s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
acanthopteroctetidae
Photo acanthopteroctetidae manquant
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni Animalia
Sous-règne eumetazoa
superembranchement protostome
phylum arthropoda
subphylum Tracheata
superclasse hexapoda
classe insecta
sous-classe Ptérygotes
cohorte Endoptérygotes
superordre Endoptérygotes
section Panorpoidea
ordre lépidoptères
Sous-ordre satiné
Infra Acanthoctesia
Minet, 2002
superfamille Acanthopteroctetoidea
Davis, 1978
famille acanthopteroctetidae
Davis, 1978
synonymes

Catapterigidae
Zagulajev Sinev, 1988

Genres
  • Acanthopteroctetes
  • Catapterix

la acanthopteroctetidae Davis, 1978[1] Je suis un petit famille de papillons de nuit, qui a sept espèce propagation Amérique du Nord, Eurasie et Afrique;[2][3][4][5][6][7][8] Ils sont considérés comme les seuls représentants de 'Infra Acanthoctesia Minet, 2002[9] et superfamille Acanthopteroctetoidea Davis, 1978.[1][10][11] Trois autres espèces non encore décrites en Décembre 2016, ont été trouvés dans États-Unis d'Amérique, en Afrique du Sud et Andes la Pérou.[12]

description

adulte

tête

Il est famille un peu primitive papillons de nuit de coulisses étroite, par uneenvergure entre 5 et 16 mm.[4][7]

la ocelles sont absents, le mandibules sont vestigiale, la palpes maxillaires ont cinq segments et ceux labial seulement deux; est absent l 'de vom Rath organe.[4] Les sommets des arêtes des branches tentorium Ils sont fusionnés avec la capsule crânienne (fonction considérée apomorfica).[11]

la trompe Il est présent (comme dans la quasi-totalité satiné), Mais il est court et manque muscles intérieur, ainsi que dans Eriocraniidae; cette caractéristique est indicative d'une condition de primitif et non pas une adaptation secondaire, comme dans le cas de Lasiocampidae ou Erebidae Lymantriidae.[4][13]

la antennes Ils ont une longueur égale aux quatre cinquièmes de côte; Ils sont filiformes et recouvert de flocons minuscules. la Scape Il est légèrement hypertrophié.[13]

thorax

en pattes, l 'épiphyse est absent, alors que les Spurs veineux dans la deuxième paire de pattes sont simple et non double, et un peu long (formule: 0-1-4).[4][11][13]

Le couplage de l'aile est de type jugato, et est présent le dispositif de liaison entre l'aile avant et métathorax.[4][13]

Sur les ailes, les écailles sont vides, une caractéristique spéciale qui différencie cette famille même au sein satiné plus primitif. L'aile avant est étroite et lancéolées, avec 2A et 3A place séparée et distincte de la marge; Cu et 1A sont coalescence à la base; Cu1 et Cu2 Ils courent les uns des autres; M Il est joint à R4+Rs; Caroline du Sud Il n'a pas été ramifié, et est présente la nervure humérale. la Disque de cellule Il est étroit et allongé.[4][13]

L'aileron arrière est également lanceolata et un peu plus que l'avant, dépourvu de frenulum mais pourvue d'une série de nervures spinule; le venulazione est similaire à celle de l'aile avant, sauf pour 'anastomoses 1A et 2A dans le voisinage de la base, en raison de l'absence de la nervure transversale entre Cu1 et M3 + 4, et par le fait que R1 ici il n'est pas ramifié.[13]

abdomen

le troisième Pleuron abdominal de Acanthopteroctetes unifascia Il observe quelques glandes filamenteuse et traqué. IV et V sternite Abdominale ne sont pas modifiés comme dans Eriocraniidae. Le bord antérieur de l'sternite abdominale II semble être complètement séparée du reste de la même sclérite, et associé à la sternite.[4][11]

L 'Appareil de reproduction mâle est caractérisé par la présence de transtilla très développé, à savoir les processus latéraux valve. L 'edeago Il présente une vesica membraneuse, muni cornu côté.[11]

