s
19 708 Pages

Regino de Prüm, ou Regino de Prüm, (Altrip, 840 à propos - Trèves, 915), Il a été abbé bénédictin dell 'Imperial Abbey de Prüm, chroniqueur et théoricien de la musique.

dall '892 jusqu'à ce que '899 Il était abbé de Prüm (septième) et a dû faire face à la reconstruction de l'abbaye après son économie a été dévastée par normand.

biographie

Après avoir vécu dans un autre monastère, il devint abbé de Prüm dans 'Eifel. Sa principale préoccupation était que la reconstruction économique gravement compromise par les raids Norman dans la décennie 882 - 892.

Au cours de la période où il était au pouvoir, il se leva, en '893, la Prümer Urbar, un inventaire descriptif des terres et des biens des actifs Abbey, un important document historique économique et social Moyen âge et en même temps la première mention documentaire de nombreux endroits à cette époque est entré dans la sphère de la propriété de l'abbaye elle-même.

Nell '899 Il a dû renoncer à son bureau et est revenu à l'abbaye impériale de Saint-Maximin à Trèves. L 'archevêque Radboud d'Utrecht Trèves lui en charge de la réorganisation du monastère de San Martino, dévastée par normans. à partir de 900 un 908 Regino a réalisé les travaux qui l'ont fait entrer dans l'histoire comme un auteur spirituel et assistant.

A sa mort, il fut enterré dans l'abbaye de Saint-Maximin à Trèves.

travaux

Chronique universelle

Dans Trévires Réginon de Prüm a écrit sa chronique universelle chronicon, probablement comme un texte pour le roi Louis l'enfant, le dernier roi carolingienne le royaume de l'est de Franconie. Le rapport est divisé en deux livres, de la naissance à Christ jusqu'à 906. Le premier livre est à 741, le second est spécialement dédié au début du carolingienne, l'Ouest et lotaringi franconienne. En fait, il définit si l 'haut Moyen Age, dont le sommet est vu dans le domaine de la Carlo Magno. jusqu'à '814 Regino utilise les précédentes chroniqueurs comme Chronicles vénérable Bède et Paul Diacre, il a retravaillé pour ses œuvres.

De 814 jusqu'à ce que '870 est basé sur des sources incertaines Transmis, après quoi va aux observations. après la 906 Le Chronicle a été étendu à 967 par un Monaco Abbaye de Saint-Maximin de Trèves, probablement Adalbert de Magdebourg.

Écrits sur la musique

à côté de Chronique universelle Regino Trier a écrit des livres importants sur la musique, tels que, par exemple, antiennes et Responsori, pour la première fois selon ton commandé (Tonar), Et il a écrit le traité de la théorie musicale De l'harmonica institutione.

Les textes juridiques

Il mérite aussi une citation de son manuel pour les tribunaux des visites épiscopales De causis et synodalibus disciplinis ecclesiasticis, que par l'introduction de témoins laïcs dans le procédé selon l'exemple des droits civils, il a acquis une importance significative non seulement locale. Un élément important de ce travail est la episcopi Canon, qui se retourne contre la croyance aux sorcières et accuse en particulier les femmes, qui prient le la déesse Diana. Ici, il prévoyait la peine ecclésiastique sévère d'un an.

Editions des œuvres

  • Regino, chronique, dans: Quellen zur karolingischen Reichsgeschichte, 3. Teil, Herausgegeben von Reinhold Rau (FSGA 7), Darmstadt 1960, S. 179-319.
  • Das Sendhandbuch des Regino von Prüm. Herausgegeben übersetzt von und Wilfried Hartmann, (FSGA 42) Darmstadt 2004, ISBN 3-534-14341-8.

bibliographie

  • (DE) Hans Hubert Anton, Regino von Prüm en: Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon (BBKL), Band 7, Herzberg 1994, Sp. 1483-1487. ISBN 3-88309-048-4
  • (DE) Wilhelm Bäumker, Regino, en Allgemeine Deutsche Biographie, vol. 27, Leipzig, Duncker Humblot, 1888, p. 557 f.
  • (DE) Wilfried Hartmann, Regino von Prüm, en Neue Deutsche Biographie, vol. 21, Berlin, Duncker Humblot, 2003, ISBN 3-428-11202-4, p. 269 ​​f .. (en ligne).
  • (DE) Eduard Hlawitschka: Regino von Prüm. Dans: Rheinische Lebensbilder Band 6, 1975 S. 7-27.
  • (DE) Wolf-Rüdiger Schleidgen: Die Überlieferungsgeschichte der Chronik des Regino von Prüm. Gesellschaft für Mittelrheinische Kirchengeschichte, Mainz 1977. Digitalisat

D'autres projets

  • Il contribue à Wikisource Wiktionnaire: Il contient une page dédiée à Regino de Prüm
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Regino de Prüm

liens externes

prédécesseur Abbé de Prüm successeur Prepozyt.png
le Faraberto
886 - 892
892 - 899 Richard Hennegau
892 - 921
autorités de contrôle VIAF: (FR62341245 · LCCN: (FRn85069524 · ISNI: (FR0000 0001 1119 403x · GND: (DE118598996 · BNF: (FRcb13753355n (Date) · LCRE: cnp00396248