s
19 708 Pages

Penda
Roi de Mercie
prédécesseur cearl
successeur Eowa
mort 15 novembre 655
père Pybba
enfants Wulfhere
Æthelred
religion paganisme
Penda
Les vitraux cathédrale de Worcester, montrant la mort de Penda.

Penda (... - 15 novembre 655[1]) Était roi de Mercia et, pendant une courte période, roi de Wessex.

Pagano à un moment où la Christianisme Il se répandait et imposer dans de nombreux domaines Anglo-saxon, Penda a participé à la défaite des puissants monarca cristiano Edwin de Northumbria en Bataille de Hatfield Chase (633)[2]. Neuf ans plus tard. Penda vaincu et tué le successeur d'Edwin, Oswald, en Bataille de Maserfield. A l'heure actuelle, ce fut probablement le roi anglo-saxon le plus puissant du temps. Il a battu le armées dell 'East Anglia, monarque exilé de Wessex pendant trois ans et a continué à faire la guerre berniciani Northumbria, dont il fut vaincu et tué treize ans après Maserfield, au cours de la Bataille de Winwaed.

Ce fut le dernier du grand roi guerrier païen Anglo-saxon. Il y a beaucoup de questions obscures et controversées sur l'histoire de ce qui est Penda parce que sa figure est enveloppée dans légende et parce que les sources qui parlent de lui sont nombreux, mais aucun merciana. Tout cela, cependant, montre la grande impression laissée par ce souverain histoire d 'Angleterre.

Ethnicité, début du règne, et la bataille contre Wessex

Il était le fils de Pybba (570?-606/615), L'un des premier roi de Mercie, et était considéré comme un descendant de Icel (? -Environ 501), Un ancêtre de Winston Churchill et Louis XVII de France, dont la lignée a été tracée jusqu'à Odin.

la Chronique anglo-saxonne rapporte la généalogie suivante:

« Penda, fils de Pybba, fils de Cryda, fils de Cynewald, fils de Cnebba, fils du fils de Icel Eomer, fils de Angeltheow, fils de Offa, fils de wermund, fils de Wihtlæg, fils de Woden. »

(Chronique anglo-saxonne, manuscrit, 626)

L 'Histoire des Bretons dit Pybba avait 12 fils, dont Penda, mais que Penda et son frère Eowa Je suis mieux connu à son auteur[3]. Un grand nombre de ces enfants en réalité que des chiffres inventées plus tard et prétendiez une descente de Pybba[4]. En plus Eowa, il avait aussi Penda un frère nommé Coenwalh, dont deux rois successifs descendre. Personne ne sait avec certitude quand ou comment Penda est devenu roi. Un autre roi de Mercie, cearl, selon Bede Il régnerait dans la même période de monarque Northumbrian Æthelfrith, dans la première partie de la septième siècle.

Personne ne sait avec certitude quand les deux Penda a pris le trône de Mercie. dans son Histoire Ecclésiastique gentis Anglorum, Beda mentionne un autre Mercian souverain, cearl, qui régnerait dans les années où Æthelfrith Northumbria était le monarque (puis dans la première moitié de septième siècle). On ne sait pas si les deux Penda est monté sur le trône après cearl, et il est également certain que les deux étaient liés et si oui, à quel point[5]. Mais il est également possible que les deux il y avait une rivalité dynastique[6].

Selon le Chronique anglo-saxonne, Penda est devenu roi 626, a régné pendant 30 ans et a pris le pouvoir à l'âge de 50. Cependant, la même source dit qu'il est mort en 655 et ce entre en conflit avec l'horodatage fournis avant[7]. De plus, les historiens ne considèrent pas crédible que les deux Penda est devenu roi à 50 ans, en particulier compte tenu des années de leurs enfants. Il est en effet peu probable l'hypothèse que Penda, environ 80 ans, quitterait étaient encore jeunes enfants (par exemple, selon Bede, Wulfhere était encore jeune trois ans après la mort de son père[8]). Il a donc été suggéré que la Chronique anglo-saxonne Je veux entendre qu'il avait 50 ans quand il est mort. Par conséquent, il serait plus ou moins vingt ans en 626, qui est, quand il est monté sur le trône[9]

Bede dit que Penda était « le plus belliqueux des rois Mercian » et que, après la défaite d'Edwin (633), Elle a régné sur les Merciens depuis 22 ans, avec un succès mitigé[10]. Selon le historique Frank Stenton, les mots de Bede ne laissent aucun doute que Penda appartenait à la fois maison royale merciana et a pris le pouvoir après la défaite d'Edwin (Bataille de Hatfield Chase)[11]. Mais l 'Histoire des Bretons au contraire, il dit que Penda a régné seulement 10 ans[12], datant peut-être son accession au pouvoir après la Bataille de Maserfield (642), Bien que la chronologie la plus communément admise attribue de règne plus de dix ans à ce souverain[13]. Les historiens généralement enclins à donner plus de crédit à Bede. Pour Nicholas Brooks, le fait que trois sources différentes ne merciane (un saxon, et un northumbriana Gallois) Donner des périodes différentes pourraient être expliquées par le fait que chacun reflète un calendrier dépend du moment où leurs peuples se sont retrouvés pour la première fois de faire face militairement avec Penda[14].

Penda
Carte montrant l'emplacement des peuples anglo-saxons autour de l'année 600

Si sur Penda si vous êtes dans les années vingt du septième socolo acquiert une grande importance à la lumière du fait que la Chronique anglo-saxonne rappelle une bataille menée par lui contre les dirigeants de Wessex, Cynegils et Cwichelm, en 628 à Cirencester[15]. Si vous voulez supposer que dans cette période de Penda était aussi roi de Mercie, alors il faut nécessairement penser qu'il était « seigneur de la indépendante » guerre (selon Stenton était un noble de la maison royale de merciana[16]) Se battre pour leurs problèmes. Sinon, on peut supposer qu'il était l'un des nombreux Merciens souverains existants à ce moment-là, dont chacun a régné sur une partie de Mercie. Selon le Chronique anglo-saxonne, après la bataille et Penda Wessex sont parvenus à un accord[17]. Il a également été émis l'hypothèse que cette entente marque une victoire pour Penda, il se Cirencester et les zones le long des cours inférieur de la rivière Severn[18]. Il semble que cette zone (dans le sud de Mercia) avait été conquis par Saxons Wessex 577[19] et, finalement, il est devenu une partie de l'employé du royaume Hwicce, qui peut avoir été créé juste par Penda[20].

Alliance avec Cadwallon et la bataille de Hatfield Chase

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Bataille de Hatfield Chase.

Dans la fin des années du septième siècle ou une trentaine d'années, la guerre éclata entre le souverain gallois de Gwynedd, Cadwallon ap Cadfan, et Edwin de Northumbria, le roi britannique le plus puissant de l'époque. Après, il semble, les premiers échecs, Cadwallon a rejoint Penda, pensait qu'il avait un rôle mineur au sein de cette alliance. La bataille finale a eu lieu en Octobre 633 en Bataille de Hatfield Chase. La victoire est allée aux deux alliés. Il est probable que Penda était pas encore roi de Mercie à ce moment-là, un rôle qui prendrait peu après selon Bede. Edwin morì à la main, tandis que son fils a été capturé par Eadfrith Penda.

Un manuscrit portant le Chronique anglo-saxonne Il dit que, après Hatfield Chase, Cadwallon et Penda battirent tout le territoire northumbriano. Certes, Cadwallon a continué la guerre, ce qui est cependant pas certain de Penda.

Bede dit que païen qui a tué Edwin - sans doute une référence à la Mercie Penda - brûlé une église et une ville Campodonum, bien que personne ne sait quand cela est arrivé. Probablement Penda a retiré de la guerre avant la défaite en Cadwallon Bataille de Heavenfield, environ un an après Hatfield Chase, car il n'a pas été présent à la bataille. Pour plus d'Bede ne fait aucune mention de la présence dans le siège et la bataille (ci-dessus) dans laquelle Osric de Deira Il a été vaincu et tué. Le succès à Hatfield Chase était probablement un statut plus élevé au sein de Penda, lui permettant de devenir roi. Et peut-être pour vous assurer combien conquis Penda qu'il se retirerait de la guerre avant la défaite de Heavenfield Chase.

Sous le règne d'Oswald

Oswald de Bernicia Il est devenu roi de Northumbrie après la victoire sur Cadwallon à Heavenfield Chase. L'état et les activités au cours des années Penda du règne d'Oswald ne sont pas bien connus. On pense que Penda a reconnu d'une certaine manière, les autorités Oswald, bien qu'il risque d'être un obstacle à la suprématie northumbriana au sud de 'Humber. Les coups joués par Oswald vers une alliance avec les Saxons de Wessex, qui occupait le sud Mercia, pourrait être interprétée comme une tentative de prévenir et de limiter la puissance de merciana, voyant dans Penda une menace.

À un moment donné, il a tué le fils de Penda Edwin, Eadfrith, contrairement à la promesse faite. On pense que cette action a été le résultat de la pression exercée par Oswald, pour dont la position sur le trône Eadfrith il serait peut représenter un danger. Pour d'autres, cependant, serait éliminé Penda en raison des préoccupations au sujet d'une possible vengeance du fait qu'il avait tué son père et son frère. Il est également possible que Penda a opté pour ce choix parce Eadfrith était un petit-fils du prédécesseur de Penda, cearl. Ainsi, un possible prétendant au trône.

Il est également probable que, à un moment donné et Penda a combattu battu les Angles de l'Est, tuant leur roi, Egric, et le roi précédent, Sigebert, qui avait été amené contre sa volonté hors du monastère où il avait pris sa retraite en 634, dans la conviction que sa présence motiver les troupes. On ne sait pas avec certitude la date de la bataille: la 635 Il est le plus probable, mais n'a toujours pas eu lieu avant 640 ou 641. En supposant que cette bataille a eu lieu avant celle de Maserfield, il se peut que cette expression de l'ambition et de Penda puissance émergente a clairement indiqué à Oswald que le Mercian souverain devait être vaincu afin de garantir et renforcer l'état northumbriano sud de l'Angleterre.

L 'Histoire des Bretons et Annales Cambriae dire le frère de Penda, Eowa, serait Mercian roi au moment de la bataille de Maserfield. Eowa peut-être un souverain simple, soumis à et Penda pourrait aussi que les deux ont régné ensemble des années trente et quarante du début du VIIe siècle. En plus de partager le pouvoir, il n'a pas été une chose étrange dans les monarques anglo-saxons de l'époque. Il se peut qu'ils régnaient respectivement au sud et au nord de la Mercie. Ce Penda a gouverné la partie sud est une possibilité suggérée par sa participation antérieure à dell'Hwicce, ainsi que par le fait que, après la mort de Penda, son fils Peada Il a permis de régner sur la Mercie sud tandis que le nord est venu sous le contrôle direct de Northumbria. Cela peut indiquer un héritage non réclamé dans le sud Mercie par la lignée Penda, un droit qui, cependant, ne pouvait être avancée sur les territoires du Nord.

Une autre possibilité a été suggéré par Brooks: Penda aurait pu perdre à un moment donné après la mise Heavenfield Chase et Eowa peut effectivement avoir jugé Mercie, au moins pendant une période, comme un allié ou marionnette d'Oswald. À l'appui de cette dernière hypothèse Brooks cite cette déclaration de Bede que la chance était Penda sur et en dehors pendant ses 22 années au pouvoir. Il se pourrait que dans la période entre les batailles de Hatfield Chase et Maserfield Penda aurait pas toujours été la figure dominante Mercie.

Bataille de Maserfield

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Bataille de Maserfield.

Le 5 Août, 642 Penda a battu les Northumbriens à Maserfield, se sont battus près des territoires gallois. Dans cet affrontement Oswald a été tué. la poésie Gallois a survécu suggère que Penda a combattu en alliance avec les habitants de Powys. Peut-être que l'alliance a également participé Cynddylan Cyndrwyn des ap Pengwern. Si le site de la bataille était, comme traditionnellement cru, Oswestry, cela signifierait que Oswald se déplaçait dans les bras contre, Penda entraînées par la menace qui lui sont posées par l'alliance du souverain Mercian avec Powys. Selon le Sancti Oswaldi vie de Reginald de Durham (XIIe siècle), Penda a fui les Gallois avant la bataille.

Après la bataille, selon Bede, Penda avait pour déchirer le corps Oswald: tête et les membres ont été hissés sur des poteaux. Après avoir été vaincu par un païen, Christian Oswald était vénéré comme saint et martyr.

Même Eowa a été tué dans Maserfield, même si vous ne savez pas de quel côté vous étiez déployé. Si vous croyez en fait que Eowa était souverain Mercian à l'époque, sa mort peut-être ouvert la voie à Penda, qui est, sous le règne de dix ans mentionnée par 'Histoire des Bretons. Alors Penda ne l'emporte pas seulement sur les Northumbriens, mais aussi sur ses rivaux internes.

L 'Histoire des Bretons Il semble se référer à cette bataille quand il dit que Penda d'abord séparé les Merciens des Northumbriens. Et cette déclaration pourrait être un indice important de la relation entre ces deux peuples avant et pendant les périodes Penda. Il est peut-être une « Confédération humbriana », qui aurait inclus les Merciens jusqu'à Penda pas cassé. Cependant, il a été jugé peu probable que c'était vraiment la première occasion de la séparation de ce point de vue est important du fait que cearl, prédécesseur de Penda, il a donné sa fille en mariage à Edwin (quand il était en exil), qui était ennemi du souverain northumbriano Æthelfrith. En fait, s'il a fait cela, il est logique de penser qu'il n'a pas été soumis à Æthelfrith. Donc, s'il y avait une relation de soumission, ce serait développé seulement après le mariage.

La bataille de Maserfield a donné Penda une puissance n'a jamais eu auparavant d'un roi de Mercie et fait de lui le dirigeant le plus puissant dans l'Angleterre du temps. Aucun cas, aucune preuve qu'il a essayé de devenir maître de tous les autres royaumes du sud de l'Angleterre. Toutefois, Northumbria, est sorti très affaibli par cette bataille et se divise en deux domaines: Deira dans le Sud (sous la domination Oswine) et Bernicia dans le nord (sur le trône duquel était assis le frère d'Oswald, Oswiu).

campagnes militaires entre Maserfield et Winwaed

La défaite de Maserfield sans aucun doute affaibli l'influence de northumbriana sur Wessex, dont le nouveau souverain, le païen Cenwealh, Il a épousé la sœur de Penda. Lorsque Cenwealh (selon Bede) répudia prendre une autre femme, Penda Cenwealh forcé d'aller en exil à East Anglia (645), Où il est resté pendant trois ans avant de prendre le pouvoir. Personne ne sait qui a occupé le pouvoir en Wessex à ce moment, mais selon Kirby qui que ce soit, il l'a fait en tant que sujet de Penda. Certains ont même émis l'hypothèse que Cenwealh est de retour sur le trône après la mort de Penda (655/656).

en 654 Anna, King of East Anglia qui avait accueilli Cenwealh, a été tué par Penda. Il a été remplacé par son frère Æthelhere, qu'il a probablement été mis sur le trône par Penda, depuis lors, a participé à l'invasion de Bernicia merciana en 655. Il a été suggéré que les guerres de Penda contre les Angles Est doivent être lus à la lumière des conflits internes dans ce domaine. Il pourrait également être, cependant, que la guerre orientale all'Anglia Penda se déplace pour consolider le pouvoir Mercian au Moyen-Orient Anglia, où il a donné le pouvoir à son fils Peada.

Dans les années qui ont suivi la bataille de Maserfield, Penda a également conduit la guerre sur le territoire de Oswiu de Bernicia (Bede dit avant la mort de l'évêque Aidan, décédé le 31 Août, 651), Dévastant ces terres et assiégeant la forteresse royale Bamburgh.

A défaut de gagner les Merciens, dit Bede, a essayé de le brûler. Mais le plan a échoué, il dit toujours Bede, avec un vent qui soufflait en réponse à la prière Sant'Aidan. Le vent pousserait le feu contre les mêmes Merciens, les dissuader de nouvelles tentatives de prendre la ville. Quelques années après la mort de Aidan, Bede dit que Penda a mené une armée dans la région, dévastatrice, mais dit aussi que lorsque les Merciens brûlèrent l'église où Aidan est mort, l'endroit exact où il est mort est resté intact. Cela a été considéré comme un miracle. Ne me souviens des batailles en plein champ avant que Winwaed à 655, ce qui suggérerait que Oswiu a délibérément évité la confrontation, parce qu'il est conscient de sa faiblesse militaire: NJ Higham a écrit que Penda a gagné la réputation d'être importante protégée par les dieux et roi guerrier, dont les victoires ont fait croire que ses dieux païens étaient plus efficaces dans le dieu chrétien.