La génitale féminine ne montre pas la sclérite typique vaginal visible dans Eriocraniidae, tandis que les parois de la 'ostium bursae, la ductus bursae et copulatrice bursa Ils sont épaissies et sclerificate. L 'ovipositeur Il est modifié de manière à permettre l'insertion des oeufs dans les tissus feuille la plante hôte.[4][14][15]

larve

Le corps de chenille Il est forme pseudocilindrica.[4][14]

tête

la tête il est prognathe et caché prothorax, avec six stemmata; ces derniers apparaissent disposés sur une forme pseudo-rectangulaire, avec le sixième qui est pourvu d'une lentille légèrement réduite. Les fentes ecdisiali sont proches suture frontale. la frontoclipeo Il semble étroite et triangulaire. Les chaînes sont développées et bombement.[14]

thorax

la pattes thoracique Ils sont présents, et sur la tergite et sur la membrane coxale de chaque segment thoracique observé une paire d'épaississement de la fonction ambulacral. la stigmas Ils sont arrondis. Il y a deux brins latéraux, L1 et L2, sur le segment thoracique, et seulement une sur les deux autres; groupe D (dorsale) est les poils individuels sur le segment thoracique et doubles poils sur les deux autres.[14]

abdomen

L 'abdomen Il est dépourvu de zones pigmenté et pinacules. Groupe D (dorsale) est segments doubles de poils I-VII unique en segments VIII-IX. Le groupe SD (subdorsale) est le double de poils dans les segments I-VIII, avec très réduite SD2 et placé dorsalement par rapport à stigmate. Le groupe L (latéral) est le double de poils dans les segments I-VIII et IX sur un seul poil, avec L1 positionné vers l'arrière par rapport à la stigmatisation. Le groupe de SV (en subventrale) est triple poils dans les segments I-VII. la pseudozampe Ils sont réduits à une seule paire anal, tandis que les crochets sont absents. Les deux sur la face dorsale, à la fois sur la face ventrale des segments abdominaux I à VII, il est possible de noter quelques disques similaires à ventouses.[4][14]

chrysalide

la chrysalide il est dectica et exarata, fourni avec mandibules hypertrophique, semblables à ceux visibles dans la pupes de Eriocraniidae et Agathiphagidae. la cuticule Il est mince et que les mandibules sont bien sclérosée. Une nervure allongée se prolonge vers l'avant labre. Les annexes sont tous gratuits et les segments abdominal I à VII sont tous capables de mouvements fonctionnels, tandis VIII à X sont fusionnés ensemble. La nymphose se produit dans un cocon soyeux, motif tissé.[1][4][14][16]

acanthopteroctetidae
Ceanothus arboreus
acanthopteroctetidae
Ribes cereum

biologie

le cycle biologique

la adultes mettre leur œufs en fin d'été.[14]

la larves les membres de cette famille ils sont mineuses et les disques, similaire à ventouses, qui sont présents sur les parties ventrale et dorsale, ont pour fonction de permettre le maintien de la position par rapport aux deux surfaces de la feuille.[4][14]

Les larves de Acanthopteroctetes unifascia commencent à se nourrir en fin d'été et se poursuivre jusqu'à l'automne, puis reprendre après la pause d'hiver au début du printemps; Elle porte atteinte à la feuille est ensuite abandonnée à la fin du printemps ou en été, juste avant dell'impupamento, qui se produit dans cocons soyeuse au pied de plante hôte.[4][11][14]

période de vol

la espèce ils sont univoltine, avec des adultes qui volent dans les mois d'été.[14]

puissance

Les larves de Acanthopteroctetes unifascia produire mines dans les feuilles de Ceanothus spp. L. (Rhamnaceae).[4][14]

Des mines ont également été signalés à Acanthopteroctetes des feuilles ribes L., 1753 (Grossulariaceae).[12]

Parassitoidismo

Acanthopteroctetes unifascia Il peut être victime de parassitoidismo dans le cadre du 'guêpe braconide Centistidea ectoedemiae Rohwer, 1914.[17]

Distribution et habitat

sont très répandus quatre des sept espèces États-Unis midwest (Montana, Oregon, Californie, Utah), Alors que deux espèces sont présentes dans Eurasie (Ukraine et Kirghizistan).[1][4] Une septième espèce, enfin, est présent dans Afrique du Sud, en Province du Cap Ouest.[7]

L 'habitat Il est représenté par les forêts à feuilles caduques et dans tous les domaines de cas boisé.[1]

taxonomie

acanthopteroctetidae
Localisation géographique comté Californie de Ventura, locus typicus de Acanthopteroctetes unifascia

au départ espèce cette famille Ils ont été inclus dans micropterigidae[13] et plus tard dans Eriocraniidae;[5] par la suite Davis (1978) A proposé d'insérer dans la nouvelle famille acanthopteroctetidae, dans Dacnonypha Eriocranioidea.[1] Par la suite, Minet (2002) Créé ad hoc 'Infra Acanthoctesia et superfamille Acanthopteroctetoidea, laissant, à l'intérieur du Eriocranioidea, Eriocraniidae soleil.[9] en 1988 Zagulajev Sinev et a suggéré au lieu de mettre en place, la seule espèce Catapterix crimaea, la nouvelle famille Catapterigidae, actuellement considéré comme un synonyme de acanthopteroctetidae.[2][3]

synonymes

Il a été rapporté un synonyme:[1][4][6]

  • Catapterigidae Zagulajev Sinev, 1988 - Ent. Obozr. 67 (3): 593[3]

Genres et espèces

Ils sont reconnus deux genres, pour un total de sept espèce:[2][7][8]

  • Acanthopteroctetes Braun, 1921 - Proc. Acad. Nat. Sci. Phil. 73 (1): 22[13] (genre de type)
    • Acanthopteroctetes aurulenta Davis, 1984 - J. LEPID. Soc. 38 (1): 47 - locus typicus: Chef Ephraim Canyon (3049-3140 m s.l.m.) Sanpete County, Utah - répandue dans Oregon nord-ouest et le centre de l'Utah[6]
    • Acanthopteroctetes bimaculata Davis, 1969 - J. LEPID. Soc. 23: 140 - locus typicusSpring Creek, Baker City, Baker County, Oregon - Écartez l'Oregon nord-est Californie Europe centrale et orientale[5]
    • Acanthopteroctetes nepticuloides mey, 2011 - Hesperian Mem. 6: 151 - locus typicus: Jamaka Ferme, Monti Cederberg, 20 km au sud de Clanwilliam, Province du Cap Ouest, Afrique du Sud.[7]
    • Acanthopteroctetes tripunctata Braun, 1921 - Proc. Acad. Nat. Sci. Phil. 73 (1): 23 - locus typicusCreek Canyon (1676 m de s.l.m.) Glacier National Park, Montana - Répandue que dans le parc national Glacier (espèces de type)[13]
    • Acanthopteroctetes unifascia Davis, 1978 - Smithson. Contr. Zool. 251: 98 - locus typicusCercle Ranch X, B.S.A. Camp (457 m s.l.m.) Comté de Ventura, Californie - Widespread exclusivement dans le comté de Ventura, Californie du Sud[1]
  • Catapterix Zagulajev Sinev, 1988 - Ent. Obozr. 67 (3): 599[3]
    • Catapterix crimaea Zagulajev Sinev, 1988 - Ent. Obozr. 67 (3): 600, fig. d - locus typicus: Crimée, Ukraine[3]
    • Catapterix tianshanica mey Rutjan, 2016 - Remarque Lepi. 39 (2): 146 - locus typicus: Kirghizistan, Tien Shan, de Jalal-Abad Région, District Kotshkor-Ata[8]

préservation

aucun espèce appartenant à cette famille Il a été inclus dans Liste rouge UICN[18]

