s
19 708 Pages

Hans Karl Peterlini (Bolzano, 12 mars 1961) Il est professeur d'université et écrivain italien, né en Tyrol du Sud.

biographie

Peterlini est né le 12 Mars 1961 à Bolzano, Il est cultivé dans bas-fonds et vit à Bolzano. Le baccalauréat l'a rejoint au lycée classique à Bolzano. Il est devenu journaliste en 1982 dans le degré de pédagogie psychanalytique dans le suivi Innsbruck en 2006 et a terminé son doctorat en 2011 à la Université libre de Bolzano, en 2014 il a atteint la qualification scientifique au 'Université d'Innsbruck.[1] Il a publié plusieurs livres et essais. Le frère est le Peterlini sénateur Oskar Peterlini.

Le premier stage de journalisme pour Peterlini exécuter le journal Dolomiten Bolzano. en 1982 passe à l'hebdomadaire FF et il est devenu rédacteur en chef et rédacteur en chef en 1990. Fonda puis toutes les semaines Californie profil, après la fermeture de l'hebdomadaire a été rappelé pour diriger la FF. En tant que responsable première de l'hebdomadaire FF puis la Südtirol Profil Peterlini a contribué à l'avant-garde de la croissance de la presse alternative allemande au Tyrol du Sud.[2]

A partir de 2004, Peterlini a commencé son activité en tant que chercheur et chargé de cours à l'Université d'Innsbruck et l'Université libre de Bolzano dans le domaine de l'éducation interculturelle. En 2014, après la cession de dell'abilitazione scientifique à l'Université d'Innsbruck, il a été appelé à couvrir la présidence de l'éducation et de la recherche Université interculturelle de Klagenfurt.[3] Merci à des spécialisations plus académiques, dans les domaines psychothérapeutiques, la communication interpersonnelle et entraînement, Il réussit à combiner ses connaissances de l'histoire et de la politique contemporaine (spécialités dans diverses publications) avec son savoir-faire dans le domaine de la communication humaine, dans la société, mais aussi dans des groupes, des équipes et des organisations. Dans sa thèse "Die Macht und von Sprengung Ohnmacht" ( « Le cambriolage de la puissance et de l'impuissance » « ) à la Leopold-Franzens-Universität Innsbruck en 2004, il examine les raisons psychanalytiques des attaques du Tyrol du Sud les années de 1961 à 1988. Sa thèse de doctorat porte sur le phénomène de "Heimat« (Maison-mère patrie) dans la formation des jeunes schützen Tyrol du Sud entre « la psychose défensive et le monde de la vie », publié dans le Tyrol du Sud par Franco Angeli sous le titre « Comprendre les uns les autres. Petites histoires pour faire de la mémoire sociale ».

Prix

En concours de littérature lienz pour le prix de littérature de la présidence autrichienne Chancelier (Bundeskanzleramt) a été décerné pour un essai sur Ein Tirol, das es gibt nicht (Un Tyrol qui n'existe pas).[4]

travaux

Livres

  • Lernen und Macht. Prozesse der Bildung und zwischen Abhängigkeit Autonomie. Innsbruck-Bolzano-Vienne: Studienvelag (2016), ISBN 978-3-7065-5486-2
  • Par (avec Massimiliano Boschi et Adel Jabbar) Olrte Caïn et Abel. Le Décalogue pour la coexistence et relisez commenté. À la mémoire de Alexander Langer 1995-2015. Merano-Klagenfurt / Celovec: Edizioni Alpha Beta et Drava Verlag (2015), ISBN 978-88-7223-235-4
  • Nous fils d'autonomie. Alto Adige / Tyrol du Sud que la désorientation ethnique. Traduit de l'allemand par Umberto Gandini. Meran: Edizioni Alpha Beta Verlag (2013), ISBN 978-88-7223-208-8
  • Comprendre l'autre. Les petites histoires à faire mémoire sociale, FrancoAngeli Mailand (2012) ISBN 978-88-568-4495-5
  • (Avec Lynne Chisholm) La pantoufle de Cendrillon. Jeunesse et compétence interculturelle dans l'Alto Adige / Sud-Tyrol. Rapport de recherche sur une richesse non reconnue., Edizioni Alpha Beta Verlag Merano (2012), ISBN 978-88-7223-202-6
  • 100 Jahre Californie. Geschichte eines jungen Landes, Haymon, Innsbruck, 2012. ISBN 978-3-7099-7031-7
  • Comprendre l'autre. Les petites histoires à faire mémoire sociale, Franco Angeli, Milan, 2012.
  • Michael Forcher: Südtirol dans Geschichte und Gegenwart, Haymon (2010), ISBN 978-3-85218-636-8
  • Freiheitskämpfer auf der Couch. Psychoanalyse der Tiroler Verteidigungskultur von 1809 bis zum Konflikt-Südtirol, Studienverlag Innsbruck (2010), ISBN 978-3-7065-4814-4[5]
  • Tirol - Notizen einer Reise durch die Landeseinheit, Haymon, Innsbruck (2008), ISBN 978-3-85218-575-0[6]
  • Hannes Obermair: Universitas Est. Essais et documents sur l'histoire de l'éducation dans le Tyrol / Tyrol du Sud, Edition Raetia Bolzano (2008), ISBN 978-88-7283-316-2[7]
  • Hans Dietl. Eines Südtiroler Vordenkers Biographie und Rebellen, Edition Raetia, Bolzano (2007)[8]
  • Silvius Magnago. Das Vermächtnis, Edition Raetia, Bolzano (2007):[9]
  • Südtirols Bombenjahre. Von Blut und Tränen zum Happyend, Edition Raetia (2005), ISBN 978-88-7283-241-7[10]
  • Wir Kinder der Südtirol-autonomie, Folio Verlag Vienne-Bolzano (2003)
  • Das 20. Jahrhundert in Südtirol, Edition Raetia Bolzano (1999-2003)[11]
  • Astrid Kofler: Graffiti in Tirol, Haymon Innsbruck (1999)
  • Bomben aus Zweiter main, Edition Raetia Bolzano (1993)[12]
  • Zwischen Gladio und Stasi: Südtirols missbrauchter Terrorismus, Edition Raetia Bolzano (1993, 4e édition)
  • Dolomites. 200 ans Dolomites, SVS Alpina (1990)[13]

jeux

  • Herzstückl Dekadenz, Brixen (1997),
  • Heimat Theater in der Altstadt, Merano (1998),
  • Regen Land Theater an der Etsch, Neumarkt (2010)
  • Wer die RETTET Helden? Forumtheater A.H.10, Ora, Bolzano, Bressanone, Brunico, Appiano, Ortisei, Lana, Silandro (2010)

notes

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR66568472 · LCCN: (FRn94017088 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 122315 · ISNI: (FR0000 0000 3664 2137 · GND: (DE122911660 · BNF: (FRcb124859501 (Date)