l'économie locale[85]. la nouveau-global affirmer qu'un Etat-nation, confiné à l'intérieur de leurs frontières, ne sont plus en mesure de dicter des règles à sociétés transnationales, en mesure de contourner leur influence toute barrière politique et influencer les décisions des gouvernements aussi contre les intérêts des citoyens qui les ont élus. Ils affirment également que la puissance de chaque État-nation est démantelé par la possibilité (que celles accordées aux entreprises) à payer taxe où il coûte moins cher, en jouant sur le bureau fiscal. L'une des propositions est précisément l'abolition de ce qu'on appelle paradis fiscaux[86]. Cependant, les militants du mouvement, soulignent qu'ils ne sont pas contre la mondialisation mais pour un modèle différent de celui-ci, plus solidaire, qui tient davantage compte de la diversité culturelle et cherchent à approuver la planète entière sur le modèle occidental. Il a critiqué le fait qu'il a été mis en œuvre de manière sauvage sans prendre dans les critères du commerce international limiter l'exploitation des ressources naturelles et humaines, la soi-disant développement durable, parce que souvent les entreprises externaliser seulement pour une courte période, puis déplacer à nouveau où il en coûte encore moins, donc ils ont aucun intérêt à protection de l'environnement sur place ou l'harmonie entre les partenaires sociaux, qui ont l'air d'un point de vue similaire à celle des colonialistes d'âge pré-industrielle.

Une étude menée par Pranab Bardhan de 'Université de Californie, cependant, elle fait valoir que la mondialisation n'a pas fait les nations moins bonne, mais même cela a eu une grande influence dans la réduction des pauvreté. Ils préféreraient beaucoup plus d'effet des améliorations des politiques internes des pays, tels que le développement du réseau infrastructure, la poursuite de la stabilité politique, les réformes du système agraire et de renforcer le soutien social[87].

la Nobel de la paix Muhammad Yunus, théoricien et fondateur de la finance éthique Grameen Bank, cependant, fait valoir que "Organisation mondiale du commerce est « un bulldozer au service des grandes économies comme les États-Unis, revendiquant la liberté de vendre sur un marché, mais souvent la peur, dans leur maison, même la plus petite et la concurrence la plus inoffensive de certains produits agricoles et de l'artisanat « ; aussi il ajoute que la promotion des formes durables de l'aide afin que la mondialisation peut vraiment être utile pour le développement.[88]

Selon le rapport de Amnesty international avec la mondialisation « le pouvoir glisse des mains des Etats et se déplace » en silence « dans les entreprises multinationales qui deviennent de nouveaux partenaires dans les campagnes pour la défense des droits de l'homme dans le monde. »[89]

L'économiste indien Vandana Shiva Il affirme que la mondialisation a produit en Inde suicide masse[90] les agriculteurs, étranglé par les dettes à la hausse des coûts de production et la baisse des prix. En Inde, l'entrée dans le pays des grandes multinationales comme Monsanto - avec l'exigence de plus en plus à acheter chez eux l'industrie des semences du coût, biologiquement modifié et seulement utilisé pour une culture - se traduit par une ruine pour les petits agriculteurs. Vandana Shiva Il ajoute que « le capitalisme mondial et de l'équilibre écologique fragile, la cupidité et la violence contre les faibles doivent combattre par la désobéissance civile. »[91]

Au cours de la messe de l'Epiphanie en Janvier 2008 Papa Benedetto XVI Il précise que « on ne peut pas dire que la mondialisation est synonyme de quoi que ce soit de l'ordre mondial et ajoute: conflits pour la suprématie économique et l'accaparement de l'énergie, l'eau et des matières premières rendent difficile le travail de ceux à chaque niveau, ils cherchent à construire un monde juste et solidaire. "[92]

Les effets indirects de la mondialisation sont les répercussions sur 'environnement et 'pollution air, causée par 'industrialisation et à la hausse transport.

