s
19 708 Pages

Gundomaro
Roi des Burgondes
au bureau 473 à propos - 486 sur
prédécesseur Gondioc
successeur Gundobadus et
Godegiselo
mort 486 sur[1]
père Gondioc[1]
mère une soeur de Patrizio Ricimero[1]

Gundomaro (... - 486) Était roi de Burgondes, régissant le domaine de la Vienne, de 473 A propos de la 486 env.

origines

Il était le fils du roi de Burgondes, Gondioc et sa femme, une sœur de Patrizio Ricimero[1].

biographie

Gregorio di Tours Elle le cite comme ses frères Gundobadus, Godegiselo et Chilpéric II, comme des enfants de Gondioc[1] et aussi la prochaine Liber Historiae Francorum le mentionne avec ses frères comme un enfant de Gondioc, la course du roi wisigoth, Athanaric[1].

A la mort de son père en 473 A propos, Gundomaro avec ses frères Gundobadus, Godegiselo et Chilpéric II, Ils remontèrent sur le trône, le partage avec l'oncle, Chilpéric I.
Un Tocco Gundomaro gouverner un tronçon de la vallée du Rhône dont le siège est à Vienne, tandis que les frères gouvernées respectivement: Godegiselo la vallée de Doubs, dont le siège est à Besançon, Chilpéric II de la vallée Saona, dont le siège est à Lyon, et Gundobadus haute vallée du Rhône dont le siège est à Genève[1].

Après la mort de son oncle Chilpéric Ier commencé à se battre entre frères, pour la suprématie dans le royaume et Gundamaro, au cours 486, Il a été fait pour assassiner Gundobadus[1].

descendance

De Gundomaro, il ne sait pas si elles avaient des femmes et il n'y a pas de nouvelles de la descendance[1].

notes

bibliographie

  • Christian Pfister, Gaule sous les Francs mérovingiens, événements historiques, à Cambridge University Press - Histoire du monde médiéval, vol. I, p. 688-711, Garzanti, 1999

Articles connexes

prédécesseur roi de Burgondes successeur
Gondioc 473 - 486
avec Gundobadus (473-516)
Godegiselo (473-500)
Chilpéric II (473-486)
Gundobadus et
Godegiselo