s
19 708 Pages

Carlo III
Roi des Francs d'Aquitaine
au bureau 855-866
prédécesseur Charles II le Chauve
successeur Louis II Balbo
naissance 847/8
mort Buzançais, Indre, 29 septembre 866
Lieu d'inhumation Bourges
dynastie Carolingiens
père Charles II le Chauve
mère Ermentrude
époux une veuve

Carlo, dire l'enfant (Francfort, 847/8 - Buzançais, 29 septembre 866), De '855 Il était roi d 'Aquitaine.

origine

second fils du roi des Francs Occident et l'avenir empereur Ouest (875-877) Carlo il Calvo et sa première femme[1], la petite-fille de Adalard le sénéchal, Ermentrude[2] (Ca. 830-†869), Fille du comte d'Orléans, Oddone (o Eudes) I et Engeltrude de FEZENSAC (la sœur Adalard), peut-être un descendant de Carlo Martello.

biographie

Après que son père, Carlo il Calvo, dans '852, après avoir enfermé Pépin II d'Aquitaine dans un monastère, il avait pris possession du royaume d'Aquitaine, les nobles Aquitains, dans '853, parce qu'ils n'aimaient pas comme roi Carlo il Calvo, envoyé des messagers à Louis le Germanique, pour lui offrir la couronne d'Aquitaine, menaçant que si elle refusait, il se tournerait vers Vikings ou Saracens. Louis le Germanique nommé roi d'Aquitaine, son fils, Louis le Jeune, que, dans '854 Il a attaqué Carlo il Calvo, à venir jusqu'à Limoges. Le roi détrôné d'Aquitaine, Pépin II d'Aquitaine Il a saisi l'occasion de quitter le monastère où il avait été enfermé et rassembler autour de lui beaucoup de nobles qui ont quitté Louis le Jeune, qui devait retourner en Bavière[3].
Cette même année, il Carlo Calvo a été couronné roi d'Aquitaine, en Limoges, son fils, Charles l'enfant qui avait sa résidence Bourges[4]. Mais les nobles Aquitains ont rejeté comme roi un enfant et ont continué à soutenir Pippin II; Par conséquent, dans la pratique, l'Aquitaine a été gouvernée par deux rois, Charles III, un fonctionnaire dans le nord et Pippin II[5], dans le sud.

Charles, pas encore quinze ans, suite à la Stephen consilio, le comte d'Auvergne, marié, en '862, sans l'approbation de son père (qui était pas au courant), avec une veuve (elle était la veuve d'Umberto, le comte de Bourges)[6] dont il ne connaît ni le nom ni l'ascendant et par qui il avait pas d'héritiers[4].
En raison de ce mariage a eu quelques désaccords avec son père qui, au cours de '863, approprié pour lui-même le royaume d'Aquitaine[7] et cette même année, le mariage a été annulé[7]. Carlo a été rétabli sur le trône de son père, dans '865[4], Après cela, dans '864, Pépin II, n'a pas une attaque, d'accord avec les Normands, contre la ville de Toulouse Il a été capturé et condamné à mort[8] (Probablement pas exécuté).

Carlo morì le 29 Septembre 866 près de Buzançais, selon Annales de Saint-Bertin, il a été saisi par une attaque mortelle de l'épilepsie, maladie contractée quelques années plus tôt[9]. Sa mort a été confirmée Chronico Floriacensi apud Chesnium Volume 3 page 355, rapporté dans le volume VII Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, où ils sont morts deux fils Carlo est écrit que cette année-là le Chauve, le Abate Lotario et précisément Carlo[10]. Charles a été enterré dans Bourges, dans 'Eglise de Saint-Sulpice[4]. Après sa mort, son frère Luigi Balbo il a été remplacé sur le trône d'Aquitaine.

descente

Di Carlo l'enfant il n'y a pas de descendance connue[4][11].

notes

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • René Poupardin, Royaumes carolingienne (840-918), Ch. XIX, vol. II (L'expansion islamique et la naissance de l'Europe féodale) de l'histoire du monde médiéval, pp. 582-634.

Articles connexes

liens externes

prédécesseur Roi des Francs d'Aquitaine successeur De l Blason' src=
Carlo il Calvo 855-866 Luigi Balbo