notes

  1. ^ à b c et fa g h (FR) Davis, D. R., Une révision des papillons de nuit en Amérique du Nord du Eriocranioidea superfamille avec la proposition d'une nouvelle famille, acanthopteroctetidae (lépidoptères) (PDF), Dans Contributions à la Smithsonian Zoologie, vol. 251, Washington, Smithsonian Institution Press, 1978, pp. 131, 344, figues DOI:10,5479 / si.00810282.251, ISSN 0081-0282, LCCN 77024967, OCLC 8653798. Récupéré le 30 Novembre, 2014.
  2. ^ à b c (FR) Nieukerken, EJ van, Kaila, L., Kitching, IJ, Kristensen, NP, Lees, DC, Minet, J., Mitter, C., Mutanen, M., Regier, JC, Simonsen, TJ, Wahlberg, N. , Yen, S.-H., Zahiri, R., D. Adamski, Baixeras, J. Bartsch, D., Bengtsson, B.., Brown, JW, Bucheli, SR, Davis, DR, De Prins , J., De Prins, W., Epstein, ME, Poole-Gentili, P., Gielis, C., Hättenschwiler, P., Hausmann, A., Holloway, JD, Kallies, A., Karsholt, O., Kawahara, AY, Koster, S. (JC), Kozlov, MV, Lafontaine, JD, lamas, G., Landry, JF, Lee, S., Nuss, M., Parc, K.-T. , Penz, C., Rota, J., Schintlmeister, A., Schmidt, BC, Sohn, J.-C., Solis, MA, Tarmann, GM, Warren, AD, Weller, S., Yakovlev, RV, Zolotuhin , VV, Zwick, A., Ordre des lépidoptères Linnaeus, 1758. enZhang, Z.-Q. (Ed.) La biodiversité animale: Un aperçu de la classification de niveau supérieur et de la richesse taxonomique enquête (PDF), Dans Zootaxa, vol. 3148, Auckland, Nouvelle-Zélande, Magnolia Press, 23 Décembre 2011, p. 212-221, ISSN 1175-5334, OCLC 70871314. Récupéré le 11 Décembre, 2014.
  3. ^ à b c et (FR) Zagulajev, A. K. Sinev, S. Y., Catapterigidae fam. n. - une nouvelle famille de lépidoptères inférieure (lépidoptères, Dacnonypha), en Entomologicheskoye Obozreniye, vol. 67, nº 3, Leningrad, Nauka, 1988, pp. 593-601, ISSN 0367-1445, OCLC 2446733.
  4. ^ à b c et fa g h la j k l m n ou p q (FR) Scoble, M. J., Lepidoptera primitive, en Lépidoptères: forme, fonction et la diversité, deuxième édition, Londres, Oxford University Press Musée d'histoire naturelle, 2011 [1992], pp. 201-202, ISBN 978-0-19-854952-9, LCCN 92004297, OCLC 25282932.
  5. ^ à b c (FR) Davis, D. R., Un examen du genre Acanthopteroctetes avec la description d'une nouvelle espèce (Eriocraniidae) (PDF), Dans Journal de la Société des Lepidopterists, vol. 23, nº 3, 1969, pp. 137-147, ISSN 0024-0966, OCLC 7654420. Récupéré le 30 Novembre, 2014.
  6. ^ à b c (FR) Davis, D. R., Une nouvelle Acanthopteroctetes du nord-ouest des États-Unis (acanthopteroctetidae) (PDF), Dans Journal de la Société des Lepidopterists, vol. 38, nº 1, New Haven, Connecticut, 1984, pp. 47-50, ISSN 0024-0966, OCLC 7654420. Récupéré le 30 Novembre, 2014.
  7. ^ à b c et (FR) Mey, W., espèces nouvelles et peu connues de lépidoptères de l'Afrique du sud-ouest (PDF), Dans modèles de base de la diversité lépidoptères en Afrique du sud-ouest, Hesperian Memoir, vol. 6, Schwanfeld, Décembre 2011, p. 7-314 (40 tafn). ISBN 978-3-938249-02-4, LCCN 2012495792, OCLC 794007184. Récupéré le 11 Décembre, 2014.
  8. ^ à b c (FR) Mey, W.; Rutjan, E., Catapterix tianshanica sp. n. - la deuxième espèce du genre de la région paléarctique (Lepidoptera, acanthopteroctetidae) (abstrait), Dans Remarque Lepidopterologica, vol. 39, n ° 2, Sofia, Bulgarie, Pensoft Publishers 28 Septembre 2016 p. 145-150, DOI:10,3897 / nl.39.9882, ISSN 0342-7536, OCLC 6841236157. Récupéré le 16 Octobre, 2016.
  9. ^ à b (FR) Minet, J., Un écoulement infra-nom d'ordre les acanthopteroctetidae (Lepidoptera) (abstrait), Dans Bulletin de la Société entomologique de France, vol. 107, nº 3, Paris, 2002, pp. 222, ISSN 0037-928X, OCLC 72855086. Récupéré le 30 Novembre, 2014.
  10. ^ (FR) Kristensen, N. P., Morphologie et phylogénie des lépidoptères plus bas passé sous silence: progrès récents et des problèmes imprévus (PDF), Dans Bulletin du Centre de recherche Sugadaira Montane, vol. 11, Université de Tsukuba, 1991, p. 105-106, ISSN 09136800, OCLC 747190906. Récupéré le 1er Décembre 2014.
  11. ^ à b c et fa (FR) Kristensen, N. P., Le Homoneurous passé sous silence, en Kristensen, N. P. - Handbuch der Zoologie / Manuel de zoologie, Band 4 (Ed.): Arthropode - 2. Hälfte: Insecta - lépidoptères, papillons diurnes et nocturnes, Kükenthal, W. (Ed.), Fischer, M. (scientifique Ed.), Teilband / Partie 35: Volume 1: Evolution, Systématique et biogéographie, réédité en 2013, Berlin, New York, Walter de Gruyter, 1999 [1998], pp. 51-64, ISBN 978-3-11-015704-8, OCLC 174380917. Récupéré le 16 Décembre, 2014.
  12. ^ à b (FR) Eiseman, C. S., Notes sur les hôtes et les habitudes de Larval Certains Eriocraniidae Amérique du Nord et acanthopteroctetidae (PDF), Dans Journal de la Société des Lepidopterists, vol. 70, nº 1, New Haven, Connecticut, la Société, Mars 2016, pp. 79-81, DOI:10,18473 / lepi.70i1.a11, ISSN 0024-0966, LCCN 56023725, OCLC 6005465414. Récupéré 10 Décembre, 2016.
  13. ^ à b c et fa g h la (FR) Braun, F. A., Deux semaines de collecte dans le parc national Glacier (PDF), Dans Actes de l'Académie des sciences naturelles de Philadelphie, vol. 73, nº 1, 1921, pp. 1-23, 1 ill., ISSN 0097-3157, OCLC 263597067. Récupéré le 2 Décembre, 2014.
  14. ^ à b c et fa g h la j k (FR) Davis, R. D. Frack, D. C., micropterigidae, Eriocraniidae, Acanthopteroctetidae, nepticulidae, Opostegidae, Tischeriidae, heliozelidae, adelidae, incurvariidae, Prodoxidés, Tineidae, Psychidae, Ochsenheimeriidae, Lyonetiidae, Gracillariidae, epipyropidae, en Stehr, F. W. (Ed.). Les insectes immatures, vol. 1, deuxième édition, Dubuque, Iowa, Kendall / Hunt Publishing. Co., 1991 [1987], pp. 341- 378, 456, 459, 460, ISBN 978-0-8403-3702-3, LCCN 85081922, OCLC 13784377.
  15. ^ (FR) Dugdale, J. S., Femme Configuration génitale dans la classification des lépidoptères (PDF), Dans Nouvelle-Zélande Journal of Zoology, vol. 1, n ° 2, Wellington, 1974, pp. 127-146, DOI:10.1080 / 03014223.1974.9517821, ISSN 1175-8821, OCLC 60524666. Extrait le 15 Décembre, 2014.
  16. ^ (FR) Busck, A. Böving, A., sur auricyanea mnémotechnique Walsingham, en Actes de la Société entomologique de Washington, vol. 16, nº 4, Washington, Décembre 1914, p. 151-163. pl. 9-16 ISSN 0013-8797, OCLC 78225871. Récupéré le 8 Décembre, 2014.
  17. ^ (FR) Acanthopteroctetes unifascia Davis 1978, sur Accueil de Ichneumonoidea. Récupéré 10 Décembre, 2014.
  18. ^ (FR) La Liste rouge UICN des espèces menacées. version 2014,3, sur Union internationale pour la conservation de la nature et des ressources naturelles, ISSN 2307-8235. Récupéré le 8 Décembre, 2014.

