s
19 708 Pages

Muhammad ibn Alî b. Abd al-Rahim (en arabe: علي بن محمد بن عبد الريم; Warzanin, ... - al-Moukhtara, 1 Août 883) Ce fut un réformateur religieux chiite, l'inspiration et des conseils d'un des émeutes antiabbasside plus dévastateur pour califat.

Ibn Alî Muhammad al-Zanji (Nom qui est généralement rappelé dans les chroniques musulman) Était le chef de Révolte des Zanj le dernier trimestre neuvième siècle en pourris, dans le sud irakien, qui il a réussi à tenir plus d'une décennie grâce au réseau presque inextricable de canaux qu'ils ont marché et où les rebelles se sont réfugiés, la construction d'un Etat et esquisse trois villes.

Né à proximité Warzanīn rayy, il est dit qu'il était cependant origines arabe et il prétendait lui-même son ascendance alide.

Après une tentative avortée d'insurrection dans Bahreïn, Muhammad ibn Alî a réorienté ses activités Bassorah, Cependant, incapable d'attirer un public, par la suite passer à Bagdad.

Il a réalisé très tôt que le réservoir de protestation et de colère réprimées couvé entre esclaves Africaine (la zanjs) Utilisé dans les travaux d'évacuation en continu « grattage » de la superficie des terres dans le sud de l'Irak, où l'accumulation de phosphates aurait produit (si nous avons supprimé) la stérilité complète du milieu, ce qui rend complètement impropre à la culture.

Il a organisé si secrètement la révolte, qui a été lancé le 5 Septembre 869 et dirigé avec compétence et une grande popularité parmi zanjs, qui l'a reconnu comme Mahdi, mais ne pas embrasser la chiisme, comme il se passerait-il état logique, mais plutôt une forme de Kharijites, second Bernard Lewis[1]

Le soulèvement a finalement été écrasé non sans pertes considérables par les forces abbasside, guidé par al-Movaffagh et son fils (le futur calife Al-Mou'tadid, et « Alî ibn Muhammad a été capturé et décapité le 1er Août dell'883.

notes

  1. ^ voir sous vide Ali Ibn Muhammad al-ZandjÍ, « sur la Encyclopédie de l'Islam.

bibliographie

  • Alexandre Popović, La Révolte des esclaves en Irak au IIIème / IVème siécle, Volume 6 de la Bibliothèque d'Etudes Islamiques, Paris, Librairie Orientaliste Paul Geuthner, 1976. ISSN 0151-1750

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez