s
19 708 Pages

Santi Felice et Costanza

martyrs

naissance le siècle
mort 12 octobre 68
vénérable de Eglise catholique
principal sanctuaire Très saint Corps du Christ Pagani
récurrence 22 septembre

heureux (Nuceria Alfaterna, ... - Nuceria Alfaterna, 12 octobre 68) E.Constance (Nuceria Alfaterna, ... - Nuceria Alfaterna, 12 octobre 68) Étaient deux frères romain, martyrisé sous Nerone et vénéré comme saints de Eglise catholique.

hagiographie

L'origine des deux martyrs a été beaucoup débattu comme Nuceria Camellaria aujourd'hui Nocera Umbra Il a longtemps soutenu le berceau de la ville éponyme de Campanie. La question n'a finalement été fermé le 5 Septembre, 1639 avec un décret Sacrée Congrégation des Rites.

Les deux saints, prêtre Felice et Constance matrone, étaient frère et sœur. Le fait est rappelé dans martyrologe de Saint-Jérôme: Il affirme que sous Nerone Ils ont été martyrisés par une bonne et heureuse Nola, Felice autre, de Nuceria et Constance (ou Constantius) encore à Nocera. Le texte indique également la date de l'événement: 12 Octobre 68. Dans le même texte, les nouvelles sont donné une Prisco martyrisé la même année (le 16 septembre). pour la Martyrologe la date de son martyre est le 19 Septembre 60 env.

La tradition orale a également gardé l'endroit où le sacrifice aurait lieu: sous l'église actuelle de pureté, dans la ville de Pagani, époque romaine en pleine campagne territoire Nucerino.

culte

Sur le site de dépôt serait construit l'église de Sainte-Marie des Martyrs. en 1639, certifié l'origine des saints, il a été également fixé la date de stockage sur le calendrier. Il a été initialement choisi 19 septembre, mais cette date a déjà été engagée à San Gennaro, pourquoi elle a déménagé à la célébration 22 septembre.

Il est connu un autel, dans l'église de la disparition de Santa Maria di Montevergine di Barbazzano (Pagani), En vertu duquel une épigraphe citant la conservation des saintes reliques des martyrs (corps et ampoule de leur sang).

Les reliques ont été transférées dans la première Certosa di San Martino à Naples, puis dans 1885 dans l'église métropolitaine de la même ville. Benoît XV lui a donné, enfin, à l'église mère de Pagani du Corps du Christ, où ils sont encore conservés.

Statues représentant les deux martyrs sont présents dans colonnade de Saint-Pierre[1]. La statue de saint Félix de Nocera a été commandée au sculpteur Lorenzo Lironi et construit en 1703[2][3]; la statue de Saint-Constance a été commandée en 1702 et livré en 1703 par l'artiste Sillano Sillani[4][5].

notes

bibliographie

  • Gennaro Orlando, Histoire de Nocera de « Pagani, Napoli, 1888