bibliographie

publications

textes

  • (FR) Barnes, W. et McDunnough, J., Liste de vérification des lépidoptères d'Amérique boréale, Decatur, IIIinois, Herald Press, 1917, pp. 410, DOI:10,5962 / bhl.title.10097, ISBN inexistante, OCLC 3715995.
  • (FR) Bourgogne, J., Ordre des Lépidoptères, Grasse P. (eds), Traité de zoologie: anatomie, biologies, systématique, Memoires de l'Institut Océanographique, n. 19, Volume 10: Insectes, Paris, Masson, 1951, pp. 175-448, ISBN inexistante, OCLC 11807259.
  • (FR) Blackcap, J. L. (Ed.), Encyclopédie de l'entomologie, 3 vols., 2ème édition, Dordrecht, Springer Science + Business Media BV, 2008, pp. LXIII, 4346, ISBN 978-1-4020-6242-1, LCCN 2008930112, OCLC 837039413.
  • (FR) Dyar, H. G., Busck, A., Fernald, C. H., Hulst, G. D., Une liste des lépidoptères nord-américaine et la clé de la littérature de cet ordre d'insectes, en Bulletin du Musée national des États-Unis, vol. 52, Washington, Government Printing Office, 1903 [1902], pp. + 723 XIX ème, DOI:10,5962 / bhl.title.1141, ISBN inexistante, LCCN 06027693, OCLC 1704319.
  • (FR) Fletcher, T. B., Une liste des noms génériques utilisés pour Microlepidoptera, en Mémoires du Département de l'agriculture en Inde. série entomologique, vol. 11, Kolkata, Gouvernement Inda publication de branche centrale, 1929, pp. ix + 246, ISBN inexistante, OCLC 4545236.
  • (FR) Fracker, S. B., La classification des lépidoptères Larves (Thèse), dans Illinois monographies biologiques, Volume 2, numéro 1, Urbana, University of Illinois, 1915, pp. 169 + 10 illus., DOI:10,5962 / bhl.title.10246, ISBN 978-1-113-97812-7, LCCN 16004244, OCLC 751574.
  • (RU) Gerasimov, A. M., Pavlovskij, E. N., Skarlato, O. A., Gerasimov, A. M. - Caterpillars, Partie 1, en Faune SSSR - Insectes-lépidoptères, Novaja de 56 Nasekomye češuekrylye, volume 1, numéro 2, Moscou, Akademija Nauk SSSR; Zoologičeskij Institut, 1952, pp. 338, ISBN inexistante, LCCN 82203078, OCLC 833747367.
  • (FR) Grimaldi, D. A;. Engel, M. S., Evolution des insectes, Cambridge [R.U.]; New York, Cambridge University Press, mai 2005, p. xv + 755, ISBN 978-0-521-82149-0, LCCN 2004054605, OCLC 56057971.
  • (FR) Hering, E. M., Biologie des mineuses, s-Gravenhage, Jonque W., 1951, p. iv + 420, ISBN 978-94-015-7198-2, LCCN 52001318, OCLC 1651676.
  • (FR) Hodges, R. W. et al. (Eds), Consultez la liste des lépidoptères d'Amérique au nord du Mexique: y compris le Groenland, Londres / Washington, DC E. W. Classey / Wedge entomologique Fondation pour la recherche, Juin 1983 pp. xxiv + 284, ISBN 978-0-86096-016-4, LCCN aucun, OCLC 9748761.
  • (FR) Pays-Bas, J. W., Le papillon du livre: un guide populaire à la connaissance des papillons de nuit de l'Amérique du Nord, en bibliothèque Nature, vol. 7, New York, Doubleday, page société, 1908 [1903], pp. xxiv + 479, DOI:10,5962 / bhl.title.9393, ISBN inexistante, LCCN 03031233, OCLC 13868745.
  • (FR) Imms, A., Un manuel général de l'entomologie; y compris l'anatomie, la physiologie, le développement et la classification des insectes, 9 e éd., Entièrement rev. par O.W. Richards et R. G. Davies, Londres, Methuen Co., 1957, pp. 886, ISBN inexistante, OCLC 606219551.
  • (FR) Kristensen, N. P. (Ed.), Handbuch der Zoologie / Manuel de zoologie, Band 4: Arthropodes - 2. Hälfte: Insecta - lépidoptères, papillons diurnes et nocturnes, Kükenthal, W. (Ed.), Fischer, M. (scientifique Ed.), Teilband / Partie 35: Volume 1: Evolution, Systématique et biogéographie, réédité en 2013, Berlin, New York, Walter de Gruyter, 1999 [1998], pp. x, 491, ISBN 978-3-11-015704-8, OCLC 174380917.
  • (FR) McDunnough, J., Liste de contrôle de lépidoptères du Canada et les États-Unis d'Amérique, Partie 2, Microlepidoptera, en Mémoires de l'Académie des Sciences de Californie du Sud, vol. 2, n. 1, Los Angeles, Académie des Sciences de Californie du Sud, 1939, p. 171 ISBN 978-1-258-53466-0, LCCN 39006358, OCLC 277328441.
  • (FR) Mey, W., modèles de base de la diversité lépidoptères en Afrique du sud-ouest (PDF), Dans Hesperian Memoir, vol. 6, Schwanfeld, Décembre 2011, p. 7-314 (40 tafn). ISBN 978-3-938249-02-4, LCCN 2012495792, OCLC 794007184.
  • (FR) Meyrick, E., Lépidoptères Hétérocères, fam. Micropterygidae, en générer Insectorum, fasc. 132, Bruxelles, V. Verteneuil L. Desmet, 1912, pp. 9, 1 col. pl., ISBN inexistante, OCLC 4063244.
  • (FR) Opler, P. A., Biologie, écologie et Spécificité hôte de Microlepidoptera associés à Quercus agrifolia (fagaceae), en Université de Californie Publications en entomologie, vol. 75, Berkeley, University of California Press, Décembre 1974, p. 83, ISBN 978-0-520-09500-7, LCCN 73620117, OCLC 1203210.
  • (FR) Pogue, M. G., la biodiversité des Lépidoptères, dans Foottit, R. et G. Adler, P. H. (Eds.) (ed) Insectes Biodiversité: Science et société, Chichester, Royaume-Uni; Hoboken, NJ, Wiley; Blackwell Science Publishing, Avril 2009, p. xxi, 632, 8 plaques, ISBN 978-1-4051-5142-9, LCCN 2008042545, OCLC 156816238.
  • (FR) Powell, J. A. Opler, P. A., Papillons de nuit de l'ouest de l'Amérique du Nord, Berkeley, Californie, University of California Press, mai 2009, p. xiii, pages 369, 132, ISBN 978-0-520-25197-7, LCCN 2008048605, OCLC 646846811.
  • (PL) Razowski, J., Motyle (Lépidoptères) Polski 2 homoneura, en Monographies Fanny Polski, vol. 5, Varsovie, Państwowe Wydawn. Naukowe, 1975, pp. 96, ISBN inexistante, LCCN 74231771, OCLC 246271288.
  • (FR) Scoble, M. J., Lépidoptères: forme, fonction et la diversité, deuxième édition, Londres, Oxford University Press Musée d'histoire naturelle, 2011 [1992], pp. xi, 404, ISBN 978-0-19-854952-9, LCCN 92004297, OCLC 25282932.
  • (FR) Smith, J. B., Liste de vérification des lépidoptères d'Amérique boréale, Skinner, H. et Kearfott, W. D., Philadelphie, Société entomologique américaine, Juin 1903, pp. 136 DOI:10,5962 / bhl.title.29467, ISBN 978-1-246-92669-9, OCLC 6452619.
  • (FR) Stehr, F. W. (Ed.), Les insectes immatures, 2 volumes, deuxième édition, Dubuque, Iowa, Kendall / Hunt Publishing. Co., 1991 [1987], pp. ix, 754, ISBN 978-0-8403-3702-3, LCCN 85081922, OCLC 13784377.

Articles connexes

  • Dacnonypha
  • Heteroneura
  • Mine (feuille)
  • Taxonomie des lépidoptères

D'autres projets

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez