s
19 708 Pages

SCOAP3 (Consortium pour le parrainage Open Access Publishing en physique des particules) Il est un projet international, basé à CERN, qui vise à créer un modèle d'édition accès libre pour une discipline spécifique, la physique des particules (HEP, Physique des hautes énergies). Le modèle proposé par le projet prévoit que les frais payés par les bibliothèques universitaires et d'autres organisations pour des abonnements à des magazines sont plutôt détournés sur la fourniture de contenus en libre accès.

Le modèle est le fruit d'une collaboration entre tous les acteurs de la filière, les auteurs bailleurs de fonds de recherche, éditeurs de bibliothèques, par des chercheurs et des bibliothécaires CERN, toujours la tête du mouvement pour l'accès à la littérature scientifique. Dans le détail, le modèle proposé implique la création d'un consortium international des bibliothèques et des organismes de financement de la recherche avec plein pouvoir de négociation avec les éditeurs en ce qui concerne les services de gestion examen par les pairs, l'édition et la diffusion de contenus en libre accès. En Juillet 2012, l'offre d'avoir invité les éditeurs de magazines région HEP ​​de se présenter à la prestation de ces services. 12 revues ont été sélectionnées, avec 7 différents éditeurs, et on estime qu'en 2011, environ 6600 de ces articles ont été publiés[1].

Les articles financés par le modèle économique de SCOAP3 seront mis à disposition pour l'accès ouvert dans une perpétuelle, entièrement sous licence Creative Commons Attribution.

Les avantages escomptés de l'adoption du modèle proposé par SCOAP3 Ils se rapportent à l'endiguement et la réduction possible des coûts nécessaires pour accéder à la littérature de la physique des particules, en premier lieu, en plus de:

  • une gestion transparente des coûts de gestion de rédaction;
  • la création d'un environnement numérique complet à l'appui de la discipline HEP;
  • une meilleure relation avec la communauté de recherche afin d'améliorer positivement la publication scientifique;
  • démonstration de la façon dont la coopération internationale peut apporter un soutien efficace l'accès ouvert à la recherche;
  • données concrètes sur la faisabilité du modèle de publication d'accès unique ouvert, qui peut alors affecter de nouveaux modèles;
  • les possibilités populaires d'archives ouvertes automatiquement avec la publication d'un accès ouvert et soumis à examen par les pairs.

Parmi les éditeurs qui ont accepté, il y a aussi American Physical Society, Elsevier, Springer[2].

En Septembre 2012, ils ont été publiés dans les coûts de publication des articles (en anglais Article Frais de traitement, d'où l'acronyme APC) publié dans les magazines qui ont adhéré au projet[3]. Les APC sont payés de manière centralisée par SCOAP3, par le biais d'un fonds commun de placement mis en place par les bibliothèques, les consortiums, les institutions de recherche et les organismes de financement.

programme

Depuis Janvier 2014, les journaux publient des articles identifiés SCOAP3 (Défini comme tous les articles dans les magazines qui publient dans le domaine de la physique des particules, ou publiés dans d'autres magazines, puis déposés sur ArXiv.org dans les catégories correspondantes) licence CC-BY à accès perpétuel ouvert. Les éditeurs réduiront souscription d'actions de valeurs mobilières, le cas échéant, en transformant des journaux entiers ou parties d'accès.

En 2014, les frais annuels pour chaque titre sera identifié en fonction du pourcentage de journaux individuels et le nombre d'articles publiés en 2011 (la dernière année pour laquelle des données complètes sont disponibles). Les APC sont fixés pour une période de trois ans (jusqu'en 2016).

En 2015 et 2016, ces actions augmentera à 4% pour les titres de grands éditeurs, et jusqu'à 25% pour les titres de petits éditeurs.

notes

  1. ^ (FR) SCOAP3 processus d'appel d'offres est terminé, scoap3.org, 17 juillet 2012. Récupéré le 7 Juillet, 2012.
  2. ^ SCOAP 3 site, dernières nouvelles, 17/7/2012
  3. ^ Article Frais de traitement Annoncée, dernières nouvelles, 20/09/2012

liens externes