Pour une analyse minutieuse de la dynamique qui déclenchent la mondialisation, ils trouvent également des aspects qui donnent à penser qu'à long terme, il pourrait conduire à une crise profonde des entreprises occidentales qui, pour réaliser leurs productions, sont soumis à des normes réglementaires très élevées est pour garantir les droits des travailleurs et la protection de l'environnement, les conditions préalables presque jamais présent dans les normes de fabrication de l'Est en particulier asiatique. Ce déséquilibre sur la base des coûts de production, en effet, rend les pays occidentaux et moins compétitifs, étant donné que le niveau général de la richesse tend à diminuer, les pays qui produisent à des coûts faibles en l'absence de garanties et humaine environnementaliste Ils auront une meilleure chance de gagner des marchés économiquement dominants. Il convient donc mondialiser les règles de production avant mondialisent marchés, si vous ne voulez pas les distorsions et les problèmes économiques et sociaux d'un caractère mondial.

Avantages et inconvénients de la mondialisation

La mondialisation peut favoriser le développement économique de certains pays, en particulier industrialisés et développés par les gains et les bénéfices de la décentralisation. Il est de déplacer les industries dans les pays sous-développés, où les coûts de main-d'œuvre moins. Cela fournit un emploi dans les pays les plus pauvres, mais les entreprises sous-traitent leurs industries dans les pays en développement afin que ne peut pas se développer.

Cependant la mondialisation « mal » productions nationales[93] et traditions[94]. Ces dernières années, il a également connu un développement rapide de la pensée exprimée par le nouveau processus économique et social mondialisé[95]. Ce dernier, même présenté comme une simple déformation du processus de mondialisation[96] Il aurait donc donné lieu à un appauvrissement culturel rapidement progressive des masses en raison de la mondialisation économique[97].

notes

  1. ^ Au cours des quinze années précédentes 2008, l'économie mondiale a progressé à un rythme annuel moyen d'environ 3%. Beaucoup plus rapide a été la croissance du commerce international, estimé à environ 6% par an. Encyclopédie de l'économie, Garzanti, 2011
  2. ^ à b c et fa g h la Divers auteurs, Encyclopédie de l'économie, en le Garzantine, Garzanti 2011.
  3. ^ Giovanni Gozzini, La mondialisation des mots, en Passé et présent: le magazine de l'histoire contemporaine, nº 58, Franco Angeli, 2003.
  4. ^ (FR) mondialisation | Origine et histoire de la mondialisation par Online Dictionnaire Etymologie, sur www.etymonline.com. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  5. ^ (FR) globaliser | Origine et histoire de Globalize par Online Dictionnaire Etymologie, sur www.etymonline.com. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  6. ^ Bataille d'Armageddon Ch 07 - Études dans les Écritures - Millennial Dawn - Ombres Tabernacle - Charles Taze Russell, sur www.pastor-russell.com. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  7. ^ (FR) Barnaby J. Feder, Theodore Levitt, 81 ans, qui Inventé «La mondialisation du terme, est mort, en Le New York Times, 6 juillet 2006. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  8. ^ à b A.G. Hopkins, La mondialisation dans l'histoire du monde, 2004, p. 4-8, ISBN 9780393979428.
  9. ^ Mohamed Kamel El-Bakari, La mondialisation et le développement durable: Faux jumeaux?, en De nouvelles études mondiales, vol. 7, n ° 3, DOI:10.1515 / NGS-2013-021.
  10. ^ Albrow, Martin et Elizabeth King (dir.) (1990). La mondialisation, le savoir et la société Londres: Sage. ISBN 9780803983236
  11. ^ Anthony Giddens, Les conséquences de la Modernité, 1991, p. 64, ISBN 9780745609232.
  12. ^ Roland Robertson, La mondialisation: théorie sociale et la culture mondiale, 1992 ISBN 0803981872.
  13. ^ Zygmunt Bauman, mondialisation à l'intérieur. Effets sur les personnes, Laterza, 2001.
  14. ^ à b c Divers auteurs, Encyclopédie de la philosophie, en le Garzantine, A-M, Corriere della Sera, 2006.
  15. ^ Umberto Allegretti, De la mondialisation aujourd'hui, en Démocratie et droit, nº 4, Franco Angeli, 2003.
  16. ^ Pio Marconi, Les droits de la mondialisation, en Sociologie du droit, nº 1, Franco Angeli, 2002.
  17. ^ Sergio Elisabetta, Histoire et Géographie, 1B, Loffredo Editore, 2010.
  18. ^ (FR) Mondialisation: menace ou opportunité? Thématiques du FMI, sur www.imf.org. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  19. ^ Gavin Bridge, Mise à la terre La mondialisation: Les perspectives et Périls de lier les processus de mondialisation économique aux résultats environnementaux, en Géographie économique, vol. 78, nº 3, 2002 DOI:10,2307 / 4140814.
  20. ^ Loretta Napoleoni, Mondialisation: Vanity Fair, en Les comparaisons: la foi mensuelle, la politique, la vie quotidienne, nº 3, Com New Times, 2009.
  21. ^ Paul Hirst et Grahame Thompson, La mondialisation économique, Progress Publishers, 1997.
  22. ^ Amartya K. Sen, La mondialisation et la liberté, en essais Oscar, Mondadori, 2003.
  23. ^ Arjun Appadurai, poudre de Modernite, Vereni P. (eds), Culture et Société, Cortina Raffaello, 2011.
  24. ^ à b c Giovanni de Luna et Marco Meriggi, Le signe de l'histoire, vol. 3, Pearson, 2012.
  25. ^ à b c Luke Martell, La sociologie de la mondialisation, Policy Press, 2010.
  26. ^ Hans Koechler, Globalité VERSUS DÉMOCRATIE? La nature changeante des relations internationales à l'ère de la mondialisation, Organisation internationale pour le progrès, 2000 ISBN 3-900704-19-8.
  27. ^ Andre Gunder Frank, Réorienter: économie mondiale à l'ère asiatique, University of California Press, 1998 ISBN 9780520214743.
  28. ^ à b Jerry Bentley, Rencontres Vieux Monde: transculturelles les contacts et les échanges dans les temps pré-modernes, Oxford University Press, 1993.
  29. ^ (FR) L'héritage de la Route de la Soie | YaleGlobal en ligne, sur yaleglobal.yale.edu. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  30. ^ K.N. Chaudhuri, Inglese La Compagnie des Indes orientales: L'étude d'une société Early Joint stock 1600-1640, vol. 4, Routledge / Thoemmes Press, 1999.
  31. ^ à b Kevin H. O'Rourke et Jeffrey G. Williamson, Quand at-mondialisation commencé?, nº 7632, Bureau national de recherche économique, Avril an 2000. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  32. ^ Les exportations mondiales en pourcentage du produit mondial brut - Politique sociale et économique - Forum mondial des politiques, globalpolicy.org, 12 juillet 2008. Récupéré le 8 Septembre, 2017 (Déposé par 'URL d'origine 12 juillet 2008).
  33. ^ à b N.V. Varghese, La mondialisation de l'enseignement supérieur et la mobilité des étudiants transfrontaliers (PDF), UNESCO, 2008.
  34. ^ (FR) Martin Wolf, Est-ce que l'Etat-nation survivre à la globalisation?, en Affaires étrangères, 1 Janvier 2001. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  35. ^ George Ritzer, Mondialisation: L'essentiel, John Wiley Sons, 2011.
  36. ^ Kamal Saggi, Commerce, investissements directs étrangers, et le transfert technologique international: une enquête, 2000.
  37. ^ Michael H. Hunt, Monde Transformé 1945 à aujourd'hui, 2004.
  38. ^ L'Indice Internet Open Market, treese.org, 1 Juin 2013. Récupéré le 11 Septembre, 2017 (Déposé par 'URL d'origine 1 Juin 2013).
  39. ^ (FR) Utilisateurs du monde Internet Statistiques et 2017 Statistiques démographiques mondiales, sur www.internetworldstats.com. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  40. ^ à b c (FR) Les signes de la vie, en The Economist. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  41. ^ (FR) Anthony Faiola, Une retraite mondiale que les économies se tarir, 5 mars 2009. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  42. ^ Pankaj Ghemawat et Steven A. Altman, DHL Global INDEX 2014 connexité (PDF).
  43. ^ Kathryn Sorrells, Communication interculturelle La mondialisation et la justice sociale, Sage Pubs, 2012, ISBN 9781412927444.
  44. ^ à b Dictionnaire d'histoire et Géopolitique, Garzanti 2005.
  45. ^ à b c Giovanni de Luna et Marco Meriggi, Les leçons de la citoyenneté et de la constitution, Chiauzza dans Marc (ed) Le signe de l'histoire, Pearson, 2012.
  46. ^ Paolo Figini, La politique économique de la mondialisation (PDF), 2005. (Déposé par 'URL d'origine 23 novembre 2015).
  47. ^ Divers auteurs, Mondialisation, croissance et pauvreté: Bâtir une économie mondiale inclusive, 2001.
  48. ^ Eddy Lee et Marco Vivarelli, Comprendre la mondialisation, l'emploi et réduction de la pauvreté, Palgrave Macmillan UK, 2004.
  49. ^ Machiko Nissanke et Erik Thorbecke, Les pauvres de la mondialisation en Asie, en Amérique latine et en Afrique, Oxford University Press, 2010.
  50. ^ Adain mai Boustan, La fertilité et l'immigration, UCLA, 2009.
  51. ^ Wayback machine (PDF) dtxtq4w60xqpw.cloudfront.net, 28 février 2013. Récupéré le 11 Septembre, 2017 (Déposé par 'URL d'origine 28 février 2013).
  52. ^ Wayback machine (PDF) dtxtq4w60xqpw.cloudfront.net, 23 janvier 2016. Récupéré le 11 Septembre, 2017 (Déposé par 'URL d'origine 23 janvier 2016).
  53. ^ immigration | Définition de l'immigration aux États-Unis Inglese par Oxford Dictionnaires, sur Oxford Dictionnaires | Inglese. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  54. ^ (FR) Définition de l'immigration, sur www.merriam-webster.com. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  55. ^ Qui est qui. Définitions: réfugiés, refugeecouncil.org.uk.
  56. ^ L'intégration de la migration des politiques de développement et intégration de la migration dans le post-2015 Agenda développement de l'ONU (PDF).
  57. ^ (FR) Options politiques pour la gestion de la migration des étudiants internationaux: point de vue du pays d'origine. Journal de la politique et la gestion de l'enseignement supérieur, 30 (1), 25-39 (PDF Télécharger disponible), sur ResearchGate. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  58. ^ Denis MaQuail, La communication de masse, Il Mulino, 1993.
  59. ^ La mondialisation des marchés, en Harvard Business Review. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  60. ^ Paul Kennedy, Se préparer pour le XXIe siècle, Vintage, 1994.
  61. ^ Dani Rodrik, Est-ce que la mondialisation est allé trop loin?, Institute for International Economics, États-Unis, 1997.
  62. ^ James H. Mittelman, Le syndrome de la mondialisation. Transformation et résistance, Princeton University Press, 2000.
  63. ^ Donata Francescato, les communautés locales et la mondialisation, en Groupes dans la clinique, dans les institutions, dans la société, nº 1, Franco Angeli, 2003.
  64. ^ à b c et fa g La communication. Informatique, télématique, nouvelles technologies de communication., en Encyclopédie de la science. Histoire, Idées, Technologies, vol. 14, Il Giornale, 2005.
  65. ^ Brian Bunch et Alexander Hellemans, Les emplois du temps de la technologie. Chronologie des personnes et des événements les plus importants dans l'histoire de la technologie, Touchstone, 1993.
  66. ^ relations de Giancarlo Pallavicini III Encuentro Internacional de Economistas, "Globalización y problemas del Desarrollo", La Habana, 24/29 de Henero 2000, à la Conférence internationale "L'éthique et des finances", Fondation vaticane "Centesimus Annus-Pro Pontifical", Cité du Vatican, 30 avril 2000 et la 5e Conférence internationale Kondratiev « Evolution et perspectives de transformations sociales », Saint-Pétersbourg, 19/22 Octobre 2004, mentionné dans la bibliographie, ainsi que, par le même auteur, Séminaire « Centre international d'études » Micah » 28 avril 2007 Padenghe del Garda, "internationalisation de l'économie ou la mondialisation?" ALICE-étrangères Nouvelles de Moscou AP, 29.05.2008 h. 15:35, "Ne / Russie, Schroeder dans" Académie des Sciences petit club ». Plus de 10 scientifiques étrangers. même italien Pallavicini (Pour les études sur « La mondialisation » à l'Académie des sciences, dont: « Les limites de la manière russe au marché et de la mondialisation de l'économie: deux extrêmes se dirigeant vers la même destination, la confirmation de la prévision de Pitirim Sorokin », en « Retour de Pitirim Sorokin, » S. Kravchenko et N. Pokrovsky, Moscou, 2001, et « liberté et responsabilité: un paradigme stratégique à l'ère globale » dans la bibliographie
  67. ^ (FR) Paul James, Globalisme, Nationalisme, Tribalism: Apporter la théorie Back In (2006). Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  68. ^ à b (FR) Paul James, La mondialisation et la culture, vol. 4: Idéologies du globalisme (2010). Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  69. ^ 10-K, sur www.sec.gov. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  70. ^ (FR) Manfred B. Steger, mondialisation, Sterling Publishing Company, Inc., 2010, ISBN 9781402768781. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  71. ^ Tyler Cowen et Benjamin Barber, La mondialisation et la culture (PDF), Dans Cato Policy Report, 2003.
  72. ^ Shehzad Nadeem, Macaulay (Cyber) Enfants: la politique culturelle de sous-traitance en Inde (PDF), Dans sociologie culturelle.
  73. ^ (FR) Médias Industrie du Bâtiment, tout en favorisant une communauté de valeurs dans la mondialisation. De choix donquichottesque à boon pragmatique pour les citoyens européens, sur ResearchGate. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  74. ^ (FR) L'industrie de la musique dans le nouveau millénaire: perspectives mondiales et locales (PDF de télécharger), sur ResearchGate. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  75. ^ Thomas Clayton, « Conceptions de la mondialisation en concurrence » revisité: Déménager La tension entre l'analyse mondiale des systèmes et de l'analyse de la mondialisation, Comparative Education Review, vol. 48, nº 3, l'Université de Chicago Press, 2004, pp. 274-294, DOI:10,1086 / 421180.
  76. ^ UNESCO, Les flux internationaux de biens et services culturels, 1994-2003 (PDF), 2005.
  77. ^ Jan Nederveen Pieterse, La mondialisation et la culture (PDF), Rowman Littlefield Publishers, Inc., 2009.
  78. ^ (FR) Les changements culturels et défis à l'ère de la mondialisation: le cas de l'Inde (PDF Télécharger disponible), sur ResearchGate. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  79. ^ Marwan Kraidy, Hybridité, ou la logique culturelle de la mondialisation, Temple University Press, 2005.
  80. ^ (FR) Eugene D. Jaffe, La mondialisation et le développement, Infobase Publishing, 2006 ISBN 9781438123318. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  81. ^ (FR) Bruce S. Jansson, Devenir un avocat politique efficace, Cengage Learning, le 15 Mars 2010, ISBN 0495812390. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  82. ^ John Tomlinson, La mondialisation et la culture, Chicago University Press, 1999.
  83. ^ (FR) Samuel P. Huntington, Le choc des civilisations?, en Affaires étrangères, 1 juin 1993. Récupéré le 11 Septembre, 2017.
  84. ^ Frank J. Lechner et John Boli, La mondialisation lecteur: Quatrième édition, Blackwell Publishers Ltd., 2012.
  85. ^ Naomi Klein, No Logo, Baldini Castoldi Dalai, 2002.
  86. ^ Ulrich Beck, Qu'est-ce que la mondialisation?, Carocci, 1997.
  87. ^ Pranab Bardhan, Est-ce que la mondialisation ou du mal du monde du pauvre? (PDF), 2006.
  88. ^ Muhammad Yunus, La graine de crédit, en Corriere della Sera, 7 novembre 2002. Récupéré 12 Août, 2010.
  89. ^ L'avertissement de la torture de la mondialisation et les exécutions, en la République, 30 mai 2001. Récupéré 12 Août, 2010.
  90. ^ Vandana Shiva, Graines de suicide. Les coûts humains du génie génétique dans l'agriculture, Odradek 2009 ISBN 9788896487006.
  91. ^ Terry Marocco, Vandana Shiva: le génocide fils de la mondialisation, en Print, 18 septembre 2006. Récupéré 12 Août, 2010.
  92. ^ Le pape contre la mondialisation « Un brouillard qui enveloppe les nations », en la République, 6 janvier 2008. Récupéré 12 Août, 2010.
  93. ^ Mario Sancetta, Autarchia et mondialisation, Le Monnier, 2012.
  94. ^ Cette situation est survenue la propagation des partis qui appartiennent à la culture dominante, celle qui exprime la langue véhiculaire, anglais. par exemple Halloween Il est une source de parti celtique où elle est répandue dans les peuples anglo-saxons; la mondialisation est propagée aux gens des pays développés. Cela se produit non seulement pour les vacances, mais aussi pour leur tenue vestimentaire, en particulier les jeunes, la façon de parler, les aliments consommés, etc. Par exemple, avant les années quarante était impossible de trouver en Italie et en Europe, les gens qui portent leur T-shirt, Il est maintenant très courant.
  95. ^ Alberto Ramasso Valacca, Le débat sur la mondialisation, en Affaires sociales internationales, nº 3, Franco Angeli, 2001.
  96. ^ Tommaso Detti, Paul Ginsborg et Bruno Bongiovanni, L'aube d'une mondialisation imparfaite, en Passé et présent: le magazine de l'histoire contemporaine, nº 77, Franco Angeli, 2009.
  97. ^ Roberto Cipriani, Communication et mondialisation. Une prémisse, en Sociologie de la communication, nº 8, Franco Angeli, 2005.

bibliographie

  • Thomas Lauren Friedman, Le monde est plat. Bref historique de la vingt et unième siècle, Mondadori, 2005. ISBN 88-04-55328-6
  • Ulrich Beck, Quelle est la mondialisation. Les risques et les perspectives de la société planétaire, Carocci, 1997
  • Marc Augé, Non-lieux, Eleuthera, Milano 1993
  • Saskia Sassen, Ville mondiale, Il Mulino, Bologna 1997
  • George Ritzer, Le monde à Macdonald, Il Mulino, Bologna 1997
  • Zygmunt Bauman, mondialisation à l'intérieur. Les conséquences sur les personnes, Laterza, Roma-Bari 1998 ISBN 978-88-420-6258-5
  • Roland Robertson, La mondialisation. La théorie sociale et de la culture mondiale, Asterios, Trieste 1999
  • Ulrich Becham, Quelle est la mondialisation. Les risques et les perspectives de la société planétaire, Carocci, Roma 1999
  • Zygmunt Bauman, La solitude du citoyen du monde, Feltrinelli, Milano 2000
  • Luciano Gallino, La mondialisation et les inégalités, Laterza, Roma-Bari 2000
  • Naomi Klein, pas de logo, Baldini & Castoldi, Milano 2001
  • Wayne Ellwood. mondialisation, Verso, 2003 Urbino
  • Joseph E. Stiglitz, La mondialisation et ses Désillusion, Einaudi, 2002 ISBN 88-06-16377-9.
  • Danilo Zolo, La mondialisation. Un problème de carte, Roma-Bari, Laterza 2004.
  • Franco Cardini, La mondialisation. Parmi le nouvel ordre et le chaos, Le Cercle, Rimini 2005
  • Martin Wolf, Pourquoi les travaux de la mondialisation. Il Mulino, Bologna 2006
  • Joseph E. Stiglitz, Rendre le travail de la mondialisation, traduction de Daria Cavallini, Einaudi, Torino 2006 ISBN 88-06-18016-9
  • Giulio Angioni, Prenez, par exemple, entendre. Les cultures identiques et différents, Le Mistral, 2011
  • Alessandro Hellmann, Decadence Lounge. Voyage dans les non-lieux de notre temps, Zone Publishing, Arezzo 2010, ISBN 978-88-6438-065-0
  • Arjun Appadurai, poudre de Modernity. Les dimensions culturelles de la mondialisation, Trad. com., Meltemi, Rome, 2001
  • Carlo Mongardini, Le capitalisme et la politique de la mondialisation, Franco Angeli, Milano 2007
  • Davide D'Alessandr, morphologies du contemporain. Identité et mondialisation, Morlacchi, Perugia 2009.
  • Tommaso di Carpegna Falconieri, Militant Moyen Age. La politique d'aujourd'hui aux prises avec les Barbarians et les croisés, Einaudi, 2011, ISBN 978-88-06-19855-8.
  • Dani Rodrik, La mondialisation intelligente, Laterza, Rome, 2011
  • "La conscience des droits", en l'honneur Melanges de Jean-Paul Costa, par Patrick cordonné de ouvrage Titiun, Paris, Dalloz, 2011
  • Hans Lindahl, Lignes de faille de la mondialisation: l'ordre juridique et la politique de A-Légalité, 0199601682, 9780199601684 Oxford University Press 2013

Articles connexes

Adversaires et antagonistes

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations sur mondialisation
  • Il contribue à Wiktionary Wiktionnaire Dictionnaire contient le lemme "mondialisation»
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers sur mondialisation

liens externes

autorités de contrôle GND: (DE4557997-0

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez