s
19 708 Pages

Abbaye de Dunfermline
Abbaye de Dunfermline Geograph.jpg
état Royaume-Uni Royaume-Uni
emplacement Dunfermline
religion catholique
architecte William Burn
Début de la construction 1128
achèvement 1250
site Web

Les coordonnées: 56 ° 04'11.28 « N 3 ° 27'48.96 « W/56,0698 3,4636 N ° W °56,0698; -3,4636

L 'Abbaye de Dunfermline Il est un 'abbaye situé dans 'ville même nom Scot. Il est bâtiment classé Catégorie A.

l'histoire

La construction de l'église a commencé en 1128 de David I de l'Ecosse où il y avait déjà un petit monastère bénédictin qui est daté à l'époque de Malcolm III d'Écosse entre 1058 et 1093 et il serait fondé par le souverain lui-même. la première se calmer Geoffrey a été de Canterbury (mort 1154), Déjà avant à Cathédrale de Canterbury qui a d'abord donné les moines au nouveau-né de l'abbaye. A la hauteur de sa structure, il contrôle un grand nombre de terres Moray de haut en bas Berkshire. Dans les années qui ont suivi sa consécration, l'église a amassé 26 autels donnés par des particuliers ou par un Gilda (histoire) et ce fut un centre de pèlerinage lucratif pour le culte de la Margherita di Scozia (saint), épouse de Malcolm, il attribue la fondation de l'abbaye. Pendant l'hiver 1303 Edouard Ier d'Angleterre Il a été détenu pendant un temps considérable, et quand il a été libéré ordonné brûlé presque tous les bâtiments.

le Mars 1560, en pleine Réforme écossaise, Elle a vu le pillage du monastère. Aujourd'hui encore debout restent différentes parties, comme les vastes salles de la salle à manger ou des chambres au-dessus de la garde qui faisait partie des anciens remparts de la ville. même la nef Il a été détruit et a été mis en place que dans 1570 Robert Drummond de Carnock (mort 1592) Et servi l'église paroissiale jusqu'au XIXe siècle et est maintenant le vestibule de la nouvelle église. Ce bâtiment a été construit dans le style perpendiculaire gothique et ouvert en 1821 occupant le site de l'ancienne chapelle et le transept. A côté de l'abbaye sont les vestiges de Dunfermline Palais, une fois une partie de celui-ci et relié à elle à travers la garde. L'église abrite un grand nombre de tombes royales, y compris celle de la même Margherita di Scozia (saint) fermé pendant le règne de Victoire d'Angleterre par la volonté de la reine. À ce jour, la nouvelle église est en cours d'utilisation. L'ancien bâtiment a été construit dans un style normand, comme en témoigne la nef et le beau port du côté ouest.

Mariages, baptêmes et décès

  • en 1093 Margherita di Scozia (saint) Il a été enterré dans l'ancien monastère bénédictin. Sa canonisation a eu lieu en 1250 Il a apporté son exhumation et une nouvelle sépulture à l'autel avec les restes de son mari Malcolm III d'Écosse
  • Duncan II d'Ecosse qui est mort en 1094 et sa femme sont enterrés ici Ethelreda
  • Donald III de l'Ecosse, frère Malcolm et Duncan II a été enterré dans meurtrière 1099
  • Edgar de l'Ecosse, fils de Malcolm et son frère Duncan II a rejoint ses parents en 1107
  • Alexandre Ier d'Ecosse, quatrième fils de Malcolm a été enterré ici 1124 avec sa femme Sybil de Normandie (1092-12 ou 13 Juillet 1122)
  • David I de l'Ecosse, plus jeune fils de Malcolm a été enterré dans 1153 avec sa femme Matilde, comtesse de Huntingdon (1074-1130)
  • Malcolm IV d'Écosse, le neveu de David, a été enterré dans 1165
  • Alexander III de l'Ecosse, descendant de David, a trouvé le repos ici 1286 avec sa femme Margaret d'Angleterre et deux de ses enfants, Alexander (21 Janvier 1264-17 janvier 1284) Et David (1281)
  • Elizabeth de Burgh (1289-1327), femme Robert Bruce repose ici depuis 1327
  • Robert Bruce Il a été enterré dans le chœur 1329: Ici se trouvent seulement ses os (le cœur a été placé ailleurs) qui ont été découverts dans 1818 et enterré sous la chaire de la nouvelle église
  • Mathilde, fille de Robert, est ici depuis 1353
  • Annabella Drummond, femme Robert III de l'Ecosse Il a été enterré dans 1401
  • Roberto Stuart (1339-1420), descendant de Robert I, a été enterré dans 1420
  • Charles Ier d'Angleterre Il a été baptisé ici 1600
  • William Schaw (1550 volte1602) Depuis gît 1602
  • David Lindsay, Le Seigneur Balcarres (baptisé le 17 Mars 1587-mars 1642) Il est marié à 1611

Liste en charge de l'abbaye

a priori

  • Peter, 1120

Abati

  • Gofferedo Le Canterbury, 1128-1154
  • Geoffrey II, 1154-1178
  • Archibald, 1178-1198
  • Roberto Berwick, 1198-1202
  • Patrick, 1202-1217x1223
  • William I, 1223
  • Guillaume II, 1223 x 1226 à 1238
  • Godfrey III, 1238-1240
  • Roberto Keldeleth, 1240-1252
  • John, 1252-1256
  • Matthew, 1256
  • Simone, 1267-1275
  • Radolfo Greenlaw, 1275-1296
  • Ugo, 1304x1306-1313
  • Roberto Crail, 1314-1328
  • Alexander Ber, c. 1328-9-1350 x 1351
  • Giovanni Noir, 1351
  • Jean de Stramiglot, 1351-1383x1388
  • William Angus, 1383
  • John Torry, 1388-1409
  • William de St Andrews (Anderston), 1413-1426
  • Robert de l'Ecosse, 1418-1419
  • Guglielmo Brown, 1427
  • Andrea Kirkcaldy, 1427-1444
  • Richard de Bothwell, 1444-1468
  • Alessandro Thomson, c. 1470
  • Enrico Crichton, 1471-1482
  • Adam Cant, 1483-1490
  • Giorgio Crichton, 1490-1500
    • contesté par le cardinal Raffaele Riario, 1491-1492
    • contestée par Roberto Swinton, 1492
    • contesté par Tommaso Cranston, 1492
    • contestée par Andrea Pictoris, Évêque de Orkney, 1492

commendataires abbés

  • Giaconmo Stewart, duc de Ross, fils de Roi d'Ecosse James III, 1500-1504
  • Gilberto Strachan, 1504
  • Giacomo Beaton, 1504-1509
  • Alessandro Stewart (fils illégitime de James IV de l'Ecosse et sa maîtresse Marion Boyd), 1509-1513
  • Giacomo Hepburn, 1513-1516
  • Accoltis de 1514 Pietro
  • Andrea Forman, 1514-1521
  • Giacomo Beaton (pour la deuxième fois), 1522-1539 [1]
  • Giorgio Durie, 1526 / 39-1572
  • Roberto Pitcairn, 1553 / 72-1584
  • Enrico Pitcairn 1582 / 4-1593
    • Patrick, Maître de Gray, 1585-1587
    • Giorgio Gordon, 1er marquis de Huntly, 1587

notes

  1. ^ Prise de vue de l'abbaye après l'archidiocèse de Glasgow avait promis la Diocèse de Saint Andrews comme successeur de Andrea Forman[citation nécessaire]

bibliographie

  • (FR) Ian B. Easson Cowan, E. David, Maisons religieuses médiévales: Ecosse Avec une annexe du CST 'Isle of Man, Deuxième édition, (Londres, 1976), pp. 58-59
  • (FR) D.E.R. Watt, N.F. Shead, (eds.), Les chefs de Maisons religieuses en Ecosse du 12 au 16ème siècle (La Société écossaise archives, nouvelle série, Volume 24), (Edimbourg, 2001), p. 67-73

D'autres projets

liens externes