s
19 708 Pages

Gondovald ou Gundowaldo ou Gundobald, dire Ballomer (... - mars 585) Ce fut un prince franc la dynastie des mérovingienne, enfant illégitime, non reconnu, le Clotaire I que, pendant quelques mois, était roi d'Aquitaine.

origines

Il était le seul fils illégitime du roi de Francs saliens North dell 'Austrasie et gascogne, dynastie mérovingienne, Clotaire I et sa concubine, que vous ne connaissez pas ni le nom ni l'ascendant.

Gondovald
Le royaume d'Aquitaine entre le 584 et 585

biographie

la évêque Gregorio di Tours (536 - 597), En disant que Gondovald Mentions il a été élevé par son oncle, Childebert, plus tard, il a été aidé par le roi de Paris, demi-frère, Cariberto, Après il est allé en Italie, où il a été reçu par le général Narsès; en Italie, il est marié et avait des enfants; après quoi il est allé à Constantinople. Enfin, il a été appelé dans le royaume des Francs nobles Austrasiani, de s'y opposer au frère, Gontrano et son petit-fils, Childebert II; Gondovald a atterri à Marseille, où il a été reçu par Vescovo Teodoro[1]

au cours de la 584, à Briva-Curretia, en Limousin, Gondovald a été déclaré roi d'Aquitaine, par divers ducs de la région[2].

Gontrano et Childebert II ont réagi en intervenant avec leurs propres armées[3]. et après diverses péripéties Gondovald fut assiégée dans un village d'une vallée de la Pyrénées, Cominges[4], où trahis par ses partisans les plus dignes de confiance était persuadé de se rendre aux troupes de Gontrano qui l'exécutèrent avant de le frapper avec une lance, et non pas le poignarder, le comte de Higgs l'a frappé à la tête avec une pierre, le tuant. Puis son corps a été traîné dans le camp ennemi et laissé sans sépulture.[5].

descente

De la femme qu'il a épousée en Italie, dont on ne connaît ni le nom ni les avait deux fils ascendants[5], que vous ne connaissez pas le nom, qui, après la mort de sa mère, ont été prises pour Constantinople et à partir de ce moment-là, ils perdent la trace[5].

notes

  1. ^ Gregorio di Tours, historiarum Francorum, VI, 26
  2. ^ Gregorio di Tours, historiarum Francorum, VII, 10
  3. ^ Gregorio di Tours, historiarum Francorum, VII, 36
  4. ^ Gregorio di Tours, historiarum Francorum, VII, 37
  5. ^ à b c Gregorio di Tours, historiarum Francorum, VII, 38

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • Christian Pfister, Gaule sous les Francs mérovingiens. événements historiques, en l'histoire du monde médiéval - Vol., Cambridge, Cambridge University Press, 1978, pp. 688-711.

Articles connexes

  • mérovingienne
  • souverains francs
  • Franks (Histoire des royaumes francs)
  • Histoire de France
autorités de contrôle VIAF: (FR30342431 · GND: (DE119240866 · LCRE: cnp00550926