s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
Diplacanthus
Diplacanthus striatus.jpg
fossile Diplacanthus striatus
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni Animalia
phylum chordata
subphylum vertébrés
classe Acanthodii
ordre climatiiformes
sexe Diplacanthus

la diplacanto (Genèse Diplacanthus) Il est poisson éteinte, appartenant à la acanthodiens. Il vivait dans Dévonien moyen-supérieur (365 à 350 millions d'années) et leurs restes fossiles ont été trouvés dans Europe et Amérique du Nord.

description

Ce poisson, comme tous acanthodiens, était équipé d'épines longues qui ont soutenu la ailerons. Diplacanthus, en particulier, il possédait deux grands bouchons placés devant les nageoires dorsales, tandis que ceux qui a tenu les autres nageoires étaient plus petites. Le corps était assez profond par rapport à celle des autres acanthodiens, et a atteint la longueur de quelques dizaines de centimètres.

classification

Le diplacanto (dont le nom signifie « bouchons appairés ») appartient au groupe de acanthodiens connu sous le nom climaziformi, dont le représentant le plus connu était climatius. Les acanthodiens climaziformi étaient relativement sophistiqués, mais néanmoins conservé quelques caractéristiques d'origine: Diplacanthus, par exemple, il possédait des nageoires pectorales plutôt rigides. Diplacanthus Il a été constaté principalement dans les dépôts de Écosse et Canada (Dans la formation Escuminac). Parmi les espèces les plus connues, de se rappeler Diplacanthus horridus et D. striatus.

Style de vie

Le diplacanto et ses parents (comme Rhadinacanthus et Culmacanthus) Avait une petite bouche dépourvue de dents, et est censé nutrissero les algues ou les débris se trouvant sur le fond marin.

bibliographie

  • Miles, R.S. 1973. Les relations de acanhodians. En P.H. Greenwood, R.S. Miles et C. Patterson, de poissons intersociétés. Academic Press, Londres, pp. 63-104.