Relations avec Bernicia. Christianisme et du Moyen Anglia

En dépit de ce qui a été dit jusqu'à présent, les relations entre Penda et Oswiu ils étaient probablement toujours hostiles au cours de cette période, comme la fille de Penda, Cyneburh, marié Alchfrith Deira, fils Oswiu, et le fils de Penda, Peada, Alhflaed marié, fille de Oswiu. Selon Bède, étant donné que ces syndicats à 653, le second mariage avait comme état baptême de Peada, qui a accepté. Ainsi, il a commencé à prêcher chrétien au Moyen-Orient Anglia, qui, selon Bede toujours, a été toléré par Penda, malgré ses croyances païennes personnelles.

Conversion Peada et l'arrivée des prêtres chrétiens au Moyen-Anglia pourrait être un test de la tolérance de Penda contre cette religion, parce que, après tout, un manque de preuves de son ingérence. Cependant, le mariage et la conversion pourrait être considérée comme une tentative réussie par Oswiu d'étendre l'influence berniciana aux dépenses Penda. Certains ont vu dans cette conversion des raisons plus politiques des deux côtés, pas de zèle religieux. La sœur de Cyneburh, Edburga Caistor Il est maintenant vénéré comme un saint par l'Eglise catholique.

Le Moyen-Anglia en tant qu'entité politique peut avoir été créé par Penda comme une expression du pouvoir Mercian à la suite de la victoire sur les Angles Est. D'abord, il semble qu'il y avait un certain nombre de petits peuples qui habitaient la région. Le fait que Penda a Peada place sur le trône de ce sous-royaume marquerait leur première union sous une règle. Probablement les zones correspondant aux districts de Shropshire et Herefordshire, le long de la frontière occidentale de la Mercie, près du Pays de Galles, je suis tombé sous la domination de Mercie dans cette période. Voici un roi nommé Merewalh Elle régnait sur Magonzati. Au cours des siècles, il a été considéré comme le fils de Penda, mais il est incertain et douteux. Stenton, par exemple, a suggéré que Merewalh était le représentant d'une dynastie locale, qui continuerait à régner pendant la domination de merciana.

Bataille de Winwaed

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Bataille de Winwaed.

en 655 Penda a envahi Bernicia avec une armée de trente légions, dirigé par trente duces royaliste (Bede dit), que les rois ou nobles, y compris Cadafael Cadomedd ap Cynfeddw de Gwynedd et Æthelhere. Penda avait aussi le soutien de Æthelwald Deira et le successeur de Oswine, tué dans 651 par ordre de Oswiu. Bede dit que Æthelwald a servi de guide au cours de cette invasion.

Ils ne connaissent pas les raisons de cette invasion. De Beda il semblerait déduire que la cause serait Æthelhere. Mais on a supposé qu'une erreur de ponctuation dans un manuscrit fin Bede du travail a donné lieu à confusion et que l'auteur aurait plutôt entendu dire qu'il était de la responsabilité de Penda. Bien que, selon Bede, Penda toléré la prédication chrétienne, mais il a vu dans le sponsoring berniciana du christianisme en Mercie et East Anglia comme une sorte de colonialisme la religion qui porte atteinte à son pouvoir. Cela aurait pu causer la guerre.

Il a également été suggéré que Penda voulait empêcher Oswiu riunificasse Northumbria et rétablirait le pouvoir dont il jouissait avec Edwin et Oswald. Une perception en termes de conflit politique entre Bernicia et Deira pourrait expliquer le rôle joué dans la guerre Æthelwald Deira, ce fils d'Oswald, ne devrait pas être enclin à s'allier avec ceux qui avaient tué son père. Il est probable qu'il espérait obtenir pour lui-même le trône de berniciano.

Selon ' Histoire des Bretons, Penda assiégea Oswiu à Iudeu (peut-être Stirling, dans le nord du royaume Oswiu). Oswiu a essayé d'acheter la paix: dans 'historia On dit que Oswiu a offert un trésor que Penda divisé entre ses alliés, tandis que Bède affirme que le roi Mercian a refusé la proposition, voulant atterrir la puissance de Northumbria. De plus, toujours selon Bede, fils Oswiu, Ecgfrith, Il a été envoyé en otage à la cour de la reine Cynwise, dans les provinces de merciane, peut-être dans le cadre des négociations et un accord.

Il semblerait que l'armée a Penda à ce moment pris la route à la maison, mais, peut-être au cours de cette « retraite », le 15 Novembre (selon Bede) il y avait une grande bataille près de la rivière Winwaed (peut-être Went). Il se pourrait que l'armée a été attaquée par Penda Oswiu, qui profiteraient d'une armée de merciana position stratégiquement favorable pour le vaincre, mais qui était beaucoup plus grand que le sien. Les forces de merciane ont également été affaiblis par des désertions peu: selon 'Histoire des Bretons, Cadafael de Gwynedd fui la nuit avec ses troupes (qui lui a valu le surnom Cadomedd, à savoir « éviter le combat »), alors que Bede dit que Æthelwald Deira se retira dans un lieu sûr, en attendant l'issue de l'affrontement.

Alors que l'armée de Penda marchait vers la maison, il est probablement parce que certains de ses alliés ne voulaient pas se battre, selon Kirby. Cela pourrait être parce que les différents alliés avaient des intentions différentes. Penda et la plupart de ses commandants sont morts au combat. Les sources ont dit que le corps a été décapitée Penda, qui peut avoir été associé au traitement que les rois Mercian avaient réservé au corps d'Oswald Maserfield. en XIIe siècle Enrico di Huntingdon Il a insisté sur l'idée que Penda a subi le même traitement infligé à ses ennemis.

Conséquences et évaluations historiques

Après la victoire Winwaed, pour une courte période dominée Oswiu Mercia, ce qui permet Peada de régner sur la partie sud du royaume. Deux autres fils de Penda, Wulfhere et Aethelred, plus tard, ils ont conduit le pays à la suite après la fin de northumbriano domaine, à la fin des années cinquante du VIIe siècle. Le dernier descendant de Penda s'asseoir sur le trône était son neveu Ceolred, qui est mort en 716, après quoi la puissance transmise aux descendants de Eowa, qui a régné jusqu'à ce que 'huitième siècle.

Le règne de Penda Mercia a marqué l'émergence de l'obscurité dans laquelle il avait été avec le roi précédent.

Penda a été le dernier grand roi guerrier religion païenne anglo-saxonne. Higham a écrit que sa défaite Scandi le glas de la mort du paganisme anglais comme une idéologie politique qui est comme une religion publique. Après la mort de Penda, les Merciens ont été convertis au christianisme et tous ses trois fils qui régnaient après qu'ils étaient chrétiens. Les filles Cyneburh et Cyneswith sont devenus chrétiens et sont devenus saints, parce que, selon certaines sources, elle est restée vierge en dépit d'être marié. Il y aurait également un neveu supposé de Penda, Rumwold, qui a vécu comme un saint prédicateur.

Qu'est-ce que l'on sait est Penda avant tout l'histoire écrite par northumbriano Bede, un prêtre pas enclin à présenter objectivement une Mercian païenne qui a combattu farouchement contre les rois chrétiens et dirigeants, en particulier contre les Northumbriens. Du point de vue des chrétiens qui a écrit plus tard de Penda, le thème important qui domine dans leur description est le contexte religieux de ces guerres. Mais l'importance réelle de Penda était d'opposer la suprématie de northumbriana et la création au VIIe siècle d'un royaume puissant et compact de Northumbria.

notes

  1. ^ la manuscrit au Chronique anglo-saxonne prévoit que la date de la mort du 655. Même Beda (Histoire Ecclésiastique gentis Anglorum) Donne 655 et indique le jour le 15 Novembre. R. L. Poole (Des études de chronologie et d'histoire, 1934), à base sull'ipoesti (également marié Frank Stenton dans son Angleterre anglo-saxonne, 1943, troisième édition, 1971, Oxford University Press, livre de poche, 1989, 1998, ISBN 0-19-282237-3) que 'année pour Bede a commencé en Septembre, pré-Dates 15 Novembre 655 à 654. Mais pour d'autres dates données par Bede ne doit pas être changé, épousant la théorie selon laquelle cet auteur pour l'année a commencé le 25 Décembre ou 1 Janvier (S. Wood , 1983 Northumbrian de Bède date à nouveau, en Inglese L'examen historique, vol. 98, n. 387, Avril 1983 pp. 280-296). la historique D. P. Kirby (Northumbrian Bede et chronologie, 1963 Inglese L'examen historique, vol. 78, n. 308, Juillet 1963, pp. 514-527) ont également suggéré l'année 656. Annales Cambriae dommages au lieu que l'année de la mort 657. [1].
  2. ^ Ils Beda et Chronique anglo-saxonne à ce jour, la bataille de Hatfield Chase en 633, mais si elle correspond à la théorie du début de l'année en Septembre à Bede, vous devez antidater le conflit à 632, comme certains, y compris Stenton, ils l'ont fait. Kirby a également proposé l'hypothèse que l'année serait 634. Bede dit aussi que le avvenen clash le 12 Octobre, alors que le manuscrit et la Chronique anglo-saxonne dit des pourparlers le 14 Octobre.
  3. ^ Histoire des Bretons, 60
  4. ^ Kirby, Les Inglese plus tôt Kings, la page 57.
  5. ^ en XIIe siècle, Enrico di Huntingdon (historia Anglorum, II, 27) écrit que cearl était un parent de Pybba.
  6. ^ Ziegler, « La politique de l'exil en début de Northumbria » note 39.
  7. ^ Brooks, "La formation du Royaume Mercian", p. 165; Kirby, p. 67.
  8. ^ Kirby, p. 68.
  9. ^ Brooks, p. 166.
  10. ^ Beda, Histoire Ecclésiastique gentis Anglorum, II, 20.
  11. ^ Stenton, Angleterre anglo-saxonne, pag. 81.
  12. ^ Histoire des Bretons, 65.
  13. ^ J. Higham, Les Convertir Rois: Puissance et appartenance religieuse début Angleterre anglo-saxonne (1997), pp. 219, 240-241.
  14. ^ N. Brooks, "La formation du Royaume Mercian", p. 165.
  15. ^ Kirby est d'avis que la bataille se déroula presque certainement quelques années après 628 (P. 68).
  16. ^ Stenton, p. 45.
  17. ^ Chronique anglo-saxonne Manuscrit A, 628.
  18. ^ Stenton, p. 45
  19. ^ Chronique anglo-saxonne Manuscrit A, 577.
  20. ^ Stenton, ibid; Bassett, A la recherche des origines des royaumes anglo-saxons, pag. 6.

bibliographie

  • (FR) F. M. Stenton, Angleterre anglo-saxonne (1943), troisième édition (1971) Oxford University Press, livre de poche (1989, nouvelle édition 1998), ISBN 0-19-282237-3.
  • (FR) La Chronique anglo-saxonne, traduit et édité par M. J. Swanson (1996), livre de poche, ISBN 0-415-92129-5.
  • (FR) Le Histoire des Bretons, Chapitres 60 et 65.
  • (FR) D. P. Kirby, Les Inglese plus tôt Kings (1991), deuxième édition (2000), Routledge, livre de poche, ISBN 0-415-24211-8.
  • (FR) S. Bassett, M. Carver, N. Brooks, S. Bassett, Les origines des royaumes anglo-saxons (1989).
  • (FR) Bede, Histoire Ecclésiastique du peuple Inglese (731), livre II et Livre III.
  • (FR) Geoffrey de Monmouth, L'histoire des rois de la Grande-Bretagne (c. 1136), traduit par L. Thorpe (1966), livre de poche, Penguin, ISBN 0-14-044170-0.
  • (FR) N. J. Higham, Les Convertir Rois: Puissance et appartenance religieuse début Angleterre anglo-saxonne (1997), pages 219, 240 et 241.
  • (FR) D. J. V. Fisher, L'âge anglo-saxon (1973), Longman, couverture rigide, ISBN 0-582-48277-1, pages 66 et 117-118.
  • (FR) J. O. Prestwich, "roi Æthelhere et la bataille du Winwaed" Inglese L'examen historique, Vol. 83, n ° 326 (Janvier 1968) pages 89-95.
  • (FR) A. Breeze, « La bataille de la Uinued et la rivière Went, Yorkshire " Histoire du Nord, Vol. 41, deuxième édition (Septembre 2004), pages 377-83.
  • (FR) Henri de Huntingdon, historia Anglorum, traduit par D. Greenway (1997), Oxford University Press.

Articles connexes

  • Mercia
prédécesseur Roi de Mercie successeur
cearl ca. 633 - ca. 655 Eowa
prédécesseur Roi de Wessex successeur
Cenwalh ca. 645 - 648 Cenwalh