s
19 708 Pages

Société italienne pour l'avancement des sciences Onlus
Société italienne pour la promotion de la science
abréviation SIPS
type Onlus
fondation 1839
but promouvoir le progrès, la coordination et la diffusion des sciences et de leurs applications, et de favoriser les relations et la coopération entre les chercheurs d'entre eux
siège social Italie Rome
site Web

la Société italienne pour la promotion de la science (SIPS) est une association italienne, dérivée de Congrès de scientifiques italiens l'ère pré-unification et fondée officiellement en 1908; par la suite incorporée dans Onlus, Il traite de la promotion de la science et de leurs applications.

L'origine de la Société

La combinaison de scientifiques italiens datant 1839, en Italie avant l'unification, avec La réunion des scientifiques italiens, à l'initiative d'un groupe de scientifiques de différentes origines géographiques et disciplines, l'attention européenne sur la vague du mouvement de cette période pour l'avancement et le bien-être de l'humanité, mieux connu sous le nom positivisme. Parmi ses promoteurs, il y avait Carlo Luciano Bonaparte zoologiste, neveu napoléon, Vincenzo Antinori, Giovanni Battista Amici, Gaetano Giorgini, Paolo Savi et Maurizio Bufalini.[1]

Au cours 'XI Réunion des scientifiques italiens, tenue à Rome en 1873 et présidé par Terenzio Mamiani, réunions les 25 et 27 Octobre a été approuvé la création d'une « association ou société de scientifiques italiens à l'Association britannique imitation et l'association française pour l'augmentation des sciences'.[2] Il a ainsi été établi formellement la Société italienne pour la promotion de la science qui a commencé ses activités en 1875 avec l'approbation règlements l'ouverture de XII Réunion des scientifiques italiens à Palerme.[3] Il a été élu président de la compagnie Terenzio Mamiani.

L'initiative, cependant, n'a pas été suivie et n'a pas été organisé des conférences ou des publications faites.

La nouvelle société

Société italienne pour la promotion de la science
Vito Volterra, premier président

La reconstitution de la société provenait 1906 à l'initiative de Vito Volterra, Arturo Issel et Pietro Romualdo Pirotta, avec les préparatifs de la première conférence tenue à parme le Septembre suivant 1907.[4] Par arrêté royal du 15 Octobre 1908, la Société italienne pour l'avancement des sciences a été érigée en organisation nationale sans but lucratif.[5]

La Société avait parmi leurs présidents éminents scientifiques italiens comme le mathématicien Vito Volterra, le produit chimique Giacomo Ciamician et prix Nobel de médecine Camillo Golgi et Daniel Bovet. le physique Enrico Fermi Il était vice-président à la fin des années vingt.

Le statut actuellement en vigueur, approuvée en 1974 par le Président de la République déclare que la société « a pour but de promouvoir le progrès, la coordination et la diffusion des sciences et de leurs applications, et de favoriser les relations et la coopération entre les experts de les « (art. 1 du Statut).

réunions

nombre lieu année président[6]
1 parme 1907 Vito Volterra
2 Florence 1908 Vito Volterra
3 Padoue 1909 Vito Volterra
4 Naples 1910 Giacomo Ciamician
5 Rome 1911 Giacomo Ciamician
6 Gênes 1912 Vittorio Scialoja
7 Sienne 1913 Vittorio Scialoja
8 Rome 1916 Camillo Golgi
9 Milan-Turin 1917 Ferdinando Lori
10 pise 1919 Ferdinando Lori
11 Trieste 1921 Raffaello Nasini
12 Catane 1923 Pietro Bonfante
13 Naples 1924 Pietro Bonfante
14 Pavie 1925 Carlo Somigliana
15 Bologne 1926 Carlo Somigliana
16 Pérouse 1927 Filippo Bottazzi
17 turin 1928 Filippo Bottazzi
18 Florence 1929 Gian Alberto Blanc
19 Bolzano-Trente 1930 Gian Alberto Blanc
20 Milan 1931 Gian Alberto Blanc
21 Rome 1932 Gian Alberto Blanc
22 Bari 1933 Mariano D'Amelio
23 Naples 1934 Mariano D'Amelio
24 Palerme 1935 Mariano D'Amelio
25 Tripoli 1936 Mariano D'Amelio
26 Venise 1937 Mariano D'Amelio
27 Bologne 1938 Mariano D'Amelio
28 pise 1939 Mariano D'Amelio
41 [7] Rome 1942 Mariano D'Amelio
42 Rome 1949 Francesco Saverio Nitti
43 Lucca 1950 Francesco Saverio Nitti
44 Pérouse 1952 Gaetano Martino
45 Naples 1954 Gaetano Martino
46 Palerme / Catane-Messine 1956 Gaetano Martino
47 Trieste 1959 Gaetano Martino
48 Cagliari-Sassari 1964 Gaetano Martino
49 Sienne 1967 Gaetano Martino
50 Chieti-Pescara 1969 Antonio Carrelli
51 Pugnochiuso 1971 Antonio Carrelli
52 Padoue 1973 Antonio Carrelli
53 pise 1975 Antonio Carrelli
54 Brescia 1977 Antonio Carrelli
55 turin 1979 Antonio Carrelli
56 Lecce 1981 Daniel Bovet
57 Ancône 1983 Daniel Bovet
58 parme 1985 Daniel Bovet
59 Gênes 1987 Daniel Bovet
60 Bologne 1989 Daniel Bovet
61 Catane 1991 Daniel Bovet
62 Viterbo 1993 Arnaldo Maria Angelini
63 Urbino 1995 Arnaldo Maria Angelini
64 Rome 1997 Arnaldo Maria Angelini
65 Cassino 1999 Arnaldo Liberti
66 Rome 2001 Carlo Bernardini (Honneur)
67 Avellino 2003 Carlo Bernardini (Honneur)
68 Trente-Bolzano 2006 Carlo Bernardini (Honneur)
69 parme 2007 Carlo Bernardini (Honneur)
70 Rome 2010 Maurizio Cumo
71 Rome 2011 Maurizio Cumo
72 Rome 2012 Maurizio Cumo

notes

  1. ^ la naissance
  2. ^ Compte rendu de la onzième réunion de scientifiques italiens tenue à Rome du XX à XXIX Octobre MDCCCLXXIII, Rome, 1875, p. 31-36.
  3. ^ Actes du douzième congrès de scientifiques italiens à Palerme en Septembre 1875, Roma, Conseil. dell'Opinione, 1879, p. XVI.
  4. ^ Actes de la Société italienne pour la promotion de la science, 1908.
  5. ^ Décret du 15 Octobre, 1908, en Journal officiel du Royaume d'Italie, 9 janvier 1909, p. 99.
  6. ^ réunions, sipsinfo.it. 20 Juillet Récupéré, 2016.
  7. ^ A partir de cette date ont été inclus dans le compte 12 Réunion des scientifiques italiens du XIXe siècle. avant la fondation de la Société.

bibliographie

liens externes

autorités de contrôle GND: (DE3371-6

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez