s
19 708 Pages

Enrico Terrinoni
Enrico Terrinoni

Enrico Terrinoni (Gorizia, 15 septembre 1976) Il est universitaire, traducteur et angliciste italien.

biographie

professeur de littérature anglaise tous 'Université pour étrangers de Pérouse. Il a obtenu son diplôme avec mention en langues et littératures étrangères à 'Université de Roma Tre en 2000, il a obtenu en 2004 son doctorat (PhD) en Irlande à l 'University College Dublin[1]. Gouvernement irlandais chargé de recherche entre 2001 et 2003, en 2008 était Mendel Fellow à l'Université de l'Indiana, Bloomington, Etats-Unis, et en 2014 un chercheur invité à la bibliothèque Marsh, Dublin. Il a donné des conférences dans plus de 20 universités italiennes et européennes.

Il travaille dans la littérature anglaise, et de la théorie et la pratique de la traduction. Il collabore avec le Manifeste; Ses contributions ont également été émis dans le Corriere della Sera, Il Sole 24 Ore et Il Messaggero. Il a publié plusieurs livres, des articles, des essais et des critiques, ainsi que de nombreuses traductions du contemporain (Muriel Spark, Brendan Behan, BS Johnson, John Burnside, Miguel Syjuco) et classique (John Florio, Francis Bacon, Nathaniel Hawthorne, James Joyce ). il a travaillé en particulier sur James Joyce et l 'Ulysse, travail qui a récemment mis au point une nouvelle valeur pour la traduction Newton Compton vainqueur du Premio Napoli pour la langue italienne et de la culture - section de traduction - en 2012 [2]. Elle a édité les lettres et textes de Joyce et les premières versions de Dubliners. Il travaille sur la traduction Lanark Alasdair Gray et une nouvelle édition annotée Cuillère River Anthology Edgar Lee Masters et, avec Fabio Pedone, la traduction italienne de Finnegans Wake.

Bibliographie (sélection)

  • Muriel Spark, envie, traduction de Enrico Terrinoni, Milano, Adelphi, 2003
  • E. Terrinoni, Del étrange discours. Thèmes et techniques occultes dans James Joyce, Edizioni Il Foglio, Piombino, 2004
  • E. Terrinoni, Nouvelles et fiction. Enquête sur les journaux de langue anglaise, Edizioni ETS, Pise, 2005
  • E. Terrinoni, Joyce occultisme. Le Caché dans Ulysse, Cambridge Scholars Publishing, Cambridge, 2007
  • E. Terrinoni, L'analyse du discours. Une approche critique, Kappa Edizioni, Rome, 2008
  • F. Ruggieri, J. McCourt, E. Terrinoni, Joyce en cours, avec une postface par Umberto Eco, Cambridge Scholars Publishings, Newcastle, 2009
  • E. Terrinoni, L'analyse du discours. Une approche critique, Kappa Edizioni, Rome, 2008
  • John Burnside, Glister, traduction de Enrico Terrinoni, Fazi, Rome, 2008
  • Miguel Syjuco, ilustrado, traduction de Enrico Terrinoni, l'introduction Joseph O'Connor, Fazi, Rome, 2010
  • Brendan Behan, Confessions d'un rebelle irlandais, Neri Pozza, 2010
  • B.S. Johnson, A la merci d'un sort malheureux, traduction de Enrico Terrinoni, l'introduction de Jonathan Coe, Rizzoli, Milan, 2011
  • J. Joyce, Ulysse. édition complète, édité par E. Terrinoni, Newton Compton, Rome, 2012, ISBN 9788854135956
  • Francis Bacon, De brèves notes pour une conversation civile, traduction de Enrico Terrinoni, HenryBeyle, Milan, 2014
  • Michael D. Higgins, Trahison et autres poèmes, édité par E. Terrinoni, Postface de Giulio Giorello, éditeur Del Vecchio, Bracciano, 2014
  • Nathaniel Hawthorne, La Lettre écarlate, par Enrico Terrinoni, Feltrinelli, Milan, 2014
  • E. Terrinoni, À travers un miroir sombre. L'Irlande et l'Angleterre James Joyce, Universitas studiorum, Mantova, 2014, ISBN 9788897683384
  • E. Terrinoni, James Joyce et la fin du roman, Carocci, Roma, 2015
  • James Joyce, Lettres et essais, Le Essayeur, Milan, 2016
  • Alasdair Gray, Lanark. Une vie en quatre volumes, Trad. E. Terrinoni, éditeur Safara, Pordenone, 2015-2017

notes

  1. ^ [1] programme d'études
  2. ^ RAINews; L'Avvenire
autorités de contrôle VIAF: (FR102501562 · ISNI: (FR0000 0000 7850 4541 · BNF: (FRcb15611482m (Date)