s
19 708 Pages

Erispoë
Roi de la Grande-Bretagne
au bureau ca. 851 - 857
prédécesseur Nominoë
successeur Salomon
autres titres roi de Dumnonia en armorique
mort 857
père Nominoë
époux Marmohec
enfants fille qu'il ne connaissait pas le nom
fille qu'il ne connaissait pas le nom et
Conan

Erispoë (... - 857) Ce fut la deuxième Roi de la Grande-Bretagne, le premier à être couronné, de 851 sa mort.

origine

Erispoë était le fils du premier Roi de la Grande-Bretagne, Nominoë et la femme que vous ne connaissez pas ni le nom ni l'ascendant[1]. Le futur roi, Salomon, était son cousin, comme un document du même Erispoë, à la nomination duquel est le père, Nominoë, Salomon, mon cousin défini[2].

biographie

Nell '843, Erispoë, selon la Chronique Rainaldi Archidiaconi Andegavensis, à la conduite de Bretons, près de Metiacumsi Il est entré en collision avec Rinaldo de Nantes, qui, pour la trahison de faux témoignage Lamberto II de Nantes, dans une alliance avec les Britanniques, a été vaincu et tué avec tous ses hommes[3]

Après la mort de son père, Nominoë, dans '851, que, selon la Fragmentum Chronicorum Fontanellensis, Il était situé à l'intérieur des frontières du royaume des Francs[4] (Near Le Mans) Et, selon le journaliste franc, Regino, il est arrivé par la volonté divine de[5], Erispoë a le royaume de son père[5].

En cette année (851), Selon l'Après avoir monté sur le trône, Erispoë, Annales de Saint-Bertin, à Angers, Il a juré allégeance au roi de Franks occidental[6], Carlo il Calvo, mais alors, en fonction de la Fragmentum Chronicorum Fontanellensis, il a été confronté par le roi de Franks, Carlo il Calvo[4] au cours de la bataille perdue plusieurs de ses incluant un comte palatin, tandis que les Britanniques capturés ont été tués[4]. Après le choc est venu à un accord de paix entre Erispoë et le roi Charles, ce qui a permis à ce dernier de revenir à son royaume[4], tandis que la ville a été cédée à Erispoë Rennes et Nantes et Retz[7].

Nell '856, Erispoë définitivement fait la paix avec Carlo il Calvo et selon Annales de Saint-Bertin, la paix a été scellé par l'engagement de la fille aînée de Erispoë avec le fils aîné de Charles, Louis o Ludovico, dit Balbus, qui lui a donné le duché du Maine[8], créé spécifiquement à Louis, héritier du trône des Francs Ouest.

la Annales de Saint-Bertin, rappelez-vous que Erispoë est mort l'année suivante (857), qui a été tué par son cousin, Salomon et un autre Breton, Almaro, qui avait révolté contre leur roi[9]. L'assassinat de Erispoë par Salomon est également confirmé par le Chronique Rainaldi Archidiaconi Andegavensis[10].
Un Erispoë est arrivé Salomon.

descente

La femme, Marmohec (dans un document Nantes Chronicle Il est cité avec son mari[2]), Qui ne sont pas connus dans le Erispoë ascendant avait 3 enfants:

  • une fille qu'il ne connaissait pas le nom, qui, selon Annales de Saint-Bertin, pour sceller la paix, elle a été engagée à Louis o Ludovico, dit Balbus, le fils aîné du roi Franks occidental Carlo il Calvo[8].
  • une seconde fille qu'il ne connaissait pas le nom, qui a épousé Gurvant et était la mère de Judicael Rennes, Prince de Poher[2]
  • Conan (? -après le '857), Comme il est indiqué dans un document du même Erispoë, à la nomination duquel est le père, Nominoë, son cousin Salomon[2].

notes

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • René Poupardin Louis le Pieux, dans « Histoire du monde médiéval », vol. II, 1999, p. 558-582.
  • René Poupardin, Royaumes carolingienne (840-918), Ch. XIX, vol. II (L'expansion islamique et la naissance de l'Europe féodale) de l'histoire du monde médiéval, pp. 582-634.

Articles connexes

liens externes

prédécesseur Duc de Bretagne successeur Bretagne - Armes Armoiries de Brittany.svg
Nominoë 851-857 Salomon

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez