s
19 708 Pages

Ernesto Bettinelli (Cremona, 12 mai 1946) Il est universitaire et constitutionnalistes italien, professeur de droit constitutionnel italien. Il a également occupé des postes à l'échelle nationale institutionnels.

biographie

étudiant Collège Ghisleri il a graduée en loi en 1969, à l 'Université de Pavie, avec une thèse intitulée « Les partis politiques de droit constitutionnel italien ». puis il est devenu un chemin de carrière universitaire professeur de droit constitutionnel la Faculté de droit de 'Université de Pavie, où il a travaillé la plupart du temps. à partir de 1990 un 1993 Il a enseigné en tant que professeur titulaire à la Faculté de droit de 'Université de Gênes. De 1973 à 1979, il a rejoint le Parti radical, en collaboration avec le « premier groupe parlementaire radical » (1976-1979, VII législature « ) et en participant à l'édition de la revue » Arguments Radical « (de tous les deux mois politique pour l'alternative, dirigée par Massimo Teodori , 1977-1980).

Discours et écrits de l'époque politique se trouvent sous la radicaux italiens[1]. Du 13 Février 1997 20 Octobre 1998 était secrétaire d'État à la Présidence du Conseil des ministres (responsable de l'administration publique) de Le gouvernement Prodi, Il a nommé comme ingénieur indépendant. à partir de 1999 un 2001 il a été président de l ' « Année Comité 2000 » (comité chargé d'étudier et d'aborder l'adaptation des technologies de l'information et des systèmes informatiques à l'an 2000), mis en place par la présidence du Conseil de l'erreur informatique qui sera appelée "bug du millénaire».

Il a exercé ces mandats institutionnels renoncer complètement à percevoir les allocations, ce qui justifie publiquement ce choix avec un « acte d'obéissance civile. »[2] Il est membre des constitutionnalistes italiens (AIC), la Société italienne d'études électorales (SISE) et l'Association d'études et de recherche sur la réforme des institutions démocratiques (ASTRID). Il faisait partie, jusqu'en 2014, les conseils d'administration de la Fondation et du Collège Ghisleri Maria Corti à Pavie et a représenté l'Université de Pavie en « Comité provincial pour l'amélioration de la République italienne ». Depuis 1991, il préside l'ONG Agence n ° 1 à Pavie pour Ayamé[3], qui traite de la coopération sanitaire, environnementale et scientifique Côte-d'Ivoire.

Au cours de son travail scientifique et le journalisme, il a travaillé sur les droits civils et politiques, les droits de l'homme et de la communauté internationale, la démocratie directe, les systèmes électoraux, les réformes institutionnelles, la démocratie électronique. Le 16 Janvier 2006 lire le discours d'ouverture: « L'Assemblée constituante: Veni Creator Spiritus », pour l'inauguration de l'année académique 2005-2006 à l'Université de Pavie, à l'occasion du 60e anniversaire de la proclamation de la République et l'élection de l'Assemblée constituante[4]. Cette même année, il a proposé une lecture de la Constitution italienne « La Constitution de la République italienne. Un classique juridique. » Il a travaillé comme chroniqueur au quotidien Finegil[5] groupe espresso.

La plupart des publications importantes

  • Profils de cadre législatif constitutionnel de la loi pour les objecteurs de conscience. Les premières observations sur le. 15 décembre 1972 772, "Droit constitutionnel", 1972 XVII, 29232941, ISSN: 04360222.
  • La loi sur le financement public des partis politiques. Notes critiques sur la relation entre le système politique et le droit des partis politiques, "Le politique", 1974, XXXIX, 640-661, ISSN: 0032325X.
  • Référendum et réserve souveraineté: l'art. 39 l. 25 mai 1970, # 352, "Aspects et tendances du droit constitutionnel: écrit en l'honneur de Costantino Mortati", III, Milan, Giuffrè Editore, 1977, 115-148, SBN: IEI0057294.
  • Routes de la rationalisation de la Convention antireferendaria, "La bonne politique", 1978, 513-559, ISSN: 00323063.
  • A l'origine de la démocratie du parti, Milan, Editions communautaires, 1982 SBN: LO10262448
  • Un système électoral en question: propositions de changement, "Ces institutions", 1983, 60-61, 4-18, ISSN: 11213353.
  • Récurrences dans la conception législative du référendum, "Cahiers constitutionnels", 1985 V, 289-366, ISSN: 03926664
  • A la recherche du droit des partis politiques, « Revue trimestrielle de droit public, 1985, XXXV, 1001-1063, ISSN: 05571464.
  • La démocratie directe et démocratie représentative, "La Constitution quarante ans plus tard", Milan, Giuffrè Editore, 1989, 99-115, ISBN 9788814019456
  • Droit de vote, aux élections (systèmes), les élections, (Voix du "Digest - Disciplines journalistiques"), Torino, Utet 1990 SBN: TSA1298271.
  • Piero Calamandrei et malaise politique, « Piero Calamandrei. Vingt-deux essais sur un grand maître « (sous la direction de Paolo Barile), Milan, Giuffrè Editore, 1990, 229-252, ISBN 9788814020551.
  • Les guerres et les opérations internationales de police, "Le Forum italien", 1991 V, 375-381, ISSN: 0015783X.
  • Les droits « de base » des droits de l'homme (inaliénables et universels) et les frontières de l'ordre: la fable des Albanais, "La liberté et la jurisprudence constitutionnelle" (sous la direction de Vittorio Angiolini), Torino, G. Giappichelli Editeur, 1992, 31-44, ISBN 8834820525.
  • Trois approches de la réforme constitutionnelle. La façon « prudente » de la méthode pédagogique d'intégration et la réévaluation de la représentation politique, "La bonne politique", 1992, XXIII, 213-231, ISSN: 00323063.
  • Par Condicio. Les règles, les opinions, les faits, Turin, Einaudi, 1995, ISBN 9788806139230.
  • Le vote des Italiens à l'étranger, "réformes électorales" (édité par Massimo Luciani et Mauro Volpi), Bari, Laterza, 1995,199 à 219, ISBN 8842047589.
  • Référendum et réforme « organique » de la Constitution, "Modification de la Constitution ou de modifier la Constitution?" (Par Eugenio Ripepe et Roberto Romboli), Torino, G. Giappichelli Editeur, 1995, 39-46, ISBN 9788834850244.
  • Aventures des réformes constitutionnelles et constitutionnelles, "La démocratie et le droit", 1996, XXXV, 265-278, ISSN: 04169565.
  • Primaires: trace un chemin « vertueux », "Primaires" (sous la direction de Silvio Gambino), Rome, Philos, 1997, 33-43, ISBN 9788885589063.
  • Résistance (à droite), "Digest - Discipline journalistique", Torino, Utet 1997 XVII, 183-199, ISBN 8802052670.
  • Parties et représentation, "Écrits en l'honneur Serio Galeotti", Milan, Giuffrè Editore, 1998, ISBN 8814067147.
  • La longue mars de vote électronique en Italie, "Observatoire électoral Notebooks", 2002, 46, 7-48, ISSN: 03926753.
  • Le « E-Poll » système électoral dans l'espace européen: du point de vue du projet, "Le politique", 2003, LXVIII, 39-63, ISSN: 0032325X.
  • Puissance de la grâce et de la cohésion constitutionnelle; à savoir: une grâce « de discorde, "La propriété de la grâce du concours et de l'exercice du pouvoir de grâce individuelle" (édité par Roberto Bin), Torino, G. Giappichelli Editeur, 2006, 1-10, ISBN 8834864778.
  • La Constitution de la République italienne. Un classique juridique, Milan, BUR, 2006, ISBN 8817009628.
  • La valeur du vote, "La représentation politique, des groupes de défense, les élites au pouvoir" (édité par Lorenzo Chieffi), Torino, G. Giappichelli Editeur, 2006, 139-162, ISBN 9788834865873.
  • L'Assemblée constituante: Veni Creator Spiritus ..., "La Constitution républicaine: la maison commune dans le choix partisan?" (Sous la direction de Paolo Caretti), Torino, G. Giappichelli Press, 2006, ISBN 8834864239
  • Une lecture de la Constitution: le principe de la souveraineté et le principe de la cohésion, « Association d'études et d'enquêtes parlementaires, » Quaderno n. 17, Torino, G. Giappichelli Editeur, 2007, 17-24, ISBN 8817009628.
  • L'immigrant illégal: une personne sans statut?, « Aux frontières du droit constitutionnel. Essais en l'honneur de Valerio Onida « (édité par Marilisa D'Amico et Barbara Randazzo, Milan, Giuffre Editore, 2012, 127-146, ISBN 9788814173028.
  • La fiabilité attendue du rôle du Président de la République (dans un système politique qui déraille ...), « Association d'études et d'enquêtes parlementaires, » Quaderno n. 21, Torino, G. Giappichelli Editeur, 2012, 21-38, ISBN 9788834827475.
  • Les atténuations du principe de la majorité sous forme de garantie libérale de l'État, « Théorie du droit et de la philosophie analytique. Des études en mémoire de Giacomo Gavazzi « (édité par Tecla Mazzarese), Torino, G. Giappichelli Editeur, 2012, 49-60, ISBN 9788834828472
  • Les réformes et l'obsession de la majorité homéopathique " « La Constitution dans l'atelier » (édité par Francesco Rigano), Pavie, University Press, 2013, 73-85, ISBN 9788896764459
  • Après Caldarola, la paix et le fédéralisme " "Pourquoi sont européens. Des études pour Giulio Guderzo" (édité par Simona Negruzzo et Daniela Preda), Milan, Unicopli, 2013, 131-139, ISBN 9788840016740
  • L'ambiguïté irréductible des groupes parlementaires (dans un système politique précaire), "Le politique", 2013, LXXVIII, 22-43, ISSN: 0032325X.
  • La famille de la Galice entre les deux guerres (et le comptage ...) "Nomos - les actuels" (droits en ligne), 2014 n. 1, 4-8, ISSN: 1120-298X.

notes