s
19 708 Pages

Grand collisionneur de hadrons
L'intérieur du tunnel du LHC, où ont été installés aimants superconducteurs.

la Grand collisionneur de hadrons (Dans « Big collisionneur italien Adroni« ), Abbreviated LHC, est un accélérateur de particules situé à la CERN de Genève, utilisés pour la recherche expérimental dans le domaine de la physique des particules.[1]

traits

Le LHC est le 'accélérateur de particules le plus grand et le plus puissant à ce jour réalisé. Il est un accélérateur circulaire qui peut accélérer hadrons (protons et ions lourd) jusqu'à 99.9999991% du vitesse de la lumière puis les amener à entrer en collision avec une énergie qui en mai 2015, après deux ans de rupture technique, atteint en centre de masse, 13 volt électron tera, très proche de la limite théorique de la machine 14 TeV; au cours des années précédentes, la voiture avait été utilisée jusqu'à 8 TeV. Des niveaux similaires d'énergie avaient jamais été atteints dans le laboratoire. Il est construit dans un tunnel souterrain long 27 km, 100 m de profondeur moyenne, situés à la frontière entre France et Suisse, dans une région entre l'aéroport de Genève et la Jura, creusé à l'origine pour réaliser la Grand collisionneur électron-positon (LEP).

Grand collisionneur de hadrons
Le Grand collisionneur de hadrons avec ses points expérimentaux et pré-accélérateurs. Les faisceaux de protons et d'ions lourds de plomb commencent le chemin de accélérateurs linéaires (La figure p et Pb). Ils poursuivent leur voyage dans synchrotron à protons (PS), Dans Super Proton Synchrotron (SPS) Et arriver dans la bague extérieure de 27 km de circonférence. Au cours du chemin, il y a les quatre points expérimentaux où les poutres sont faites d'entrer en collision: ATLAS, CMS, LHCb, ALICE

Les éléments les plus importants sont le LHC de 1600 aimants superconducteurs alliage de niobium et de titane refroidi à une température de 1,9 K (-271,25 ° C)[2] de hélium liquide superfluide qui portent un champ magnétique environ 8 tesla, Vous devez garder en orbite l'énergie des protons prévu. système cryogénique du LHC est le plus grand dans le monde entier.

La machine accélère deux faisceaux de particules qui circulent dans des directions opposées, chacune contenue dans un tube à vide. Ceux-ci entrent en collision en quatre points le long de l'orbite, en correspondance des cavités, dans lequel le tunnel élargit pour faire de la place pour de grandes salles de laboratoire. Dans ces stations sont les quatre principaux expériences de la physique des particules: ATLAS (A LHC toroïdal Appareil), CMS (Compact Muon Solenoid) LHCb (LHC-beauté) et ALICE (Un grand collisionneur d'ions Expérience). Il est des appareils énormes se composent de plusieurs détecteurs qui utilisent différentes technologies et d'exploitation autour du point où les faisceaux entrent en collision. En cas de collision, il est produit, grâce à la transformation d'une partie de l'énergie la plus élevée en masse, de nombreux particules dont les propriétés sont mesurées par les détecteurs.

L'entrée dans la fonction complexe[3], initialement prévu pour la fin de la 2007[4], Il a eu lieu le 10 Septembre 2008 à 21h45 heure locale[5][6][7], initialement à une énergie inférieure à 1 TeV.

Le 10 Septembre 2008 protons se sont rendus pour la première fois avec succès la totalité de l'anneau du LHC. Le 19 Septembre 2008 les opérations ont été arrêtées en raison d'un grave accident qui a entraîné une fuite massive de l'hélium, l'endommagement de certains aimants et la contamination des tubes à vide.[8] Le LHC a repris ses activités le 20 Novembre 2009.[9] L'incident a été discuté en détail dans un article de 2010 par le physicien Lucio Rossi, responsable des aimants supraconducteurs.[10]

Parmi les objectifs principaux des études il y a la recherche de signes de nouvelles particules. Le programme scientifique du LHC comprend également la collision d'ions lourds; en Novembre 2010, les premières collisions ont eu lieu entre les noyaux conduire.

un projet d'amélioration des performances a également été lancé, avec un complexe d'interventions de manière à permettre un faisceau de particules sur-alimentée et concentrée, ce qui devrait augmenter d'un facteur de dix de la luminosité de la machine, un paramètre en rapport avec le nombre de collisions par unité temps (projet LHC haute luminosité)[11]. En Novembre 2015, le projet est entré dans la phase de mise en œuvre, avec le début de la construction de prototypes de différentes parties de l'accélérateur qui doit être modifié[12].

Objectifs scientifiques

Grand collisionneur de hadrons
une section aimant supraconducteur LHC.

Après la démonstration de l'existence de boson de Higgs, attendu de modèle standard pour donner naissance aux masses des particules, les physiciens du monde entier ont l'intention d'utiliser le LHC pour obtenir des réponses à diverses questions qu'ils considèrent comme essentiel à la poursuite physique de l'enquête[13]:

  • Quelle est l'origine de la masse de baryons? la création quark-gluon plasma Il vérifiera la source nonperturbation une grande partie de la masse de l'univers?
  • Pourquoi particule élémentaire Ils ont des masses différentes? En d'autres termes, les particules interagissent avec le champ de Higgs?
  • Certaines théories suggèrent 95% de l'énergie de masse 'univers Il est fabriqué à partir matière différent de l'ordinaire. Qu'est-ce? Autrement dit, quels sont les matière noire et l 'l'énergie sombre?
  • Là, les particules supersymétrique?
  • Il existe d'autres dimensions en plus des trois spatiale et temporelle une, telle que fournie par divers modèles la théorie des cordes?
  • Quelles sont les caractéristiques de violation de CP qui peut expliquer l'asymétrie entre matière et antimatière, qui est, la quasi-absence d'antimatière dans 'univers?
  • Ce que vous pouvez apprendre, plus en détail, des objets familiers, tels que quark top?

Les expériences du LHC

Grand collisionneur de hadrons
le détecteur CMS LHC

Le programme scientifique du LHC comprend six expériences. Les deux plus grandes expériences ATLAS[14] (A LHC toroïdal Appareil) et CMS[15] (Compact Muon Solenoid) Qu'ils sont des détecteurs énormes de taille et des technologies avancées faites par la collaboration internationale comprenant plus de 2000 physiciens. l'expérience LHCb est plutôt conçu pour étudier la physique des mésons B, alors que ALICE[16] Il est optimisé pour l'étude des collisions entre ions lourds. Les deux détecteurs plus petits sont TOTEM[17] et LHCf[18], spécialisés pour étudier les collisions qui produisent de petites particules coin par rapport à la direction des faisceaux.

Le premier faisceau de protons a été distribué dans l'accélérateur 10 à Septembre 2008 dans la matinée.[19] Les particules ont été tirées dans le sens des aiguilles d'accélérateur au niveau local 10:28[20] et il a été tiré plus tard dans le sens antihoraire faisceau de protons est arrivé à destination à 14h59.

Les premiers « modestes » les collisions à haute énergie de 900 GeV seraient dues avoir lieu dans les premiers jours de la semaine du 22 septembre 2008. En date du 12 Octobre 2008, avant l'ouverture officielle (le 21 Octobre 2008), Le LHC devrait déjà fonctionner à une énergie de 1 TeV[21] et en 2009, il devrait atteindre l'énergie de 7 TeV. depuis le 19 Septembre, 2008, a été un échec, qui a tenu ferme sur l'accélérateur pendant plusieurs mois Les temps sont plutôt dilatées,.[22]

procédure

histoire
date événement
10 septembre 2008 On fait passer, à bas régime du premier proton à l'intérieur du circuit.
19 septembre 2008 Un super-conducteur est endommagé entraînant une perte de 6 tonnes d'hélium liquide.
30 septembre 2008 Les premières collisions prévues à bas et moyen régimes, a été reportée en raison de la poursuite des problèmes techniques.
16 octobre 2008 Il est publié une première analyse de l'incident à la super-conducteur.
21 octobre 2008 Inauguration officielle.
5 décembre 2008 Le CERN publie une analyse plus détaillée.
21 novembre 2009 LHC a été ravivé à une énergie de 2,36 TeV (1,18 TeV par faisceau).
23 novembre 2009 les collisions de premier choix avec l'énergie dans le centre de masse de 900 GeV (450 GeV + 450 GeV).
30 novembre 2009 niveaux atteints de 2,36 TeV centre d'énergie de masse (nouveau record du monde).
8 décembre 2009 Pour la première fois observé des collisions entre protons avec tous les dispositifs de détection fonctionnant à 2,36 TeV centre de masse.
19 mars 2010 Pour la première fois, les deux faisceaux de chacune des particules peut atteindre 3,5 TeV mais sans que les protons sont faites pour entrer en collision.
30 mars 2010 Premier collisions proton-proton à 7 TeV centre de masse. La machine monte au-dessus du record du monde déjà obtenu du LHC en Novembre 2009.
30 juin 2010 Vous avez le nouveau record de luminosité instantanée de 8x1029 cm-2s-1, avec trois tas (de paquets de protons) pour le faisceau de haute intensité.
14 juillet 2010 Obtenu la luminosité record au LHC 1030 collisions par seconde par centimètre carré.
20 août 2010 Atteint un nouveau record de luminosité du flash: 6,5 x 1030 cm-2s-1.
23 août 2010 Après avoir atteint la luminosité de 1031 cm-2s-1, 48 paquets de protons (bunch) à la fois avec une densité unique est venu à 5.000 milliards de protons.
14 octobre 2010 Après avoir atteint la luminosité de 1032 cm-2s-1.
4 novembre 2010 Les premiers faisceaux d'ions plomb ont été injectés dans la machine sans toutefois les faire entrer en collision.
5 novembre 2010 Les faisceaux d'ions ont été accélérés jusqu'à 1,38 TeV énergie, nouvel enregistrement.
7 novembre 2010 collisions d'ions accélérés Prime à une énergie de 1,38 TeV.
22 avril 2011 Après avoir atteint la luminosité de 4,67 x 1032 (Nouveau record).
25 juillet 2011 Joignez-vous un excès d'événements dans la région, pas encore exclu l'existence du boson de Higgs, entre 114 et 140 GeV.
22 août 2011 En excluant l'existence de Higgs sur la majeure partie de la région de masse entre 145 et 466 GeV avec une certitude de 95 pour cent.
25 novembre 2011 Compte non tenu de l'existence de Higgs grande partie de la région de masse entre 141 et 476 GeV avec une certitude supérieure à 95 pour cent.
13 décembre 2011 La présente invention concerne les résultats qui indiquent un excès d'événements dans la gamme de masses autour de 125 GeV.
27 décembre 2011 A annoncé la découverte du χ de particulesb(3P) (qui en bas (3P)) se compose d'un quark beauté et son antiquark.
7 février 2012 Remarque Renvoie d'autres résultats des expériences ATLAS et CMS indiquant une fenêtre d'énergie pour le boson de Higgs possible de 124 GeV et 126 GeV.
13 février 2012 Rendement note de la décision d'augmenter l'énergie de chaque faisceau, pour 2012, de 3,5 à 4 TeV TeV.
30 mars 2012 Prime collisions proton-proton avec le centre d'énergie de masse de 8 TeV, un nouveau record.
19 avril 2012 Après avoir atteint la luminosité de 3,9 x 1033 collisions par centimètre carré et par seconde à l'aide de 1380 paquets par faisceau.
27 avril 2012 A annoncé la découverte de l'état excité de la particule Ξb0 (fond de Xi) Se compose d'un quark de beauté, un et étrange.
16 mai 2012 Annoncé la découverte de deux états excités de particule de Λb0 (lambda fond) Se compose d'un quark de beauté, un et un vers le bas.
4 juillet 2012 A annoncé la découverte d'une nouvelle particule qui est présumé être le Higgs, dans la masse de 125,3 ± 0,6 GeV /c2 de 4,9 Sigma. Les données analysées jusqu'à présent sont compatibles avec cependant, le boson de Higgs, sont une analyse plus poussée.
13 septembre 2012 Tout d'abord des protons avec des collisions d'ions plomb.
17 mars 2015 L'amélioration de l'estimation de la masse du boson de Higgs à la valeur de 125,09 ± 0,24 GeV.
21 mai 2015 Prime d'énergie de collision proton-proton de 13 TeV.
25 novembre 2015 Avant l'énergie de collision d'ions fiche 1 PicV (équivalent à 5 TeV des expériences précédentes)[23]
23 avril 2016 La collecte des données

résultats

Suite à l'analyse des 284 collisions à 900 GeV, a observé ALICE le 23 Novembre 2009, Les scientifiques du LHC ont publié les premières mesures de la densité pseudorapidité des charges de particules primaires rj. Dans l'intervalle | η |<0,5 gli scienziati hanno ottenuto i seguenti valori:

Type d'interactions dNch/ dη incertitude
statistiques
incertitude
systématique
inélastique 3.10 ± 0,13 ± 0,22
non mono-diffractive 3.51 ± 0,15 ± 0,25

Ces résultats sont cohérents avec les mesures précédentes pour les interactions protons-antiprotons à la même énergie dans le centre de masse obtenu par le collisionneur CERN SPPS[24].

Pour la première fois il a été observé directement trempe à jet, analyser les collisions entre les ions plomb observées à partir de l'expérience ATLAS en Novembre 2010. Cette asymétrie peut résulter de la formation de plasma de quark et gluons, qui interfère avec les jets de particules qui passent à travers elle.

A la découverte du χ des particulesb(3P) se compose d'un quark beauté et son antiquark.

Découverte de l'état excité de la particule Ξb0 Il a composé d'un quark de beauté, un et étrange.

Découvert deux états excités de particules Λb0 Il a composé d'un quark de beauté, un vers le bas et un.

Découverte d'une nouvelle particule compatible avec le modèle standard du boson de Higgs.

Découvertes dans l'expérience LHCb, la nature des deux particules baryonique Xi_b'-, Xi_b * -[25][26]

Sécurité des collisions de particules dans les expériences du LHC

Selon le Grand collisionneur de hadrons pourrait provoquer la destruction de terre[27][28]. Selon ces CERN pourrait:

  • créer un trou noir stable[29];
  • créer strangelets, fabriqué à partir de composés étrange quark, qui transforment la matière ordinaire étrange affaire;
  • créer monopôles magnétiques, qui pourrait catalyser désintégration du proton.

D'autres, cependant, en désaccord avec l'évaluation des risques et le CERN craignent qu'il ya des dangers réels.

Walter Wagner et Luis Sancho, en Mars 2008, poursuivi en justice devant un tribunal d'Hawaii CERN, Fermilab Chicago et US Department of Energy, qui a participé à la construction de l'accélérateur pour tenter d'empêcher l'entrée en service du LHC,[30] mais ils ont perdu la cause. Plus tard, en Septembre 2008, un groupe de chercheurs, dirigé par Markus Goritschnig, adressée à la Cour européenne des droits de l'homme à mettre un terme à l'expérience, car elle pourrait produire un trou noir dangereux, mais la Cour européenne a rejeté la demande[31], parce que selon les scientifiques CERN les scénarios proposés sont « très peu probable. »

Le 20 Juin 2008, 'LHC Groupe d'évaluation de la sécurité (LSAG), l'équipe qui traite de l'évaluation des risques pour le LHC, a publié un nouveau rapport sur la sécurité, qui va mettre à jour celle de 2003[32], qui réaffirme et étend les conclusions antérieures sur le fait que « Des collisions du LHC ne présentent aucun danger et il n'y a pas de cause de préoccupation ».[33][34][35] Le rapport de LSAG a été révisé et examiné par Comité de la politique scientifique du CERN,[36], un groupe de scientifiques externes qui conseille le CERN.[33][37][38] Le 5 Septembre 2008, le document LSAG « Examen de la sécurité des collisions du LHC », Il a été publié sur Journal of Physics G: Physique nucléaire et corpusculaire.[39]

Dans ce travail, ceux de LSAG admettent que certains mini-noirs produits par les trous du LHC pourraient, contrairement à celles produites par les rayons cosmiques, ont une vitesse inférieure à la vitesse d'échappement de la Terre, mais font valoir encore que le LHC est sûr, étendre l'analogie rayons cosmiques non seulement la Terre, mais à d'autres corps célestes. En fait, il y a des corps très denses dans l'univers, comme les étoiles à neutrons, qui ont une vitesse d'échappement si haut que même piéger les mini-trous noirs des produits par les rayons cosmiques; la grande durée de vie moyenne d'une étoile à neutrons, qui est constamment bombardée par les rayons cosmiques, démentit le danger des mini-trous noirs des produits par les rayons cosmiques, et donc, par analogie, celles produites par le LHC.

Il faut dire aussi que la thèse d'Otto Rössler (qui, basé sur une théorie obsolète démentie[40], soutient que les trous noirs ne peuvent pas les émettent un rayonnement Hawking parce qu'ils sont infiniment lointain et grande), de l'avis du CERN se contredit:[40]

(FR)

« Comment peut quelque chose qui est infiniment loin (et que quelque chose d'infiniment grand) être créé en une quantité finie de temps, et avoir un effet sur nous? Au cas où Rössler pas fin de la même manière que les trous noirs ne peuvent pas être créés en premier lieu? Mais qu'en est-données astronomiques des signatures de trous noirs, par exemple au centre de notre galaxie? »

(IT)

« Comment une chose infiniment lointaine (et infiniment grand) à créer dans un laps de temps fini, et avoir un effet sur nous? Rössler ne doit pas conclure de la même manière que les trous noirs de, d'abord, ne peuvent pas être créés? Et les données astronomiques montrant des traces de trous noirs de, par exemple au centre de notre galaxie? »

(Domenico Giulini et Hermann Nicolai)

divulgation

  • Sur le site du CERN a été mis à disposition dans 1.589 pages et 115 méga-octets documentation complète[41] en ce qui concerne les expériences et toute la structure annulaire et positionnés à l'intérieur de détecteurs.
  • Également sur le site du CERN, vous pouvez être mis à jour sur l'art du projet a été[42][43].
  • sur YouTube certains scientifiques de fans de musique du CERN ont révélé, dans un environnement totalement informelle, une vidéo rap[44] expliquant dans un simple et amusant le fonctionnement de l'accélérateur et son but.
  • L'événement du 10 Septembre 2008 a été diffusée en direct via Internet par Webdiffusion en direct CERN[45] et de diffuser à travers de nombreux réseaux européens.
  • Compte tenu de la grande quantité de données disponibles, à la composition et l'analyse des données provenant des expériences LHC sont utilisés des systèmes informatiques très avancées, telles que la WLCG (Worldwide LHC Computing Grid), un grille de processeurs.[46]
  • est mentionné le Grand collisionneur de hadrons en Anges et démons de Dan Brown, dans laquelle 'antimatière créé au LHC est utilisé comme une arme contre le Vatican. Le CERN a publié une page Vérité ou fiction? dans laquelle elle a discuté de la précision du livre au sujet du LHC, le CERN et la physique des particules en général.[47] certaines scènes version cinématographique le roman ont été tournées au LHC; directeur Ron Howard Il a rencontré des experts du CERN pour tenter de faire des références scientifiques plus précises dans le film.[48]
  • Le Grand collisionneur de hadrons apparaît également dans le roman visuel Steins; Porte de 5pb, dans lequel il est utilisé par CERN pour la création d'une machine de temps en utilisant incomplète trous noirs; grâce à laquelle, dans un avenir possible, l'organisation gouverne le monde dans un dystopie pas de guerre, pas de liberté.
  • BBC Radio 4 Il a commémoré le début du LHC 10 Septembre 2008, avec une « journée Big Bang ».[49] Il a été inclus dans cet événement un épisode de radio de la série Torchwood, avec un scénario sur le LHC, intitulé Lost Souls.[50]
  • Le documentaire « La fièvre des particules »[51] (2013) Mark Levinson suit l'histoire du LHC à partir de 2009 jusqu'à ce que l'annonce de ce qui pourrait être le boson de Higgs.

notes

  1. ^ CERN, Le Grand collisionneur de hadrons, home.cern.
  2. ^ Il est à une température plus froide que celle de l'espace extra-atmosphérique, dont rayonnement de fond Il a une température de 2726 K. voir aussi document CERN.
  3. ^ (FR) CERN, Communiqué de presse, le 10 Septembre, 2008 Le premier faisceau dans le LHC - accélérateur de science
  4. ^ Communiqué de presse du CERN 20 Juin 2003
  5. ^ Procès-verbal de la 43e réunion du LHC Mise en service du Groupe de travail, 8 avril 2008.
  6. ^ bulletin CERN le 31 Mars de 2008.
  7. ^ Le retard est dû en partie à un problème technique survenu lors de la composition 6 Avril 2007.
  8. ^ (FRFR) CERN publie l'analyse des incidents LHC, public.web.cern.ch. Récupéré 12 Avril, 2010.
  9. ^ (FRFR) Le LHC est de retour, public.web.cern.ch. Récupéré 12 Avril, 2010 (Déposé par 'URL d'origine 19 avril 2010).
  10. ^ L. Rossi, Supraconductivité: son rôle, son succès et ses revers dans le Grand collisionneur de hadrons du CERN (PDF), Dans Superconductor Science et technologie, vol. 23, nº 3, 2010, p. 034 001, bibcode:2010SuScT..23c4001R, DOI:10,1088 / 0953-2048 / 23/3/034001.
  11. ^ F. Ruggerio, mise à niveau du LHC (accélérateur) (PDF), De 8ème Séminaire ICFA, 29 septembre 2005. Récupéré le 28 Septembre 2009.
  12. ^ https://press.cern/press-releases/2015/10/lhc-luminosity-upgrade-project-moving-next-phase
  13. ^ F. Le juge G., Odyssey zeptospazio: un voyage dans la physique du LHC, Springer-Verlag Italie, Milan 2010, ISBN 978-88-470-1630-9.
  14. ^ voir aussi ATLAS site.
  15. ^ voir aussi site web CMS.
  16. ^ L'expérience ALICE
  17. ^ voir aussi site expérience TOTEM.
  18. ^ voir aussi Page LHCf la CERN.
  19. ^ Succès pour l'expérience « Big Bang », BBC.
  20. ^ Le premier faisceau dans le LHC - accélérateur de science, CERN. Récupéré 10 Septembre, 2008.
  21. ^ Henderson, Mark (18 Septembre 2008) "« Machine Big bang » est de retour sur la bonne voie de collision après ses glitches sont fixés« - Times Online.
  22. ^ Nouvelles | Les pages des utilisateurs du CERN
  23. ^ CERN Bulletin Novembre ici à 2015
  24. ^ (FR) collisions premiers proton-proton au LHC comme observé avec le détecteur ALICE: mesure de la densité de particules chargées pseudorapidité à sqrt (s) = 900 GeV, en Le European Physical Journal C - particules et des champs, vol. 65, 1-2, Janvier 2010, p. 111-125, DOI:10,1140 / epjc / s10052-009-1227-4. 9 Avril Récupéré, 2010.
    « Non ».
  25. ^ <http://www.wired.it/scienza/lab/2014/11/20/particelle-lhc-barioni/
  26. ^ http://arxiv.org/pdf/1411.4849v1.pdf
  27. ^ France construit la machine de fin du monde
  28. ^ Évaluation des risques forum.org
  29. ^ Dimopoulos, S. et Landsberg, G. Trous noirs au Grand collisionneur de hadrons. Phys. Rev. Lett. 87 (2001).
  30. ^ Il a dénoncé le LHC à Genève: « Le risque de révélation du CERN» n'est pas pris en charge par l'alarme de données ', en le Messager, 29 mars 2008. Récupéré le 30 Mars, 2008.
  31. ^ Repubblica.it
  32. ^ voir rapports la CERN et présentation Michelangelo Mangano.
  33. ^ à b (FR) "La sécurité du LHC. « CERN 2008 (site web du CERN).
  34. ^ (FR) Ellis J, juge G, ML Mangano, Tkachev I, Wiedemann U (LHC Groupe d'évaluation de la sécurité) (20 Juin 2008). Examen de la sécurité du LHC Collisions. CERN enregistrement. arXiv: 0806.3414.
  35. ^ (FR) Ellis J, juge G, ML Mangano, Tkachev I, Wiedemann U (LHC Groupe d'évaluation de la sécurité) (20 Juin 2008). Examen de la sécurité du LHC Collisions: Addendum sur strangelets.
  36. ^ (FR) Comité de la politique scientifique du CERN (2008). Rapport de la CPS sur les documents de LSAG. CERN enregistrement.
  37. ^ (FR) Overbye, Dennis. (21 Juin 2008). "Terre survivra après tout, Physiciens Say». Le New York Times.
  38. ^ (FR) "Conseil du CERN attend avec impatience le démarrage du LHC. CERN 2008. « PR05.08 (20 Juin 2008).
  39. ^ (FR) Ellis J, juge G, ML Mangano, Tkachev I, Wiedemann U (LHC Groupe d'évaluation de la sécurité) (5 Septembre 2008). "Examen de la sécurité des collisions du LHC ». ''Journal of Physics G: Physique nucléaire et corpusculaire. 35, 115004 (18pp). doi: 10,1088 / 0954-3899 / 35/11/115004. CERN enregistrement. arXiv: 0806.3414.
  40. ^ à b http://environmental-impact.web.cern.ch/environmental-impact/Objects/LHCSafety/NicolaiFurtherComment-en.pdf
  41. ^ Le Grand collisionneur de hadrons du CERN: accélérateur et expériences.
  42. ^ LHC Nouvelles.
  43. ^ LHC premier faisceau.
  44. ^ Large Hadron Rap (vidéo YouTube).
  45. ^ CERN Webdiffusion en direct.
  46. ^ Dans le monde entier LHC Computing Grid
  47. ^ Anges et Démons, CERN. Récupéré le 16 Juillet, 2008 (Déposé par 'URL d'origine 13 décembre 2007).
  48. ^ Ceri Perkins, ATLAS obtient le traitement Hollywood, sur ATLAS e-Nouvelles, CERN. Récupéré le 16 Juillet, 2008.
  49. ^ BBC - Radio 4 - Day Big Bang, BBC, 10 septembre 2008. Récupéré le 11 Septembre 2008.
  50. ^ Programmation pour la Journée Big Bang sur BBC Radio 4, Bureau de presse de la BBC. Récupéré le 11 Août 2008.
    Radio 4 - Day Big Bang, BBC. Récupéré 10 Septembre, 2008.
    Paul Donovan, La BBC a Big Bang aux droits, en Le Sunday Times, 7 septembre 2008. Récupéré le 11 Septembre 2008.
  51. ^ La fièvre de particules (2013), sur IMDb. Récupéré 18 Novembre, ici à 2015.

Articles connexes

Les expériences du LHC

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle LCCN: (FRsh85074708 · GND: (DE4398783-7

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez