s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous êtes à la recherche pour le voyageur norvégien du même nom, voir Ohthere de Hålogaland.
Ohthere
Ottarshogen.jpg
Le monticule de Ohthere
Roi semi-mythologique de la Suède
au bureau 515-530[1]
prédécesseur Ongentheow
successeur Onela
roi Uppsala
Nom complet Ohthere / Óttarr vendilkráka Egilsson
mort Vendsyssel
dynastie Yngling
père Ongentheow/ Egill
mère "ONELAN" Modor
enfants Eadgils, Eanmund
religion norrois

Ohthere, Ohtere (rare Ohthere), De Proto-Norse *Ōhtaharjaz ou *Ōhtuharjaz ( "Warrior redoutée")[2] ou Óttarr, Óttarr vendilkráka (Dans Ottar suédois moderne Vendelkråka, "Cornacchia Vendel") (Uppland, fin du Ve siècle - Vendsyssel, 530[1]), Il a été un semi-légendaire roi sueone la Chambre des YnglingYngling/ Scylfing de Uppsala.

la Beowulf

en épique Anglo-saxon Beowulf, nom Ohthere apparaît uniquement dans des phrases qui se rapportent à son père Ongentheow (Faeder Ohtheres)[3], sa mère (ONELAN modor et Ohtheres)[4] et ses fils Eadgils (Suna Ohteres ou Sunu Ohteres)[5] et Eanmund (Suna Ohteres)[6].

En ce qui concerne Ohthere et ses actions, il parle de lui comme la progéniture de Ongentheow avec son frère Onela. Voici un passage qui parle du pillage par Ohthere et Onela de Geats après la mort de leur roi Hreðel, pillages qui ne recommencent guerre entre Suédois et Geats:

« Contraste C'eran et les conflits entre les Suédois et les Goths / l'étendue d'eau; a augmenté la guerre, / forte horreur de la bataille, quand Hrethel MORI, / et a grandi dans la descendance Ongentheow / avide de lutte, sarrasins, qui ne tolérait pas les mers / pas de pacte de paix, mais les rangs spediron / hantent à haineusement par Hreosnabeorh. »

(Beowulf, vers 2472-2478[7])

Plus tard, il est supposé que Ohthere est mort parce que son frère Onela devint roi. Eadgils et Eanmund des enfants Ohthere se sont réfugiés au Geats et la guerre a commencé à nouveau.

sources scandinaves

Ynglingatal, saga Ynglinga, Íslendingabók et historia Norvegiae Óttarr tous présenté comme le fils de Egill (Ongentheow en Beowulf) Et père de Aðísl / Adils / Athils / Adils (Eadgils).

Selon les dernières sources, saga Ynglinga, Óttarr a refusé de rendre hommage à roi du Danemark fróði pour l'aide que son père avait reçu de lui. Par conséquent Fróði a envoyé deux hommes pour recueillir le tribut, mais Óttarr a répondu que les Suédois avaient jamais rendu hommage à Daner et ils auraient pas commencé avec lui. Fróði donc réuni une grande armée et limogé le Suède, mais l'été suivant il est allé à l'est de piller. Quand Óttarr Fróði savait qu'il était parti, il a débarqué dans Danemark piller, à son tour; Il est entré dans Limfjord où dévasté Vendsyssel. la Jarl de Fróði Vott et Faste attaqué Óttarr dans le fjord; La bataille a été sanglante et beaucoup est tombé, mais Daner ont été aidés par les peuples voisins et les Suédois a perdu (version qui semble empruntée à la mort de prédécesseur Óttarr, Jörundr). Le Daner a mis le cadavre de Óttarr sur une colline, car il a été dévoré par les bêtes sauvages, et a fait un corbeau en bois envoyé aux Suédois avec le message qu'il était tout ce qui valait la peine Óttarr. À cause de cela, il a été appelé Óttarr Corvo Vendel.

Seul Snorri utilisé l'épithète « Corbeau Vendel », tandis que les sources les plus anciennes, historia Norvegiae et Íslendingabók, Ils l'utilisent à son père Egill. En outre, seul le travail de Snorri apparaît l'histoire de Óttarr dans la mort Vendsyssel, et probablement sa propre invention[1]. L 'Ynglingatal Il dit seulement que Óttarr a été tué par le Jarl danois Vott et Faste dans un endroit appelé Vendel (Laing a été influencée par la version de Snorri dans sa traduction):

« Pour les armes danois héros gras / Ottar le Brave, couché raide et froid. / Pour la plaine du corps, il est amené Vendel; / Dall'unghie dell'aquile son corps est déchiré, / teinté avec les pattes sanglantes de corbeaux / proie des oiseaux de proie, repas des loups sauvages. / Les Suédois appellent à la vengeance à accomplir / sur Jarl Frode, parce que Ottar; / Tuer comme des chiens sur leurs terres, / dans leur maison, à la main suédoise. »

(Ynglingatal[8][9])

L 'Historia Norwegiæ Il présente un résumé du latin 'Ynglingatal, plus que la citation de Snorri:

« Car il a réussi au trône son fils Ottar, qui a été tué dans Vendel, une des provinces du Danemark, de son homonyme Ottar, Jarl de Daner, et son frère Fasta. Son fils Adils [...] »

(Historia Norwegiæ[10][11])

L 'Historia Norwegiæ Il dit seulement que Ohthere a été tué par les frères danois Ottar et Faste dans une province danoise appelée Vendel.

Mound Ohthere

Le monticule de Ohthere (suédois: Ottarshögen) (60 ° 08'30 « N 17 ° 34'32 « E/60.141667 17.575556 ° N ° E60.141667; 17.575556) Il est dans le quartier Vendel, Uppland (Suède). La motte est élevée largeur de 5 m et 40. Dans XVIIe siècle le monticule était connu comme Ottarshögen[12].

Le monticule a été fouillée en 1914-1916[12]. Il y avait enterré les restes d'un homme et une femme, et nous avons constaté des objets étaient dignes d'un roi[13]. L'archéologue suédois Sune Sundquist[14] Il a indiqué que dans son centre il y avait un vase en bois contenant des cendres; Il y avait quelques expositions, mais bien conservés. Il y avait des panneaux décoratifs similaires à ceux trouvés dans d'autres tombes proches de 'Âge Vendel. Il a été trouvé un peigne avec un étui de transport, ainsi que d'une pièce d'or romaine, solide, du plus tard de 477; Il avait été crevé et a probablement été utilisé comme décoration, mais a montré des signes d'usure et avait probablement été porté pendant un certain temps. Lindquist a dit que l'identification de la butte comme celle de Ohthere ne pouvait recevoir des confirmations plus archéologiques de ceux fournis par l'excavation.

notes

  1. ^ à b c article Ottar. Nordisk familjebok.
  2. ^ Lexikon över urnnordiska personnamn Classé 15 septembre 2006 sur l'Internet Archive., Lena Peterson, PDF.
  3. ^ Vers 2929.
  4. ^ Vers 2933.
  5. ^ Les versets en 2381 et 2395.
  6. ^ Vers 2613.
  7. ^ traduction anglaise de Beowulf Francis Barton Gummere.
  8. ^ Ynglingatal Classé la [Date manquante], en Bibliotheca Alexandrina, Texte original (Heimskringla Norrøne de tekster og kvad).
  9. ^ Ynglingatal, traduction de Samuel Laing.
  10. ^ tempête,  pp. 100-101
  11. ^ Ekrem, p.77
  12. ^ à b Ottarshögen (Nationalencyklopedin).
  13. ^ Une présentation du Bureau du patrimoine national suédois Classé 24 août 2007 dans Internet Archive ..
  14. ^ Fornvännen, Sune Lindqvist, "Ottarshögen le Vendel," 1917; la page 142.

bibliographie

  • Birger Nerman, Det svenska Rikets uppkomst, Generalstabens Litografiska Anstalt, 1925.
  • (DE) Gustav Storm, Monumenta Historica Norwegiæ: Latinske kildeskrifter jusqu'à Norges historie i middelalderen, Christiania, Brøgger, 1880, p. 97.
  • (FR) Et Inger Ekrem Lars Boje Mortensen, historia Norwegie, Musée Tusculanum Press, 2003, p. 77, ISBN 978-87-7289-813-1.
prédécesseur Roi semi-mythologique de la Suède
roi Uppsala
successeur
Ongentheow/ Egill 515-530 sur Onela
prédécesseur dynastie Yngling successeur
Ongentheow/ Egill 515-530 sur Onela