s
19 708 Pages

Al-Muntasir (en arabe: أبو جعفر محمد المنتصر بالله, Abu Ja'far Muhammad, Al-Muntasir bi-llah) (... - 862) A été le laqab la calife abbasside que Bagdad Il a régné de '861 tous '862. Le sens de laqab il est Le gagnant fait par Dieu.

Tabari rappelle dans son annales qu'en l'an 236, 'hégire (All'850-51 correspondant) Al-Muntaṣir guidò le pèlerinage Canon. L'année précédente, al-Mutawakkil avait nommé ses trois fils héritiers, pointant vers son premier Muntasir mais ceux-ci, impressionné par la possibilité que le père avait pris la place de préférer son frère al-Mu'tazz, il éclos un terrain, trouver un complice et exécuteur testamentaire facile dans l'élément armée turque qui visait plus à influencer la vie publique et qui a facilité leur accession au trône d'al-Mutawakkil.

Pour que al-Muntasir a décidé d'empêcher tout changement dans l'ordre de succession dicté par son père, lui faisant assassiner un soldat turc le 11 Décembre 861.

Al-Muntasir est devenu Calife dans ce même jour, en pensant à l'aide de l'élément turc et, en fait, il l'a aidé à éliminer du jeu ses deux frères, ses ennemis potentiels parce qu'il était l'opinion commune qu'il était l'instigateur « homicide paternels. A leur place, il a nommé son fils al-Muntasir Wali l-'ahd et Avril 27 862 les deux frères, emprisonnés, a écrit une lettre à son frère Calife qui a renoncé à toute réclamation éventuelle.

Al-Muntasir pas poursuivre la politique de forte aversion envers l'élément Shia, de sorte que éliminé l'interdiction des pèlerinages sur les tombes de al-Hasan et al-Husayn. Aussi appelé l'ordre de reprendre l'offensive contre les limites byzantin, l'envoi d'une armée commandée par Wasif.

Al-Muntasir régnait cependant, même pas un an et, si les raisons de sa mort restent inconnues, vous pouvez penser que ce ne sont pas les étrangers Turcs Armée Califat. Le 7 Juin 8862, et il est mort Tabari[1]) Les États qui pour donner des nouvelles de sa mort était sa mère, esclave d'origine grecquebyzantin, Elle a gardé le secret le lieu de sépulture de peur que ses adversaires pourraient profanarne la tombe.

Il a été remplacé al-Musta'in.

notes

  1. ^ Ta'rikh à Rusul wa-l-Muluk, pp. 222-23.

bibliographie

  • Tabari, Annales, vol. V, p. 34 ( "déclin Incipient" Trad. Joel L. Kraemer, SUNY, Albany, 1989)
  • William Muir (domaine public) Le Califat: Son ascension, déclin et chute
prédécesseur calife successeur
al-Mutawakkil (847-861) 861-862 al-Musta'in (862-866)